Techniques-Martiales

La pratique => Vocabulaire / Citations => Discussion démarrée par: wushutao le 18 Mars 2007 à 22:58:51



Titre: Yin et Yang
Posté par: wushutao le 18 Mars 2007 à 22:58:51
Ce message provient de notre ancien forum, il a été rédigé à la base par Pascal

Bonjour à tous,  je me suis toujours demandé que signifiat le ying et le yang dans les arts martiaux,  j'ai déjà lu quelque part que cela signifiait  l'équilibre et que  le noir était la Féminité et le Blanc le Masculin.

Pourriez-vous m'en dire plus ?

(http://helene83.europe2blog.fr/fan_de_rock/images/733_asian_dragon_and_ying_yang.jpg)

Et pourquoi dans cette image il y a le dragon et le tigre 


Titre: Re : Yin et Yang
Posté par: wushutao le 18 Mars 2007 à 22:59:41
Ce message provient de notre ancien forum, il a été rédigé à la base par  dingodil

bin en gros le yin et le yang c'est tout ce qui est opposé, c'est le bien et le mal , le haut et le bas,l'homme et la femme, tt ça quoi et
sur cette image ché pas çam semble bizarre qu'il y ait un tigre et un dragon je sais pas si c'est deux antités sont opposées peut etre, ce que je sais c'est que le dragon représente la force et le tigre l'agilité un truc comme ça faut voir le film tigre et dragon ^^


Titre: Re : Yin et Yang
Posté par: wushutao le 18 Mars 2007 à 23:00:37
Ce message provient de notre ancien forum, il a été rédigé à la base par sayenjers

Ca doit etre que l'agilité et la force sont oposés...c est comme pour dire,le dragon est tres fort mais pas agile...le tigre est +agile et moin fort, les 2reunis serait la perfection.

le blanc+noir donerait le gris.....vous voyez ce que je veux dire..


Titre: Re : Yin et Yang
Posté par: wushutao le 18 Mars 2007 à 23:01:14
Ce message provient de notre ancien forum, il a été rédigé à la base par Pascal

Ouais je comprends très bien merci à vous !


Titre: Re : Yin et Yang
Posté par: wushutao le 18 Mars 2007 à 23:01:58
Ce message provient de notre ancien forum, il a été rédigé à la base par Ishimaru

le yin et le yang, c'est une notion taoïste.
Tout ce creer dans le neant, du neant peut n'aitre le monde.
C'est un equilibre qu'il faut trouver. Effectivement le coté blanc exprime tout ce qui est masculin, actif, en mouvement, la lumiere, le coeur. Le coté noir lui exprime tout ce qui est feminin, réceptif, immobile, sombre...
Le ying a besoin du yang, et inversement, c'est un symbole d'harmonie avec soit meme et avec ce qui nous entours.
En Aïkido, pour exprimer cette vision, on parle aussi de l'eau, fluide, douce et clair, et du Feu, fort, puissant.
De la souplesse doit naitre la force, et inversement, de la force doit pouvoir naitre la souplesse.


Titre: Re : Yin et Yang
Posté par: wushutao le 18 Mars 2007 à 23:02:39
Ce message provient de notre ancien forum, il a été rédigé à la base par Pascal

D'accord. Merci beaucoup à toi Ishimaru pour cette bonne explication.


Titre: Re : Yin et Yang
Posté par: wushutao le 18 Mars 2007 à 23:03:57
Ce message provient de notre ancien forum, il a été rédigé à la base par Wushutao

Le symbole du yin et du yang s'appele le DAO.
Tout ce qui existe dans la nature est le produit de deux forces opposées et complémentaires, qui garantissent l'avenir en se succédant l'une à l'autre et en se transformant l'une dans l'autre. Yin est le pôle féminin (c'est le doux, l'ombre, le froid, le bas); Yang est le pôle masculin (c'est le dur, la lumière, le chaud, le haut).
Merci Ishimaru, effectivement le Dao est Taoïste.
On appelait les Hommes qui suivaient cette régle des "daoren", cest-à-dire les Hommes qui suivent le DAO.


Titre: Re : Yin et Yang
Posté par: artmintch le 10 Avril 2007 à 20:35:30
Ce message provient de notre ancien forum, il a été rédigé à la base par Pascal


Et pourquoi dans cette image il y a le dragon et le tigre 


http://www.taiji-grenoble.com/taijiquan-6-hu_long.pdf

source :  http://www.taiji-grenoble.com/


Titre: Re : Re : Yin et Yang
Posté par: wushutao le 21 Avril 2007 à 10:47:03

[url]http://www.taiji-grenoble.com/taijiquan-6-hu_long.pdf[/url]

source :  [url]http://www.taiji-grenoble.com/[/url]


Trés bon lien, un grand merci Artmintch.  :)


Titre: Re : Yin et Yang
Posté par: Zhen le 16 Juillet 2007 à 09:19:32
Le Taoisme peut-il être considéré, au même titre que le Catholicisme ou l'Islamisme, comme une religion ?
Car il n'y a pas de prières, pas de "dieu" personnifié, pas de rites,...Pour moi c'est plutôt un mode de pensée, une philosophie de vie ou quelque chose dans ce genre là LOL


Titre: Re : Yin et Yang
Posté par: Wu Song le 16 Juillet 2007 à 14:12:48
Le Taoïsme souffre de la même maladie qe d'autres religions ou principes de vie : la récupération pour les profits (monnétaires ou politiques) personnels; on peut voir au cours de l'Histoire (notemment de la Chine), les déviances des autorités quant au Taoïsme et ses "héros"; certains ont ainsi voulu faire croire que le Taoïsme était une religion afin d'assoir leur pouvoir en tant que "Grand Sachant du Taoïsme".

En effet, le Taoïsme ne doit être considéré que comme un Principe de Vie.

A lire, mais c'est très dificile (pour ma part, je suis loin d'avoir fini, je ne fais que quelques pages par ci par là, histoire d'avoir le temps de "digérer") le Livre de la Voie, le fameux Tao Te Kin de... on ne sait qui (la légende dit Lao Tseu, mais il semble d'après les tablettes qu'il n'aie rien écrit dans sa vie, à la manière de Socrate)

Wu Song


Titre: Re : Yin et Yang
Posté par: Gokiburi le 16 Juillet 2007 à 14:40:31
holà ! attention à l'meploi des mots

Catholicisme ok ça désigne la doctrine de l'église Catholique romaine qui est une branhce du Christianisme

Islamisme en revanche ça désigne une idée politico religieuse radicale, comme le sionisme, pour définir la religion musulmane le mot Islam suffit


Titre: Re : Yin et Yang
Posté par: Nexion le 16 Juillet 2007 à 14:48:15
En effet, bien vu Gokiburi ...

On pourrait s'y tromper mais en effet l'islamisme n'a rien à voir avec la désignation de la religion musulmane  ;)


Titre: Re : Yin et Yang
Posté par: Wu Song le 16 Juillet 2007 à 15:41:45
et là encore, qui peut se permettre de dire ce qu'est l' "islamisme" ou l' "islam"... dur de faire la différence entre les prosélytisme des pour et des contres... le mot "islamisme" a vu son sens détourné récemment, il concerne la Vie selon l'Islam, le Coran; il ne peut se dire sans un qualifiant ("traditionaliste", "intégriste", "pratiquant", "modéré" etc...).
Donc non, islamisme ne veut pas dire radical (heureusement d'ailleurs...)

Alors oui attention aux mots, et aussi attention à ne pas couper les mots...

Wu Song



Titre: Re : Yin et Yang
Posté par: Gokiburi le 16 Juillet 2007 à 15:59:15
http://fr.wikipedia.org/wiki/Islamisme

have a look ;)


Titre: Re : Yin et Yang
Posté par: Wu Song le 16 Juillet 2007 à 17:47:25
Je cite Wikipedia donc :

"L'islamisme est une idéologie affirmant que l'islam est non seulement une religion, mais un système qui veut régir les aspects politiques, économiques et sociaux de l'État. Dans ce sens, l'islamisme est considéré comme une idéologie, au même titre que le nationalisme, le communisme, le capitalisme, le fascisme, etc. Parfois, l'islamisme est identifié à la volonté d'instauration de la charia."

Je rappelle que TOUTES les religions voudraient régir la politique, l'économie... (dans ce cas, merci de considérer les mots "catholiscisme", "judaïsme" avec le meme sens que celui donné à islamisme...), et qu'elles sont aujourd'hui encore pour les plus anciennes soumises à des intégristes, même dans des pays démocratiques (même en france...souvenons nous des messes en latin, en israel des juifs intégristes qui frappent les israeliens qui ne pratiquent "pas assez" etc etc etc...)

Les amalgames sont faciles à faire, surtout quand une minorité visible prend le pas médiatique sur la majorité silencieuse...

Wu Song


Titre: Re : Yin et Yang
Posté par: Nexion le 16 Juillet 2007 à 21:12:14
Hé bien hé bien ... ! Bon on dirait que vous avez des avis divergents là dessus, mais j'en appelle à votre bon sens, peut-on, maintenant, clore cet aparté qui n'a en rien à voir avec le but premier de ce sujet ?

Merci de votre compréhension ;)


Titre: Re : Re : Yin et Yang
Posté par: artmintch le 31 Juillet 2007 à 21:06:42
le fameux Tao Te Kin de... on ne sait qui (la légende dit Lao Tseu, mais il semble d'après les tablettes qu'il n'aie rien écrit dans sa vie, à la manière de Socrate)

Wu Song

<<…de ce manque de base et de cette incertitude des renseignements, il résulte nettement que nous pouvons
obtenir peu d’éclaircissements sur l’œuvre de Lao-Tseu a partir de sa biographie.
Comme tout ce qui est historique, l’aspect biographique en ce qui concerne les mystiques se dissout dans une vaine apparence.
Et pourtant, c’est une personnalité originale et incomparable qui s’adresse à nous a partir des aphorismes que nous avons
devant nous, le meilleur témoignage, de son historicité.
Mais ces choses, on en a le sentiment, il n’est pas possible d’en débattre. Finalement, le problème reste intact.
Toujours est-il que le Tao-te-King existe, quel que soit celui qui l’a écrit…>>  ( introduction Tao te King –Lao Tseu  traduc.R.Wilhelm )


Titre: Re : Yin et Yang
Posté par: artmintch le 31 Juillet 2007 à 22:55:23
<<…la Voie (Tao) dans sa relation avec la force lumineuse et avec la force obscure.
Ce qui doit faire apparaître tantôt l’obscure et tantôt le lumineux est la Voie.
Le lumineux et l’obscure sont les deux forces primordiales,  celles la même qui jusqu'à présent étaient désignées
dans le texte comme ferme et malléable, ou encore jour et nuit.
Nous pouvons observer que l’emploi de ces expressions est allé en se multipliant avec le temps.

Les expressions Yin = l’obscure et Yang = le lumineux désignent la partie lumineuse ou demeurant dans l’ombre
d’une montagne ou d’un fleuve ; le Yang est le versant sud de la montagne parce qu’il est éclairé par le soleil,
tandis que , s’il s’agit d’un fleuve, il désigne la rive nord, parce que c’est la que se réfléchit la lumière du fleuve.
S’il s’agit du Yin c’est l’inverse….

Les forces premières ne deviennent jamais immobiles, mais le cycle du devenir se poursuit sans arrêt.
La raison en est qu’entre les deux forces premières il naît un état de tension sans cesse renouvelé,
une chute de potentiel qui tient les forces en mouvement et les pousse a s’unir et par suite,
elles s’engendrent sans cesse à nouveau.

Cette propriété de la Voie qui est de conserver l’univers en recréant constamment l’état de tension
entre les forces polaires désigné comme bonne ….>>
( extrait Yi King R.Wilhelm )