Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Techniques-MartialesLe coin détenteDiscussionsLes arts martiaux (Modérateurs: artmintch, Hattori Aruno, Oliv 0808, Wsorhan)yin-sen-shu
Pages: [1]   Bas de page
Imprimer
Auteur Fil de discussion: yin-sen-shu  (Lu 2449 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
hinichi
Invité
« le: 12 Août 2007 à 10:23:18 »

bonjour,

j'ai lu que le yin-sen-shu serait l'équivalent chinois du nin-jutsu.

il existerait un livre ancien qui parlerait des différentes technique du yin-sen-shu.

si vous avez des infos ou des liens sur le yin-sen-shu je suis preneur.

merci d'avance à tous.  Clin d'oeil
Journalisée
artmintch
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5274



A.M. pratiqué(s): Karaté, Arts martiaux internes chinois


« Répondre #1 le: 14 Août 2007 à 09:52:58 »

peux tu nous donner quelques "pistes" car je ne connais pas.
j' ai cherché des traductions mais ça n'a rien donné
« Dernière édition: 14 Août 2007 à 09:55:52 par artmintch » Journalisée
GreenShadow
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 466



A.M. pratiqué(s): Kyokushin


WWW
« Répondre #2 le: 14 Août 2007 à 21:22:14 »

Moi non plus je ne connais ceci. Je sais que le ninjutsu a emprunté beaucoup de techniques qui étaient à la base chinoise
Journalisée
hinichi
Invité
« Répondre #3 le: 15 Août 2007 à 10:45:19 »

il s'agirait d'un livre ou manuscrit décrivant divers techniques...déplacement furtif, combat, camouflage...

j'ai un livre qui parle du nin-jutsu qui dit que le yin-sen-shu est l'équivalent chinois du nin-jutsu...il me semble avoir lu une description de ce manuscrit sur le net mais je ne trouve plus le site Triste
« Dernière édition: 15 Août 2007 à 10:48:28 par hinichi » Journalisée
artmintch
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5274



A.M. pratiqué(s): Karaté, Arts martiaux internes chinois


« Répondre #4 le: 15 Août 2007 à 20:46:35 »

<<…il paraît tout à fait vraisemblable que les premiers éléments
de « l’art de l’invisibilité » vinrent de Chine…
les îles japonaises ont été le c*l de sac ou aboutirent quantité de
courants techniques et spirituels venus de l’Inde, du Tibet, de Chine
est de toute l’Asie du sud-est.

Des guerriers, des lettrés, des médecins, des artistes, des moines
abordèrent leurs rivages pour, souvent, ne plus en repartir.
Connaissance de l’homme et de la nature, pratiques ésotériques,
enseignements religieux et philosophiques de combat et de survie,
autant d’héritages que les Japonais amalgamèrent à leur goût pour
en faire leur culture propre.

C’est ainsi que, notamment, l’enseignement du célèbre stratège
Sun Tzu, qui vécut au VI e siècle av.J.C.,corps de doctrine orale
complété par Se-Ma au IV e siècle puis Ou-Tzu au III e siècle,
fut introduit au Japon a partir du VI siècle après J.C.
On y trouve les premiers conseils pour harceler l’ennemi, le déconcentrer,
l’infiltrer, l’abuser, tous domaines ou excellera la stratégie ninja …>>
( Nin-Jutsu, R.Habersetzer )
Journalisée
GreenShadow
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 466



A.M. pratiqué(s): Kyokushin


WWW
« Répondre #5 le: 15 Août 2007 à 21:55:58 »

Haa intéressant. Donc, grâce à cet art chinois les japonais ont fait le ninjutsu partant du yin-sen-shu comme base de leur style.
Journalisée
hinichi
Invité
« Répondre #6 le: 16 Août 2007 à 10:06:45 »

Pas exactement...je pense qu'ils ont été développé en parallèle...

   Les ninjas étaient à l'origine des troupes de guerriers comparable à des milices formées entre le VIIIème et le IXème siècle par les émigrés (chinois et coréens) et les rônins (samouraïs vaincus sans seigneurs) qui se sont réfugiés dans les provinces d'Iga et de Koga. Le but de ces milices, dans ces contrées sauvages entourées de montagnes sans grand intérêt économique pour les seigneurs voisins, était la défense de la province.

   Les milices développèrent des techniques de combat d'origines et d’influences diverses, étant donné les multiples nationalités des miliciens (chinois, coréens et japonais), dont le but était l’efficacité sans se soucier de l’honneur qui caractérisé les samouraïs. Puis ces techniques de combat à mains nues et de maniement d’armes furent transmises de générations en générations et perfectionnées.

Ils sont devenu des as de la discrétion et de la guérilla car ce sont les meilleurs armes contre des adversaires supérieur en nombre...et que la guérilla était le style de combat le plus adapté à leur environnement.
 Clin d'oeil
« Dernière édition: 16 Août 2007 à 10:10:37 par hinichi » Journalisée
Pages: [1]   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

SMF © 2006-2008, Simple Machines LLC
Adaptation du thême de panic par Nexion.