Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Techniques-MartialesLe coin détenteDiscussionsLes arts martiaux (Modérateurs: artmintch, Hattori Aruno, Oliv 0808, Wsorhan)Explosivité
Pages: [1]   Bas de page
Imprimer
Auteur Fil de discussion: Explosivité  (Lu 3378 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
wushutao
Invité
« le: 18 Mars 2007 à 22:38:32 »

Ce message provient de notre ancien forum, il a été rédigé à la base par Zhen

L'explosivité. Dès que l'on vous touche, vous explosez. Frappes, clés, et le cri qui sort de lui-même. Un adversaire vous a saisi. Vous sentez la puissance qui monte en vous, vous affermissez vos appuis, et... explosion ! Votre adversaire n'a pu résister. Exploser, c'est aussi libérer sa fureur, sa violence quasi-animale.

Dans votre pratique, apprenez-vous à exploser ?
Journalisée
wushutao
Invité
« Répondre #1 le: 18 Mars 2007 à 22:39:07 »

Ce message provient de notre ancien forum, il a été rédigé à la base par GreenShadow

Bien Le «kiai» dans les style japonais n'est pas une forme d'explosion? Mon Shihan me dit souvent qu'il faut sortir l'animal en nous..Souvent ceci nous permet de découvrir une source d'énergie cacher. Le cri développe des poumons et du même coup encourage.
Journalisée
wushutao
Invité
« Répondre #2 le: 18 Mars 2007 à 22:39:46 »

Ce message provient de notre ancien forum, il a été rédigé à la base par Artmintch

exercices, on remarque que tout le corps participe a la sortie de l'énergie
http://www.essenceofevolution.com/16video/taiji/cyukasi%20side.swf

http://www.essenceofevolution.com/16video/taiji/shoukashifront.swf

sous réserve d'anticiper l'attaque, il y a contact puis action

http://www.essenceofevolution.com/16video/taiji/syoukashi%20youhou.swf
« Dernière édition: 23 Mars 2007 à 21:31:41 par wushutao » Journalisée
Zhen
Invité
« Répondre #3 le: 28 Mars 2007 à 17:15:26 »

Une page sur l'explosion comme je la pratique http://www.zhenguamen.com/lexique/fajing.htm

Sinon il ya quelques exercices intéressants à faire :
Vous fermez les yeux, en position debout naturel, détendu. Votre partenaire va tout doucement approchez sa main de votre plexus puis vous touchez à n'importe quel moment. Dès qu'il y a contact, explosez, gueulez un bon coup. Ne frappez pas votre partenaire (sinon il voudra plus s'entraîner avec vous Très souriant) mais projetez juste vos mains vers lui. Personnellement quand je fais cet exercice, mon corps chauffe super vite et j'ai vraiment l'envie de tout casser^^. Le cri aide beaucoup, et en plus cela permet de libérer tout ce qui a été accumulé.

Un autre, moi basé sur l'explosion pure, mais plus sur les réflexes :
Vous commencez en posture de combat, les yeux fermés et toujours détendu. Votre partenaire vous saisi où il veut et comme il veut (poignet, étranglement, épaule, il peut même carrément vous entourer par derrière) bien sur sans vous prévenir. Dès qu'il  y a contact, tout en gardant les yeux fermés, trouvez où il est (par ex en suivant le long de son bras, jusqu'à trouver la tête) et contrez sa saisie . Vous pouvez frapper, placer des clés, tout ce qui peut le neutraliser. C'est une excellente méthode pour se préparer à une agressions.

@+
Journalisée
Wu Song
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5679


吴宋


A.M. pratiqué(s): Shaolin WuShu Gong Fu et She Quan WuShu Gong Fu (pour faire pompeux...)


WWW
« Répondre #4 le: 03 Avril 2007 à 13:18:47 »

Pour avoir pratiqué du style ShaoLin, de ce que j'ai pu en retirer (jamais assez...), l'explosivité est avant tout une volonté cérébrale, accompagnée par le corps : si l'esprit n'est pas en condition, rien ne suivra (la colère est d'ailleurs une situation psychique d'explosivité).

Ainsi, plusieurs méthodes sont possibles, les unes en pratiquant sur une base calme, avec une montée progressive de l'énergie, qui se libèrera au moment adéquat brutalement (voir des taos ShaoLin); d'autres en étant déjà au départ dans une situation corporelle "tendue", mais il faut des acquis pour y arriver.

Le plus dur reste à concentrer cette énergie accumulée dans la partie du corps dans laquelle on veut amener cette explosion, et à la libérer au moment choisi : j'ai essayé hier à l'entraînement, en combat libre, une boxe que m'avais appris mon ancien ShiFu, la boxe du Dragon, pratique externe extrêmement dure (en complexité mais surtout dans sa pratique, car très rigide et physique); le peu que j'ai pu retrouver (car ca faisait longtemps que je ne l'avais pas essayée) m'a beaucoup aidé face à un adversaire corporellement fort, aux technique piquantes et variées; j'ai réussi deux fois à retrouver, et ce MALGRE MOI, cette énergie qui s'accumule, et je dis "malgré moi" car je n'ai pas réussi à la maintenir, il a fallu que je l'exprime => tout l'art consiste alors à savoir maîtriser cette énergie (la faire monter n'est pas difficile, il suffit d'apprendre certaines techniques), la contenir pour la sortir au bon moment est une toute autre histoire : si vous la gardez, vous arrivez à un stade où vous ne pouvez plus respirer, vos muscles deviennet progressivement, les uns après les autres tétanisés (c'est une mauvaise utilisation du neigong diraient les taoïstes).

"Exploser" devient alors une libération totale, qui ne vous vide pas (et c'est là le côté "bizarre") de votre énergie; par contre, il serait absolumment fou de la part de votre adversaire de vouloir parer une telle libération, surtout si elle est faite par un pratiquant entraîné.

A ce sujet, une question pour les pratiquants de Karatés :
Les karatekas adeptes de casse suivent ils un schéma d'explosivité (montée progressive de l'énergie, concentration de celle ci dans une partie du corps et libération par la frappe sur l'objet à casser)?

A vous lire


Wu Song
Journalisée

Gokiburi
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 118



A.M. pratiqué(s): gokiburi-jutsu


WWW
« Répondre #5 le: 27 Juillet 2007 à 10:54:32 »

le kiai c'est la manifestation de l'harmonie des énergies dans un contexte instantané de situation de combat, c'est tout le contraire de l'explosion animale
les kanji KI et AI sont identiques à ceux de AI KI dans aikido par exemple et désignent le KI l'énergie comsique universelle que l'on retrouve dans les traditions martiales des indes , de corée et du vietnam nottament en plus de celles de chine et du japon
le AI désigne, l'harmonie, la concorde, le kanji renvois à l'idée que sous un même toit, toutes les bouches parlent d'une seule voix, c'est d'ailleurs ce kanji qui est utilisé pour désigner en chinois la société des trois harmonies (triade)

le Kiai se rapproche beaucoup plus de l'état de concentration extreme du sniper avant de tirer, c'est le geste parfait qui en un instant décide de la mort d'un autre humain même si il est un ennemi
Journalisée

une cafetière sans café, part s'acheter un quarte heure, à quelle heure va t-elle croiser le camembert à vapeur ?
he who has a why to live for can bear nearly any how
GreenShadow
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 466



A.M. pratiqué(s): Kyokushin


WWW
« Répondre #6 le: 10 Août 2007 à 02:27:00 »

bien c'est pas tout les formes d'arts martiaux qui ont cette idée..
Journalisée
Pages: [1]   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

SMF © 2006-2008, Simple Machines LLC
Adaptation du thême de panic par Nexion.