Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Techniques-MartialesLe coin détenteDiscussionsLes arts martiaux (Modérateurs: artmintch, Hattori Aruno, Oliv 0808, Wsorhan)Respect envers l'enseignant?
Pages: [1] 2   Bas de page
Imprimer
Auteur Fil de discussion: Respect envers l'enseignant?  (Lu 5177 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
karuna
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 651


Maha Guru Sagar SHRESTHA


A.M. pratiqué(s): BUDDHAKO


WWW
« le: 03 Avril 2007 à 23:26:45 »

NAMASTE,

Votre instructeur est-il également "un exemple de vie" ou tout juste un prof qui vous donne des cours?

En quelques mots pratiquez vous simplement une activité sportive et physique? ou est-ce une "ligne de vie"?
Journalisée

NAMASTE
artmintch
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5246



A.M. pratiqué(s): Karaté, Arts martiaux internes chinois


« Répondre #1 le: 04 Avril 2007 à 12:21:49 »

Le sujet demande réflexion ! car un bon enseignant peut être très bon, mais ne pas être un "exemple" dans la vie de tous les jours et vis versa . Donc pour l'instant j'attends le débat (j'ai déjà été confronté au problème !)
Journalisée
Wu Song
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5679


吴宋


A.M. pratiqué(s): Shaolin WuShu Gong Fu et She Quan WuShu Gong Fu (pour faire pompeux...)


WWW
« Répondre #2 le: 04 Avril 2007 à 20:49:52 »

Un exemple : un collègue de travail est prof de VietVoDao, a priori vice champion de France en plus, mais il profite de ses compétences pour menacer, imposer ses vues, se la donner; est ce un exemple?

J'ai aussi vu d'autres profs (et j'utilise le terme de "prof" sciemment) avoir le même comportement...

Pour autant, aimerais je faire partie de ses élèves? je ne pense pas...

Mes Shifu ont des valeurs que je respecte, peut etre pas dans leur totalité, mais les primordiales et principales sont là, et me ressemblent, donc je reste dans l'école; l'élève, ou du moins sa recherche, serait il alors le reflet du ShiFu? c'est mon cas.

Aussi, OUI, quelquesoit le cas (prof ou Maître), l'"enseignant" reste un exemple de vie : si sa mentalité ne convient pas à l'élève, celui ci ne restera pas dans l'école, ou sinon, il n'apprendra pas correctement, alors à quoi bon rester? en tant qu'élève, nous sommes des "invités" chez le Maître, et quand on n'accepte pas les règles de la Maison, on la quitte...

Wu Song
Journalisée

NeFerTiti
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 352



« Répondre #3 le: 05 Avril 2007 à 09:36:59 »

Salut à tous !  :)

Pour moi c'est juste un prof qui me donne des cours ! En fait moi mon prof je le connais un peu plus "perso" et il peut m'apprendre que le Kung-Fu.Je le respecte, il me respecte, il m'apprend le sport que je kiffe ^^ mais ca s'arrête là. Ce n'est sûrement pas un exemple de vie !

Voila ! @+ les gens  Grimaçant
Journalisée

"L’amour des animaux est intimement lié à la bonté de caractère, de telle manière qu’on peut affirmer que celui qui est cruel envers les animaux ne peut-être une bonne personne."

karuna
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 651


Maha Guru Sagar SHRESTHA


A.M. pratiqué(s): BUDDHAKO


WWW
« Répondre #4 le: 05 Avril 2007 à 19:58:13 »

NAMASTE,

Effectivement à la base l'instructeur (souvent appelé prof) est là pour donner des cours à des élèves.
C'est le cas de la grande majorité des pratiquants qui viennent pratiquer pour avoir un esprit serin dans un corps en forme.

Ensuite, lorsque l'on pratique un peu plus profondément pour une recherche personnelle (désir de se confronter au combat par exemple, ou rechercher une certaine armonie corps /esprit) là le professeur devient bien plus et il se crée des affinités qui dépassent la porte du Dojo.

C'est là que beaucoup de pratiquants quittent un prof pour un sensei!

Un maitre n'est pas toujours un exemple mais ceux qui le suivent ont tendance à l'idéaliser et à se ranger à sa vision ... ce n'est pas spécialement une bonne chose  Triste.
Journalisée

NAMASTE
Wu Song
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5679


吴宋


A.M. pratiqué(s): Shaolin WuShu Gong Fu et She Quan WuShu Gong Fu (pour faire pompeux...)


WWW
« Répondre #5 le: 06 Avril 2007 à 12:46:07 »

Ni Hao

A me relire, je suis plutôt manichéen dans l'expression de ma vision; il faut comprendre, quand je dis :

Aussi, OUI, quelquesoit le cas (prof ou Maître), l'"enseignant" reste un exemple de vie : si sa mentalité ne convient pas à l'élève, celui ci ne restera pas dans l'école, ou sinon, il n'apprendra pas correctement, alors à quoi bon rester? en tant qu'élève, nous sommes des "invités" chez le Maître, et quand on n'accepte pas les règles de la Maison, on la quitte...
le ShiFu ou Senseï est un exemple de vie, mais dans le côté "art martial", je ne parle bien entendu pas de la vie "privée", chez soi (même si philosophiquement, je reste convaincu que si l'on reste auprès d'un Maître, c'est que sa perception des choses vous correspond en partie), pas d'ingérence messieurs les Maîtres s'il vous plait  Roulement d'yeux

Là encore, et finalement comme toujours?, tout dépend de la recherche que vous effectuez de par la pratique : je sens NeferTiti plutot dans une recherche sportive, sur le côté physique (tu confirmes NeferTiti?), et Zhen ou ArtMInCh sur les pans {physique - philosophique} (correct?); de cette recherche, tu ne prends que ce que tu veux du Maître

Wu Song
Journalisée

GreenShadow
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 466



A.M. pratiqué(s): Kyokushin


WWW
« Répondre #6 le: 08 Avril 2007 à 05:31:37 »

car un bon enseignant peut être très bon, mais ne pas être un "exemple" dans la vie de tous les jours et vis versa . Donc pour l'instant j'attends le débat (j'ai déjà été confronté au problème !)

Justement mon ancien Sensei de ninjutsu était bon mais pas un exemple(caractère) Les gens penses qu'il a simplement la compétence qui compte....
Journalisée
Wu Song
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5679


吴宋


A.M. pratiqué(s): Shaolin WuShu Gong Fu et She Quan WuShu Gong Fu (pour faire pompeux...)


WWW
« Répondre #7 le: 08 Avril 2007 à 11:11:42 »

Je trouve la compétence martiale nécessaire, mais la pédagogie l'est tout autant : pourrions nous apprendre d'un ShiFu qui ne saurait (ou ne voudrait) transmettre?

Wu Song
Journalisée

Nexion
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 402


A.M. pratiqué(s): KungFu Wushu


WWW
« Répondre #8 le: 10 Avril 2007 à 14:34:17 »

Citation
Je trouve la compétence martiale nécessaire, mais la pédagogie l'est tout autant
Je te suis à 200% ! Il est très difficile d'apprendre d'un ShiFu qui n'a aucune pédagogie ... Etre professeur a l'école, ça s'apprend et pour moi c'est la même chose dans les A.M.
Certains ShiFu peuvent être très bon dans leur domaine mais sont (totalement ou presque) incapable de transmettre leur savoir correctement.
Ca devient alors un vrai calvaire pour les élèves qui eux ne demandent qu'à apprendre !
Ca sent le vécu hein ... Oui peut être bien  Roulement d'yeux
Journalisée
Wu Song
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5679


吴宋


A.M. pratiqué(s): Shaolin WuShu Gong Fu et She Quan WuShu Gong Fu (pour faire pompeux...)


WWW
« Répondre #9 le: 11 Avril 2007 à 09:25:43 »

Ca sent le vécu Nexion... et quel dommage!!! Mais la motivation restant ce qu'elle est, on cherche ailleurs, et on trouve

Wu Song
Journalisée

waouh
Invité
« Répondre #10 le: 03 Octobre 2008 à 16:52:23 »

Un exemple : un collègue de travail est prof de VietVoDao, a priori vice champion de France en plus, mais il profite de ses compétences pour menacer, imposer ses vues, se la donner; est ce un exemple?

J'ai aussi vu d'autres profs (et j'utilise le terme de "prof" sciemment) avoir le même comportement...

Pour autant, aimerais je faire partie de ses élèves? je ne pense pas...

Mes Shifu ont des valeurs que je respecte, peut etre pas dans leur totalité, mais les primordiales et principales sont là, et me ressemblent, donc je reste dans l'école; l'élève, ou du moins sa recherche, serait il alors le reflet du ShiFu? c'est mon cas.

Aussi, OUI, quelquesoit le cas (prof ou Maître), l'"enseignant" reste un exemple de vie : si sa mentalité ne convient pas à l'élève, celui ci ne restera pas dans l'école, ou sinon, il n'apprendra pas correctement, alors à quoi bon rester? en tant qu'élève, nous sommes des "invités" chez le Maître, et quand on n'accepte pas les règles de la Maison, on la quitte...

Wu Song
On apprend avec des professeurs il faut evidemment les respecter...c est la base apres si il s avere que c est un c*****d fini il faut quitter son cours..
Mes profs je ne les connais pas dans leur vie privée ca m intéresse pas après ils sont competents et n ont pas du tout la grosse tete sur le tatami..des exemples de vie je ne sais pas en tout cas des exemples d attitudes JUSTES au dojo , attitudes justes dont il ne peut etre que benefiques de s inspirer ou suivre dans la vie de tous les jours(de tous les instants Cool?..)
Journalisée
fudoshin
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 352


gagner sans combattre


A.M. pratiqué(s): jujitsu - iaido - kenjutsu


« Répondre #11 le: 06 Octobre 2008 à 12:38:24 »

Tout dépend de ce que nous recherchons :
  - si c'est du sport de combat : un simple prof nous suffit. Pas besoin d'écouter ses valeurs (sauf si vous les partagez bien sûr).
  - si vous entrez vraiment dans un système martial, votre maître (pas prof) vous éduquera vers une voie martiale. C'est difficile de tomber sur un bon maître qui a parfaitement intégré les valeurs martiales d'un art qu'il enseigne.
Journalisée

"On doit toujours viser plus loin que la cible, on doit viser très loin, c'est notre vie. C'est tout notre esprit qui part dans la flèche, et lorsque l'on a tiré, ce n'est jamais fini. Une flèche, une vie. Un tir, une vie : le rythme unique qui engage l'être tout entier."
- Maître Awa -
Hattori Aruno
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4272



A.M. pratiqué(s): karate quelques annees, bujutsu, ninjutsu


« Répondre #12 le: 06 Octobre 2008 à 15:46:33 »

Mais pour les valeurs dans les arts martiaux, on se réfère surtout au soke (fondateur) ou au moins aux figures remarquables du style, non?
Journalisée

Avant de nous rejoindre, le petit scarabée comme le vieux grillon se doivent de lire attentivement les conditions d'utilisation du forum.
fudoshin
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 352


gagner sans combattre


A.M. pratiqué(s): jujitsu - iaido - kenjutsu


« Répondre #13 le: 06 Octobre 2008 à 16:33:09 »

Oui c'est vrai mais qui de mieux que ton professeur pour senser transmettre ces valeurs ? Les arts martiaux modernes ont pour la plupart perdu la transmission des valeurs qu'ils sont sensés défendre au profit de l'aspect sportif et compétitif.

Combien de maîtres distillent des informations sur les principes martiaux fondateurs de leurs écoles. La plupart d'entre eux ignorent tout du contexte historique, martial et culturel de leur art. Ils ont perdu en route les raisons d'être de l'art martial qu'ils enseignent. C'est navrant.

La plupart des enseignants d'AM sont devenus "juste des profs'" plus soucieux de remplir leurs tatamis que de distiller des cours de qualités avec des pratiquants motivés par les principes martiaux.
Journalisée

"On doit toujours viser plus loin que la cible, on doit viser très loin, c'est notre vie. C'est tout notre esprit qui part dans la flèche, et lorsque l'on a tiré, ce n'est jamais fini. Une flèche, une vie. Un tir, une vie : le rythme unique qui engage l'être tout entier."
- Maître Awa -
cedric
Invité
« Répondre #14 le: 06 Octobre 2008 à 18:34:06 »

Je crois que la majorité des pratiquants sont attiré pour ce qui leur ressemble.  Une personne qui n'est pas respectueuse ne se retrouvera pas dans un dojo peut importe le prof (à moins que le prof ne le soit pas).  Tous les arts martiaux regroupent les mêmes valeurs : respect, intégrité, perséverance, courage etc... (tkd ITF) mais si vous pratiquez, ce n'est pas votre prof qui vous à transmis ces valeurs, vous les aviez déjà avant.  Le prof peut seulement nous montrer la voie et nous aider à développer notre pensée.  Miyamoto Musashi est un bon exemple.  Supposémemt qu'il a tout appris tout seul sans aucun maitre d'arme, mais combien de leçon a-t-il retiré des discussions avec son ami le prêtre dont le nom m'échappe ?? 
Je ne veux pas paraitre égoiste mais je crois qu'il n'y a pas de dieu, puisque c'est nous qui décidons si aujourd'hui nous faisons le bien ou le mal.  Tous le monde à au fond de lui toutes ces valeurs dont nous parlons, il ne reste qu'à voir comment allons-nous les développer et les utiliser.  Pour finir, je crois que le rôle du professeur est d'ouvrir la voie à l'élève ( je parle du côté physique et spirituelle ) mais il ne peut faire le trajet pour lui, puisque tout le monde est différent et que personne ne recherche la même chose. 
Journalisée
Pages: [1] 2   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

SMF © 2006-2008, Simple Machines LLC
Adaptation du thême de panic par Nexion.