Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Techniques-MartialesLa pratiqueEntrainement (Modérateurs: artmintch, Hattori Aruno, Oliv 0808, Wsorhan)Danse et arts martiaux
Pages: [1]   Bas de page
Imprimer
Auteur Fil de discussion: Danse et arts martiaux  (Lu 219 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
mathieu
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 136



A.M. pratiqué(s): Jujutsu, taekwondo, Wado ryu


« le: 27 Juin 2018 à 17:34:28 »

Bonjour tout le monde ! aujourd'hui j'aimerais connaitre vos avis sur un sujet qui me turlupine depuis quelques jours.
J'ai il y a peu essayer un cours de bodycombat (exercice cardio d'environ 50min consistant à effectuer diverse enchaînement d'un mixe d'arts martiaux sur des musiques rythmé) et n'ayant pas du tout le rythme dans la peau j'ai carrément galéré.
A la sorti du cours je me suis rappelé avoir plusieurs fois entendu ou lu dans divers interview que la danse pouvait être un grand plus dans la pratique des arts martiaux. Et il est vrai que j'ai fais le constat que plusieurs grand nom des arts martiaux, parmi les célébrités du cinéma en tous cas, sont tous d'excellent danseur.
Pour en citer quelques uns pour ceux qui se demande, il y a :

Bruce Lee, qui était l'un des meilleurs danseurs de Chachacha de HK à son époque.
Jackie Chan, un familier de nombreuses danses de salon comme le rock ou le chachacha également.
Van Damme, qui à apprit les rudiments de la danse classique si je ne dit pas de bêtise.
Donnie Yen ou encore Marc Dacascos.

Je me demandais alors, est-ce que la danse peut réellement avoir un aspect positif sur la pratique des arts martiaux et à quel niveau ?

Qu'en pensez-vous ? 
Journalisée

Wolk On !
Hattori Aruno
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4381



A.M. pratiqué(s): karate quelques annees, bujutsu, ninjutsu


« Répondre #1 le: 27 Juin 2018 à 17:55:38 »

Une prof à moi essayait toujours de nous convaincre de prendre des cours de danse, à la fois pour améliorer notre manière de bouger et pour rencontrer des filles ! 


Dans les arts martiaux comme dans la danse, un des principes est d'acquérir une maîtrise corporelle à travers des mouvements. Il y a aussi une compréhension et une communication physique de l'autre qui est bien utile dans de nombreuses formes de luttes. Un danseur aura plus facile à faire ses premiers pas dans un art martial et un pratiquant d'arts martiaux aura le même effet dans la danse. Je me rappelle d'ailleurs d'une ex-modo de ce forum qui était estomaquée face à la rapidité de progression de certains danseur dans son art martial.
Journalisée

Avant de nous rejoindre, le petit scarabée comme le vieux grillon se doivent de lire attentivement les conditions d'utilisation du forum.
artmintch
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5341



A.M. pratiqué(s): Karaté, Arts martiaux internes chinois


« Répondre #2 le: 27 Juin 2018 à 18:08:38 »

Je vais faire court, je reprendrais un peu plus tard.

Pendant plusieurs années,  je pratiquais les AM et la danse en parallèle.  J'ai été obligé de freiner un peu ne pouvant pas tout gérer.  J'étais arrivé a sept huit heures de danse par semaine (parfois + en fin de semaine). J'ai reduit maintenant a deux heures par semaine.

La danse m'a aidé pour les AM, autant que les AM pour la danse.

Citation
-travail de la mémorisation
-harmonie entre partenaire
-travail de la souplesse et déplacements (chose très importante dans les AM
-travail de l'endurance
-....etc
« Dernière édition: 27 Juin 2018 à 18:44:01 par artmintch » Journalisée
mathieu
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 136



A.M. pratiqué(s): Jujutsu, taekwondo, Wado ryu


« Répondre #3 le: 28 Juin 2018 à 08:41:55 »

Il y aurai donc une synergie plutôt intéressante entre la danse et les arts martiaux. Ce qui est assez logique quelque part ^^
Dans cet ordre idée, que pensez-vous alors des disciplines comme le bodycombat que je décris dans on premier poste ?
Une telle discipline peut elle avoir un réel impact positif sur la pratique des arts martiaux ? Car au delà de l'aspect rythmique et des déplacements qui sont en effet un grand atout, j'ai aussi remarqué que la pratique de certain des mouvements (notamment les coups de poings) étaient malheureusement travaillé de manière extrêmement tendu et contracté, très traumatisant pour le corps.   
Journalisée

Wolk On !
Hattori Aruno
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4381



A.M. pratiqué(s): karate quelques annees, bujutsu, ninjutsu


« Répondre #4 le: 30 Juin 2018 à 13:55:32 »

Bon, maintenant qu'on en parle... 

https://www.facebook.com/makhmud.sambo/posts/438733683204894
Journalisée

Avant de nous rejoindre, le petit scarabée comme le vieux grillon se doivent de lire attentivement les conditions d'utilisation du forum.
mathieu
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 136



A.M. pratiqué(s): Jujutsu, taekwondo, Wado ryu


« Répondre #5 le: 30 Juin 2018 à 22:55:34 »

A ba c'est malin tiens XD
Journalisée

Wolk On !
Takuan
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 156



A.M. pratiqué(s): Débutant en Taekwondo - Ex : Qwan Ki Do (surtout), Wǔshù (un peu)


« Répondre #6 le: 03 Juillet 2018 à 19:49:12 »

La maîtrise du rythme est primordiale, pour cela la danse aide sans doute beaucoup.
Pour le relâchement aussi je pense.
J'ai testé il y a peu le taekkyon et ce travail en rythme et tout en relâchement m'a fait beaucoup de bien, je pense que ça peut vraiment m'aider pour mon taekwondo
Journalisée
Chikuoosha
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 31



A.M. pratiqué(s): Yagyu Shingan


WWW
« Répondre #7 le: 04 Juillet 2018 à 01:23:29 »

Bonjour tout le monde ! aujourd'hui j'aimerais connaitre vos avis sur un sujet qui me turlupine depuis quelques jours.
J'ai il y a peu essayer un cours de bodycombat (exercice cardio d'environ 50min consistant à effectuer diverse enchaînement d'un mixe d'arts martiaux sur des musiques rythmé) et n'ayant pas du tout le rythme dans la peau j'ai carrément galéré.
A la sorti du cours je me suis rappelé avoir plusieurs fois entendu ou lu dans divers interview que la danse pouvait être un grand plus dans la pratique des arts martiaux. Et il est vrai que j'ai fais le constat que plusieurs grand nom des arts martiaux, parmi les célébrités du cinéma en tous cas, sont tous d'excellent danseur.
Pour en citer quelques uns pour ceux qui se demande, il y a :

Bruce Lee, qui était l'un des meilleurs danseurs de Chachacha de HK à son époque.
Jackie Chan, un familier de nombreuses danses de salon comme le rock ou le chachacha également.
Van Damme, qui à apprit les rudiments de la danse classique si je ne dit pas de bêtise.
Donnie Yen ou encore Marc Dacascos.

Je me demandais alors, est-ce que la danse peut réellement avoir un aspect positif sur la pratique des arts martiaux et à quel niveau ?

Qu'en pensez-vous ? 

Je pense qu'il ne faut pas confondre le cinéma et la pratique des arts martiaux. Au cinéma les combats sont chorégraphiés. Alors bien sûr que ça aide de faire de la danse ! Certains acteurs que tu cites sont plus acteurs que pratiquants d'arts martiaux.
D'autre part il y a danse et danse. On a les danses "solo" et les danses de couple. Ce n'est pas du tout la même faćon de travailler.
Bodycombat, Bodyattack... Sont des concepts marketing. Il y a aussi (plus récent) le Bodykaraté (agréé par la Fédé officielle de Karaté). Bien entendu, pour ce dernier cas il y les stages, les DVDs, ... Bref tout le concept marketing qui va avec. Heureusement ils ne font pas le topo sur le fait qu'on apprend à se défendre (pas la peine, ils ont le karaté "normal" à côté).
Je viens même de voir du Karaté Pilates !

Maintenant on peut travailler l'un pour améliorer certains points de l'autre. Dans les 2 cas il s'agit de coordonner ses membres et il est évident que si on danse déjà on n'a moins besoin d'apprendre à coodonner ses mouvements pour les arts martiaux et vice-verça.

Et maintenant, par pitié arrêtez de parler de rythme dans la peau. Ça ne veut rien dire (jamais vu de peau danser toute seule). Être en rythme ça s'apprend petit à petit en écoutant de la musique. Après c'est comme tout, suivant les personnes et la motivation, ça peut prendre plus ou moins de temps.
Journalisée

Je n'enseigne pas des techniques pour gagner mais des techniques pour ne pas perdre --Yagyu Tajima No Kami Munenori
Chikuoosha
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 31



A.M. pratiqué(s): Yagyu Shingan


WWW
« Répondre #8 le: 04 Juillet 2018 à 01:33:37 »

Jackie Chan, un familier de nombreuses danses de salon comme le rock ou le chachacha également.
Heu... Comment dire... Il y a 10 danses de salon (5 "standard" et 5 "latines"). Le Rock (celui à 6 temps appris dans les écoles de danse EN FRANCE) n'en fait pas partie. En fait c'est une danse franco-fançaise qui vient du Jive (qui lui fait partie des danses de salon) et n'est dansé qu'en France.

Une prof à moi essayait toujours de nous convaincre de prendre des cours de danse, à la fois pour améliorer notre manière de bouger et pour rencontrer des filles ! 
Surtout pour les filles en fait !
Sinon ça me permet de pratiquer (en partie) le koppo jutsu aussi (dans les danses de couples) Cool
Journalisée

Je n'enseigne pas des techniques pour gagner mais des techniques pour ne pas perdre --Yagyu Tajima No Kami Munenori
mathieu
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 136



A.M. pratiqué(s): Jujutsu, taekwondo, Wado ryu


« Répondre #9 le: 04 Juillet 2018 à 10:39:21 »

Citation
Heu... Comment dire... Il y a 10 danses de salon (5 "standard" et 5 "latines"). Le Rock (celui à 6 temps appris dans les écoles de danse EN FRANCE) n'en fait pas partie. En fait c'est une danse franco-fançaise qui vient du Jive (qui lui fait partie des danses de salon) et n'est dansé qu'en France.

HS et inutile comme remarque. Dans ce contexte précis on se moque totalement de savoir combien il y a de danse de salon et où elles sont pratiqué. Mon exemple est simplement pour illustrer mon propos quant à l'apport que la danse peut avoir sur la pratique des arts martiaux.

Citation
Je pense qu'il ne faut pas confondre le cinéma et la pratique des arts martiaux. Au cinéma les combats sont chorégraphiés. Alors bien sûr que ça aide de faire de la danse ! Certains acteurs que tu cites sont plus acteurs que pratiquants d'arts martiaux.

Je ne confond pas, et faudrait arrêté de penser que dès qu'on parle de cinéma d'arts martiaux les gens font pas la différence. Encore une fois j'utilise un exemple pour illustré mon propos et je passe par le cinéma afin de donné des noms que tout le monde connais et où tout le monde sera à même de visualiser les performance martiale de ces personnes, je me cite :

" Et il est vrai que j'ai fais le constat que plusieurs grand nom des arts martiaux, parmi les célébrités du cinéma en tous cas, sont tous d'excellent danseur."

A aucun moment non plus je n'ai parlé de capacité en combat ou d'application martial de ce qui peut être montré dans les films de ces acteurs, en revanche si tu veux en parler (bien que ce ne soit pas le propos) on peut tout à fais car dans tous les noms que j'ai cité il est avéré pour presque tous qu'il s'agit d'excellent combattant (même Van Damme si c'est spécifiquement à lui que tu pensais pour ta remarque, qui à un palmarès plein et semi contact en karate des plus respectable).

Sinon pour le reste de ta remarque, oui c'est sur que c'est surtout un concept marketing je suis bien d'accord avec toi, d'autant que l'origine de tout ça c'est le Taeboxing créer dans les années 80/90 par Billy Blanks ^^
Ce que je trouve intéressent la dedans, au delà de l'aspect cardio défouloir, c'est surtout justement le travail du rythme sur des séquences martiale. Sans dire que ça développe une faculté pour les arts martiaux, je pense que ça peut rapidement devenir un plus pour soit les compétiteurs car le rythme est vraiment très soutenu donc l'apprentissage de tenue de round est fortement travaillé, soit pour un pratiquant non compétiteur mais qui n'aurait pas forcément une bonne notion du rythme. Je pense que cette discipline, comme la pratique de la danse peut apporter une vrai progression dans la pratique des arts martiaux et permettre d'aller chercher plus loin.   
Journalisée

Wolk On !
Hattori Aruno
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4381



A.M. pratiqué(s): karate quelques annees, bujutsu, ninjutsu


« Répondre #10 le: 04 Juillet 2018 à 23:40:12 »

Bodycombat, Bodyattack... Sont des concepts marketing. Il y a aussi (plus récent) le Bodykaraté (agréé par la Fédé officielle de Karaté). Bien entendu, pour ce dernier cas il y les stages, les DVDs, ... Bref tout le concept marketing qui va avec. Heureusement ils ne font pas le topo sur le fait qu'on apprend à se défendre (pas la peine, ils ont le karaté "normal" à côté).
Je viens même de voir du Karaté Pilates !

Plutôt des "produits dérivés" tu Taebo™ de Billy Blanks en effet mais avec une dénomination différente pour ne rien devoir payer à ce dernier. Ça marche aussi pour la zumba qui devient aéro-latino ou je ne sais quoi d'autre. 

Ou comment comment exploiter réinventer l'aérobic malgré que le concept est vieux et essoufflé.  Lèvres scellées
Journalisée

Avant de nous rejoindre, le petit scarabée comme le vieux grillon se doivent de lire attentivement les conditions d'utilisation du forum.
Pages: [1]   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

SMF © 2006-2008, Simple Machines LLC
Adaptation du thême de panic par Nexion.