Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Techniques-MartialesLa pratiqueEntrainement (Modérateurs: artmintch, Hattori Aruno, Oliv 0808, Wsorhan)Endurcissements
Pages: [1]   Bas de page
Imprimer
Auteur Fil de discussion: Endurcissements  (Lu 4608 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
karuna
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 651


Maha Guru Sagar SHRESTHA


A.M. pratiqué(s): BUDDHAKO


WWW
« le: 01 Mai 2007 à 22:03:06 »

NAMASTE,

Les styles de "plein contact" nécessitent une préparation particulière à l'endurance.
Les combattants quelle que soit l'école doivent être très endurants aux coups car même si l'échange ne se résume pas en un martelage de coups, il faut bien être conscient que "l'autre en face" est là pour vous mettre KO.

Donc même si au sein de l'école tout le monde ne pratique pas le combat, il est normal de s'endurcir au corps et il existe pas mal d'exercices ... plus ou moins ludiques pour y arriver:
Du plus soft (dans les cours tout niveaux)
au plus dur (pas obligatoirement dans la force, mais dans la manière de le pratiquer)
en passant par les jeux avec partenaires
et bien sur les sparing plus ou moins appuyés.

http://foltan.free.fr/karuna/Endurcours.wmv

http://foltan.free.fr/karuna/Endurcompete.wmv

http://foltan.free.fr/karuna/endur06_1.wmv

http://foltan.free.fr/karuna/EndurDistance.wmv

http://foltan.free.fr/karuna/Travailenpousse.wmv

Journalisée

NAMASTE
Wu Song
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5679


吴宋


A.M. pratiqué(s): Shaolin WuShu Gong Fu et She Quan WuShu Gong Fu (pour faire pompeux...)


WWW
« Répondre #1 le: 03 Mai 2007 à 13:22:28 »

Ni Hao Karuna,

Les endurcissements en Shaolin sont plutôt costauds; mais avant de pratiquer l'endurcissement aux chocs, tu dois faire celle à l'endurance : maintien des postures de base pendant un bon bout de temps (traditionnellement jusqu'à ce que deux bâton d'encens se soient consumés entièrement), exercices physiques tels que monter et descendre des marches en position pompe... Vient ensuite le moment de s'endurcir à donner des coups (pieds et poing sur des tas de journeaux, puis dans de l'eau, du sable...); enfin, l'endurcissement à recevoir des coups, avec partenaire donc, en concentrant le Chi sur les parties frappées.

En interne, il y a peu d'endurcissements : en effet, ceux ci sont fait pour progresser rapidement, à court/moyen termes; en SheChuan, comme en Taï Chi Chuan et autres arts internes, les résultats sont attendus à (très) long terme; l'efficacité est centrée sur les évitements, les parades et l'absorption des coups par le souffle et le mouvement; un gros travail est fait à ce sujet en NeiGong, grâce auquel le souffle protège le corps.
Les arts internes considèrent qu'un jour, tous les coups reçus se payent (les chinois, et les Taoïstes en particulier, croient que chacun reçoit à sa naissance une dose d'énergie qui se dissipe au fur et à mesure de sa vie, et que notemment recevoir des coups en consomme une grande partie, alors ils ont créé tout un panel d'évitement et de manière de recevoir des coups sans dépenser d'énergie vitale).

Plus personnellement, mon impression sur le sujet est que le corps humain n'est pas fait pour recevoir des coups, mais quand bien même ce n'est pas pour cela qu'il n'en recevra pas; je suis plutôt adepte de ne s'endurcir aux coups recus qu'un peu (surtout avec nos vies d'Occidentaux qui vivent dans le tout confort, notre corps est de moins en moins habitué à être agressé...), je mettrais l'accent surtout sur les endurcissements à l'endurance (sans aller aussi loin que les Shaolin!), et bien évidemment les évitements et absorption par le souffle (si des Maîtres de ChiGong ou de NeiGong me lisent, ils peuvent nous prodiguer leurs conseils dans le forum!!!)

Zai Jian,

Wu Song
Journalisée

GreenShadow
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 466



A.M. pratiqué(s): Kyokushin


WWW
« Répondre #2 le: 04 Mai 2007 à 10:38:25 »

Merci pour les deux video.
Je vais maintenant allumer 2 batons d'encens  Tire la langue
Journalisée
Wu Song
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5679


吴宋


A.M. pratiqué(s): Shaolin WuShu Gong Fu et She Quan WuShu Gong Fu (pour faire pompeux...)


WWW
« Répondre #3 le: 04 Mai 2007 à 13:40:48 »

Et comme tu es "Maître" sur ce forum, tu en allumeras 4 s'il te plaît...
Au boulot!

 Très souriant

Wu Song
Journalisée

GreenShadow
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 466



A.M. pratiqué(s): Kyokushin


WWW
« Répondre #4 le: 05 Mai 2007 à 06:15:00 »

haha,
mais n'existe t-il pas un proverbe qui dit ; Un vrai maître ne s'identifie pas en tant que maître.  Grimaçant
Journalisée
indera
Invité
« Répondre #5 le: 06 Juillet 2007 à 12:11:03 »

L'entrainement de base pour l'endurcissement des tibiats, c'est se mettre face à face avec un partenaire, chacun fait un coup de pied circulaire niveau bas avec sa jambe droite puis sa jambe gauche (pour que les deux tibiats arrivent l'un sur l'autre) à ça on ajoute un déplacement.

Pour les avants bras, c'est la même idée.

Maintenant ... Il ne faut pas se voiler la face, ça fait mal ... à long terme c'est très mauvais, j'ai un amis qui parle déjà d'arthrose alors qu'il n'a pas encore 30ans.
Les chocs produisent l'éclatemment du cartillage présent sur vos os et vos articulations en souffrent énormément.

Et à nouveau, il ne faut pas non plus se voiler la face, lorsque vous faites face à qlq un qui a de la technique et qui est endurci, si vous avez juste la technique, je pense comme wu song et c'est ce qu'on apprend bcp dans notre école, l'absorption et l'esquive sont des techniques efficaces.

Mais!! Ce n'est pas toujours possible, il y a tjs bien un coup lors d'un combat à bloquer en force (avec le tibiat par exemple) et sans absorber car vous n'êtes pas dans une position qui vous le permet ou que vous n'avez pas le temps.

Si vous n'êtes pas endurci et que celui en face l'est, vous allez vraiment sentir une relation de dominant et de dominé car votre jeu de jambe va en prendre un coup et vous allez douter de vos coups de pieds à cause de la douleur endurée, le temps de vous dire "ok on continue" vous êtes déjà débordé de coups car la douleur se lit sur un visage.
Même si vous fintez que vous n'avez rien senti, votre adversaire comprendra très vite quel est son avantage sur vous.

Tout ça pour dire que les endurcissements sont excessivement mauvais pour votre corps, en premier lieu pour vos articulations.
Je suis d'accord dans un premier temps de dire comme Wu Song que le corps humain n'est pas c*n çu pour recevoir une grosse quantité de coups surtout dans l'optique occidentale de vivre tjs plus vieux et en bonne santé.

Mais je pense aussi qu'un corps est c*n çu pour faire ce pourquoi il a été entrainé pour autant qu'on assume les conséquences.

Je pense donc qu'il est nécessaire de bien faire le point sur ce que vous attendez des arts martiaux (et de votre vie) avant d'entreprendre les entrainements d'endurcissement.

Pour continuer sur les moines shaolin kung fu, j'ai eu l'occasion de voir un documentaire ou un médecin était allé observer leur capacité à faire face aux coups sans prendre en compte les effets néfastes.
Il a séparé son explication sur la résistance à un choc en 3points, le physique, le psychique et le méta-physique.

Au niveau physique, le fait de frapper sur un point du corps de manière répétitive, le fait d'avoir des cicatrices permettent au corps de l'obliger à se régénérer en renforçant les tissus, je ne vais pas aller plus en détail mais nos corps sont très intelligent, c'est à dire que la réponse de notre corps en cas d'agression est de renforcer les tissus qui ont été agressé.

Petite explication qui donne la preuve de ces propos (ça vous permet de mettre une image sur mes mots), lorsque vous vous coupez à l'endroit ou vous avez un bouton par exemple, la plaie se referme, admettons qu'il y ai de l'infection du bouton précédent qui soit resté dans la plaie, son accumulation engendrera la naissance d'un nouveau bouton mais le problème est qu'il n'arrivera plus à sortir à cause du renforcement de vos tissus et donnera naissance à un kist sous cutané. Bon j'avoue l'exemple est simplifié et un peu dégueu mais j'ai que ça en tête pour me rendre plus clair!

Ensuite l'explication psychique relève du QiGong, là je ne peux pas vraiment donner une explication écrite, il vaut mieux faire un entrainement de QiGong pour comprendre ce que c'est car la position du corps (le fait de s'étirer vers le ciel et vers la terre etc.), la respiration et autres, entrent en ligne de compte.
Ce n'est vraiment pas évident à nous occidentaux d'y arriver car la première étape est d'y croire et vu que le QiGong est très difficile et long à maîtriser, c'est dur à nous occidentaux, qui se rattachent à des explications scientifiques qui montrent un résultat direct ou une explication logique mais physique, de croire en cette voie qui pourtant fonctionne.

La partie métaphysique à un rapport avec la religion et le bouddhisme et là le médecin s'est senti completement dépassé. Donc il n'a pas developpé (un peu comme le point précédent, il n'y croit pas).


Après ça, j'ai vu un deuxième documentaire mais celui là, n'ayant pas de rapport direct avec les arts martiaux, juste que je m'étais dit aussi qu'il devait y avoir un lien avec le fait que les moines bouddhistes entrainent des enfants dès le plus jeunes âge de manière assez intensive et qui font des choses vraiment extraordinaires.
Ce document était sur les JO.
En Chine, il y a des écoles ou ils entrainent des champions aux JO dès le plus jeunes âges. L'entrainement passe par tout les points mais celui qui nous interesse est celui de l'endurcissement et de la musculation, abdominaux, maintient de position etc qui font qu'à 15 ans, ces personnes sont complètement cassées, ils se lèvent tout les matins avec des regrets tellement la douleur est forte mais ne peuvent plus faire autre chose que d'y faire face et rêver de devenir réellement champion aux JO pour compenser ou récompenser leur souffrance.


Donc en résumé, je pense que l'entrainement aux arts martiaux permet de se libérer petit à petit de son corps, ça passe par les assouplissements, l'endurcissement etc.

Mais je pense aussi qu'il ne faut pas sombrer dans l'extrême que le monde d'aujourd'hui essaye de nous vendre l'image de gens qui sont prêt à faire de plus en plus de sacrifices allant jusqu'au péril de leur santé pour nous vendre leur image de champion.
Arrêté moi si je me trompe mais l'entrainement, quel qu'il soit, enseigne le dépassement et l'accomplissement de soi en s'éfforçant de donner le meilleur de soi-même jours après jours, combat après combat.
Mais le monde d'aujourd'hui gâche ces principes en nous déviant de la voie d'un mot pour nous enseigner uniquement le profit engendré par le dépassement de l'autre.

Donc voilà à nouveau c'était un long message de prise de conscience sur qlq chose qui est sujet à polémique mais qui s'avère utile ou pas suivant ce que vous attendez de vous-même.

à bientot!
Journalisée
GreenShadow
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 466



A.M. pratiqué(s): Kyokushin


WWW
« Répondre #6 le: 07 Juillet 2007 à 05:16:59 »

Super bon résumé que tu as fait la Indera! Je fais pas mal les mêmes techniques d'endurcissement en kyokushin. Mais vraiment pour les tibias c'est vraiment un de mes points sensibles.  Triste
Journalisée
Wu Song
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5679


吴宋


A.M. pratiqué(s): Shaolin WuShu Gong Fu et She Quan WuShu Gong Fu (pour faire pompeux...)


WWW
« Répondre #7 le: 10 Juillet 2007 à 13:36:23 »

Xie xie Indera, pour te citer "message long ", mais message bon!

Pour le Qi Cong, la respiration et l'esprit portent le souffle (le Qi) sur la zone concernée par l'impact (physiologiquement, cela se traduit par un gonflement artériel de la zone concernée et une contraction musculaire parallèle, après... mystère... est ce ce gonflement sanguin qui "amorti" le choc, et empêche notemment l'éclatement qui induit les bleus?).

Dans le bouddhisme, il y a une notion qui peut être a un impact au niveau de l'acceptation mentale des coups : le négativisme de l'intemporalité, le fait que rien n'est éternel, tout mue, et donc notre corps est de toute façon fait pour évoluer, changer, gagner certaines capacités et en perdre d'autres etc...

Wu Song
Journalisée

Pages: [1]   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

SMF © 2006-2008, Simple Machines LLC
Adaptation du thême de panic par Nexion.