Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Techniques-MartialesLa pratiqueCultureLivres (Modérateur: Wu Song)BD : Kogaratsu
Pages: [1]   Bas de page
Imprimer
Auteur Fil de discussion: BD : Kogaratsu  (Lu 1056 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Hattori Aruno
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4381



A.M. pratiqué(s): karate quelques annees, bujutsu, ninjutsu


« le: 06 Mai 2016 à 21:01:00 »

Ceux d'entre vous qui ont lu le magazine Spirou dans les années 80 et 90 le connaissent probablement. Né sous la plume de Bosse et le crayon de Michetz, c'est le samurai le plus célèbre de la bd belge : Kogaratsu.

D'abord samurai puis ronin, les aventures du jeune samurai l'emmène dans des situations tumultueuse, où les aspirations divergentes se rencontrent sur les fils des lames. Devenu un "homme sur la vague", Kogaratsu survit tant bien que mal à ces conflits grâce à sa maîtrise  du sabre.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

(source : http://www.bdgest.com)

Bande dessinée assez violente, je dois dire que gamin, elle m'avait laissé un souvenir très vif. Les flèches transpercent la chair et les lames coupent les membres et les têtes, les estomacs s'ouvrent. La mort est une compagne de tous les instants dans Kogaratsu, sans édulcorant.

Visuellement parlant, c'est aussi une série à part de nos jours. Chaque case peinte à la main avec brio est une vraie petite peinture en elle-même. Outre cela, la bd elle-même était saisissante dans son détail et son authenticité, dés les années 80. Michetz connait sont sujet et a toujours évité les clichés de plusieurs brasses.  

Le dernier album sorti date de 2014 et on peut s'attendre à ce que ce ne soit pas le dernier.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir



Petite anecdote amusante : Dans les années 80 et 90 paraissait aussi dans les pages du journal spirou une série nommée "Le gang Mazda", racontant avec humour la vie d'un atelier de bd de Bruxelles comprenant trois auteurs de la vie réelle : Christian Darasse, Bernard Hislaire et...Marc Michetz. Ce dernier y était dépeint comme un dessinateur strict et nerveux, dégainant le sabre pour régler ses problèmes comme son héros, traitant au passage ses camarades de "chiens de Matsumoto" (qui est le nom d'un des ennemis de Kogaratsu dans sa bd).

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

(source : http://www.bdoubliees.com/)
« Dernière édition: 06 Mai 2016 à 21:07:34 par Hattori Aruno » Journalisée

Avant de nous rejoindre, le petit scarabée comme le vieux grillon se doivent de lire attentivement les conditions d'utilisation du forum.
hamid
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 176



« Répondre #1 le: 06 Mai 2016 à 21:24:08 »

Merci!
Manga
Kenji s'est inspiré du  père de mon maître de Xinyi Liu He Quan Lu Rui Fang(1908-1999)et il s'est déplacé en Chine pour le rencontre, ses dessins sont extrêmement détaillés et précis.
http://www.mangareader.net/kenji/185/7
Journalisée
Pages: [1]   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

SMF © 2006-2008, Simple Machines LLC
Adaptation du thême de panic par Nexion.