Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Techniques-MartialesLe coin détenteDiscussionsLes arts martiaux (Modérateurs: artmintch, Hattori Aruno, Oliv 0808, Wsorhan)Débat : Le Jeet Kune Do est-il un A.M. chinois ?
Sondage
Question: Le Jeet Kune Do est-il un A.M. chinois ?
Oui - 6 (37.5%)
Oui et non - 5 (31.3%)
Non - 5 (31.3%)
Pas d'idée - 0 (0%)
Total des votants: 7

Pages: [1] 2   Bas de page
Imprimer
Auteur Fil de discussion: Débat : Le Jeet Kune Do est-il un A.M. chinois ?  (Lu 4496 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
wushutao
Invité
« le: 21 Mars 2007 à 07:14:42 »

Je vous propose un petit débat sur le thème du concept de combat de Bruce Lee.

Pour commencer le Jeet Kune Do (截拳道) a été officiellement intégré dans le répertoire historique mondial des wushus chinois par la Chine.


Et vous, pensez-vous que le JKD est un A.M. chinois ?

« Dernière édition: 22 Juillet 2007 à 17:41:52 par wushutao » Journalisée
dMn
Invité
« Répondre #1 le: 03 Avril 2007 à 14:48:57 »

Pour moi je trouve que non, car Bruce Lee a mélangé plusieurs style d'arts martiaux et de sports de combats.
La base est le wushu, mais c'est tout.
Journalisée
GreenShadow
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 466



A.M. pratiqué(s): Kyokushin


WWW
« Répondre #2 le: 08 Avril 2007 à 05:38:04 »

C'est pas Bruce Lee qui disait que le jeet kune do était un concept?
Journalisée
Nexion
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 402


A.M. pratiqué(s): KungFu Wushu


WWW
« Répondre #3 le: 10 Avril 2007 à 14:36:56 »

Aaah j'ai envie de dire "c'est pas faux" ...
Journalisée
wushutao
Invité
« Répondre #4 le: 10 Avril 2007 à 20:07:05 »

C’est un débat fort intéressant.

Les fondations de cet art sont bien le Wushu. Tous édifices sans fondations ne peuvent exister, donc que les fondations font l’édifice, mais des édifices différents peuvent avoir le même type de fondation. Donc peut-on dire que les fondations font le « style » ?
Journalisée
UrbanGravity
Invité
« Répondre #5 le: 10 Avril 2007 à 23:40:54 »

Selon moi, non ! Oui les fondations sont le wushu, mais je ne croi pas que ce sois ce qui détermine si ce l'est, par exemple, Je suis Québécois, mais de mes orignies je vien de Normandie et de l'Irlande, si on suis cette réflexion, cela veux dire que je suis pas un vrai Québécois, je suis quoi !?.. De plus j'avais déjà lu quelques part que la base de tout les arts martiaux provient du temple shaolin, alors tout les arts martiaux sont chinois ?

De plus, comme l'a dit GreenShadow, le Jeet Kune Do est un concept, donc il n'y a pas vraiment d'origine.



 Débat fort intéressant  Clin d'oeil


Pascal :)
Journalisée
Wu Song
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5679


吴宋


A.M. pratiqué(s): Shaolin WuShu Gong Fu et She Quan WuShu Gong Fu (pour faire pompeux...)


WWW
« Répondre #6 le: 11 Avril 2007 à 09:22:42 »

Ni Hao et merci à Urban Gravity, ton argument m'a convaincu; j'ai donc voté "non", les bases et fondations sont chinoises (on ne peut se défaire de ses racines), mais il apparait que le JKD est un concept selon son créateur, et est un mélange de plusieurs boxes observées et pratiquées par Bruce Lee, dont notemment des influences anglaises.

Je laisse donc son concepteur dire ce qu'il en est...

Wu Song
Journalisée

wushutao
Invité
« Répondre #7 le: 11 Avril 2007 à 17:55:59 »

Pour son concepteur, il faut rappeler qu’il avait interdit de son vivant que le JKD soit enseigner, il ferma ses trois écoles et interdit à ses gradés de l’enseigner (ils avaient signé un document dans ce sens). Mais le nom de Lee fait vendre, donc certains n’ont pas tenu leurs engagements ! Il est bon de signaler également que certains livres sur le JKD ont été écris par Linda Lee après la mort de Bruce.

Le JKD a été officiellement intégré dans le répertoire historique mondial des wushus chinois par la Chine. Si vous voulez des renseignements ou si vous voulez obtenir une ceinture noire (pour l'enseigner à votre tour), il vous faudra passer par la fédération du Wushu. On peut donc se poser, la question pourquoi ?Sachant qu’il s’agit d’un concept et a priori pas d’un wushu ?
Par exemple le Tang lang prend racine dans les « techniques » de combat de la mante religieuse, soit un concept de combat provenant de l’animal, et de fondations provenant du wushu. Le tang lang fut créé par Wang Lang, pour la petite histoire, après avoir quitter sa province du Shandong (nord-est de la Chine), pour chercher des maîtres avec lesquels se mesurer et prouver ses capacités. Ses voyages le conduire au monastère de Shaolin, où il demanda à se mesurer avec les moines guerriers; Mais là, il essuya un échec contre un novice (et en conclu, comme Bruce Lee, que sont Wushu n’était pas au niveau qu’il imaginait et qu'il était nécessaire de le développer).
Frappé par la facilité avec laquelle le jeune moine l'avait battu, il décida de se retirer dans la forêt pour méditer. Lors de ces méditations, il remarqua une mante religieuse qui se battait contre une cigale: en dépit de sa taille, la mantes soumit rapidement la cigal. Il captura la mante et l'observa. Ainsi fut créer le Tang lang, et il battut le jeune moine. On peut donc en conclure qu’il s’agit d’un concept et non d’un  wushu ?

C’est un débat qui demande réflexion et qui peut être des plus intéressant ! Et chacune de vos réponses va dans le sens de ce super débat Clin d'oeil
Journalisée
Wu Song
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5679


吴宋


A.M. pratiqué(s): Shaolin WuShu Gong Fu et She Quan WuShu Gong Fu (pour faire pompeux...)


WWW
« Répondre #8 le: 11 Avril 2007 à 22:06:37 »

Le mal de crâne me guette...  ???

Si l'on suit le raisonnement, alors aucun art martial n'en est un, car ce sont tous des concepts (surtout qu'ils sont tous reliés à une Idée, un principe Philosophique), aïe aïe aïe.

Le problème deviendrait il sémantique? Admettons. Alors, considérons tous les arts martiaux comme conceptuels. Qu'en est il alors du JKD? J'élude amplement l'assimilation par la fédé de Wushu, je me souviens que les Anciens chinois aux Etats Unis avaient interdit à Bruce Lee d'enseigner, et l'avait même envoyé à l'hopital (période propice à la création du JKD) pour cette raison; il est donc facile de profiter aujourd'hui de l'apport du JKD aux arts martiaux chinois (le terme "do" n'est d'ailleurs pas chinois pour l'anecdote);
Les arts martiaux étant sensés tous venir de ShaoLin, alors soit ils sont tous chinois si l'on considère l'origine, soit non; et effectivement, si je reprend mon arbre généalogique, je trouve des ascendances espagnoles, grecques etc etc... mais ne suis je pas français? qu'est ce qui fait que je suis français? peut être ce que j'ai dans la tête, mes idées, ma manière de voir les choses; le JKD ne suivrait pas le même chemin? des racines chinoises qui ne sont pas suffisantes pour en faire un art martial ou un concept chinois, et une philosophie mixant Chine et Occident, alors la réponse se situerait dans la tête et l'esprit du créateur au moment où il a pensé cet art; et quel était son état d'esprit? cloué sur son lit d'hopital, après maintes menaces sur lui et sa famille, maints reproches de gens qui étaient de même origine que lui, plus accepté par les américains que les "siens", trahi par les Maîtres chinois...

Dans quel état d'esprit seriez vous à ce moment? Chinois, ou pas?

Wu Song

Journalisée

wushutao
Invité
« Répondre #9 le: 11 Avril 2007 à 23:13:29 »

Le combat contre les maîtres chinois était de savoir s’il avait le droit d’enseigner le wushu à des non chinois, combat qu’il gagna avec difficulté et de graves blessures. Il passa un long moment sans pouvoir pratiquer le wushu et à écrire des livres plus philosophique que martiale. Il faut rappeler que Bruce Lee était un délinquant en Chine, et pour le sortir de cet enfer son père le présenta à un maître de Wushu, mais Bruce ne suivi pas longtemps les « cours » du vieux maître, qu’il jugeait inutile. Par la suite, pour le protéger de la délinquance, son père l’envoya en Amérique où il connut l’histoire que tout le monde connaît. Au début de sa carrière, il retourna voir son vieux maître pour lui demander de le reprendre et de lui enseigner son art, pour faire il lui offrir beaucoup de cadeaux qui ne fut pas du goût du maître (il s’agissait d’un vieux maître taoïste); en effet, il pris très mal le fait que Bruce voulait « acheter » son savoir et le renvoya sur le champ. De là est né le JKD, par un « manque » de connaissance en Wushu traditionnel et du génie de son créateur.

Pour les américains, il s’agit d’un art américain et pour les chinois (et le reste du monde, je parle des fédérations) il s’agit d’un wushu. Mais le plus intéressant et de savoir ce que vous en pensez.

Pour ma part, je répondrais « oui et non », car il est difficile de trancher et je suis d’accord, avec l’idée de Wu Song, que cela se passe dans la tête de l’individu ; il s’agit d’un concept donc chacun peu le faire évolue en fonction de ses connaissances (il sera Wushu pour un pratiquant d’A.M. chinois, il sera Boxe pour un pratiquant de Boxe, etc.). Mais cela reste mon point de vue, vos idées sont vraiment intéressantes.
Journalisée
Gokiburi
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 118



A.M. pratiqué(s): gokiburi-jutsu


WWW
« Répondre #10 le: 16 Juillet 2007 à 09:45:14 »

bon pour aller vite, tres vite
les bases techniques de l'art de bruce lee, le junfan gung fu (ou jun fan kick boxing si on divise les deux aspects de la pratique l'un étant axé sur le trapping (jun fan gung fu) l'autre sur l'aspect pugilistique (jun fan kick boxing))
c'est le wing chun certes (un art chinois) mais aussi la boxe anglaise (dont les origines chinoises sont contestées par certains historiens pointilleux Grimaçant Grimaçant Grimaçant Grimaçant) ainsi que l'escrime occidentale (fencing) là aussi un art dont les lointaines origines chinoises se sont perdues !


par la suite , à la mort de lee, le principal développeur de cet art fût dan inosanto un américain d'origine philippine, qui a élargi la base technique (en accord avec l'idée directrice de l'art, les fameux concepts qui sont au nombre de 4:
-research your own experience
-absorb what is usefull
-reject what is useless
-add what is specifically your own
) d'apports provenant des arts philippins (eskrima kali), indonésiens(penchak silat) de la boxe française, du muay thai,et plus récemment d'arts comme le jujutsu brésilien, le shooto

donc le JKD actuel ne peut pas etre raisonablement compris comme un AM chinois dans le sens où ça n'est pas le produit d'une tradition chinoise mais bien un produit nouveau dont les origines sont variées
Journalisée

une cafetière sans café, part s'acheter un quarte heure, à quelle heure va t-elle croiser le camembert à vapeur ?
he who has a why to live for can bear nearly any how
wushutao
Invité
« Répondre #11 le: 18 Juillet 2007 à 16:51:08 »

Merci à toi de réouvrir ce trés bon débat  Clin d'oeil
Journalisée
Wu Song
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5679


吴宋


A.M. pratiqué(s): Shaolin WuShu Gong Fu et She Quan WuShu Gong Fu (pour faire pompeux...)


WWW
« Répondre #12 le: 18 Juillet 2007 à 18:16:43 »

En résumé c'est un art martial de son temps : mondialisé...

 Grimaçant

Wu Song
Journalisée

Gokiburi
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 118



A.M. pratiqué(s): gokiburi-jutsu


WWW
« Répondre #13 le: 19 Juillet 2007 à 10:44:43 »

non pas mondialisé ................Américain  Très souriant

comme le full contact (american kick boxing, appelé en france boxe américaine) , ses origines sont le karate japonais et coréen pratiqués par des combattants américains (john rhee, bill wallace, joe lewis,dan anderson entre autres) qui ont voulu aller plus loin dans la vision du combat proposée par le karate à l'époque et ont développée le full contact karate, intégrant les techniques pugilistiques de la boxe anglaise pour éttofer la partie punches

doit on considérer le full contact comme un art martial anglais ou japonais?? ni l'un ni l'autre , c'est un produit américain

le JKD c'est la même chose, ses racines techniques sont chinoise(wing chun) , européenes (boxe anglaise, escrime occidentale) et il s'est enrichi d'influences du sud est asiatique (boxe thailandais, penchak silat indonésien, kali des philippines) mais le produit est américain, répond à l'esprit pragmatique et conceptuel américain .....

c'est mon point de vue, mes propos n'engagent que moi et ne sont pas motivés par le chauvinisme
Journalisée

une cafetière sans café, part s'acheter un quarte heure, à quelle heure va t-elle croiser le camembert à vapeur ?
he who has a why to live for can bear nearly any how
Sebxcore
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4627



A.M. pratiqué(s): Jun Fan Gung Fu(jkd concept), maphilindo silat Wedosca Arnis, Muay Chaiya.


« Répondre #14 le: 15 Février 2009 à 13:41:26 »

Pour ma part, je ne vois pas pourquoi il serait considéré comme un wushu chinois je pense plutôt que les chinois vu que Bruce était d'origine Chinoise ont voulu s'accaparé le JKD mais il n'a pas sa place dans les Wushu chinois de plus il était Hong Kongais qui est tout de même à part en chine avec un gouvernement autonome et non sous l'autorité communiste de Chine. Mais Bruce l'a toujours dit ce n'est pas un art et encore moins chinois mais un concept, un concept d'entrainement et de vivre les bases chinoise sont le Wing chun auquel il a vite ajouter des techniques de boxe occidentale comme l'anglaise notamment les déplacement de mohamed Ali, de la boxe Française, il avait ajouté des techniques de Muay thai ( il avait combattu des boxeurs thaï lors du tournage de Big Boss qui je le rappelle avait été à Pakchong en Thaïlande), l'escrime, de l'hapkido, du jui-jitsu, judo, son ami inosanto lui avait enseigné le Kali escrima ( dont on peut voir une démonstration dans opération dragon).

Les maitres chinois l'avait défié et l'enjeu était de pouvoir continuer a enseigner ou pas. Il gagna le combat facilement mais il s'est remis en question car il était très essoufflé à la fin du combat. c'est à ce moment qu'il a revu sa méthode d'entrainnement le combat avait duré 2 ou 3 min à la fin son opposant courant autour de la salle avec bruce qui lui courait après. Il s'est rendu compte que seule sa maitrise du Wing chun n'était pas suffisante. Il prit un gros coup au moral, Linda expliqua qu'il semblait être en dépression pendant un temps après ce combat, puis il changea d'optique le Wing chun seul ne pourrait venir à bout des gros gabaris au USA il décida donc d'adapter son art et surtout sa méthode d'entrainnement, musculation, cardio ect. Pour lui le combat avait durer trop longtemps il devait trouver un moyen de gagné le combat en quelque seconde seulement.


Il est resté 6 mois sur un lit d'hôpital puis en fauteuil roulant suite un accident durant un entrainement ou il s'était mal échauffé et il a trop forcé et c'est bousillé un truc au dos je ne sais plus le terme médicale. Les médecins lui ont dit qu'il ne remarcherait plus et il passa ces journée dans la bibliothèque à lire des livres de philosophie et sur les Arts martiaux. A défaut de pouvoir entraîner son corps il entraîna son esprit. C'est pendant cette période que le Tao du Jeet Kune Do fut écris et ou il pris la décision de fermer ces écoles découvrant qu'en fait le Jeet Kune Do n'est pas quelque chose que l'on enseigne mais une voie que chacun doit trouver par soi-même et il avait trop d'élève pour pouvoir montrer la voie à chacun d'eux. Il continua à donné quelque cours privé.

Le JKD n'est pas un art mais un concept pas plus chinois vu que le but du JKD est de s'inspirer de tout les arts qui nous entourent. C'est une recherche de soi-même c'est le moyen de s'exprimer honnêtement.

Tu mets de l'eau dans une bouteille elle devient bouteille, tu la mets dans une tasse elle devient tasse tu la mets dans une théière elle devient théière.

Soit comme l'eau mon ami ( Be water my friend! Clin d'oeil).

Le jkd est quelque chose en perpétuel évolution et tout le temps en mouvement qui n'est pas figé, qui n'est pas limité par les traditions qui n'a pas de style.
Bruce Lee ne croyait pas au mot style, il disait que tant qu'il n'y aura pas des home avec 4 bras et 3 jambes il n'y aura pas d'autre style de combat on a tous 2 bras et 2 jambes.

Seb

Journalisée

Pages: [1] 2   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

SMF © 2006-2008, Simple Machines LLC
Adaptation du thême de panic par Nexion.