Techniques-Martiales

Le coin détente => Les arts martiaux => Discussion démarrée par: artmintch le 05 Juin 2007 à 08:59:00



Titre: Moment de détente
Posté par: artmintch le 05 Juin 2007 à 08:59:00
Comme je vais partir quelques jours en vacance, j’ai fait un petit sujet « léger » et sans prétention
sur les similitudes entre les AM et la danse (extrait de mon blog)


Je ne parlerai pas de l’importance de la réceptivité entre partenaire, ni du travail de la souplesse
et de mémorisation dans les deux matières. Je vais faire deux « parallèles » de déplacement.


(http://pascal27.chez-alice.fr/img/comp1.jpg)
Copyright © - Artmintch

(A)   j’ai pris un déplacement classique pour se déporter d’un adversaire (  la courbe va un peu plus loin
pour les besoin de l’exemple)

(B)   un déplacement de rock ( je n’ai pas employé des pas chassées, mais des pas simplifiés pour plus
de ressemblance)


…………………………………………………………………………….........................................

(http://pascal27.chez-alice.fr/img/comp2.jpg)
Copyright © - Artmintch

Pivot sur place

-   Le pivot peut se faire à 180° ou a 360° : déplacement sur le coté, puis sur place les jambes vrillent, le torse suit pour
se trouver face à la direction que l’on veut puis le pied arrière décroise et on est prêt a partir devant face à l’adversaire.

-   Même principe mais qu’a 360° , un déplacement cha-cha-cha et rumba (spot turn)  la différence c’est qu’a la fin on part
pas de face mais sur le coté


J’espère que ce court «exposé » !  aura intéressé ou du moins amusé


A bientôt


Titre: Re : Moment de détente
Posté par: wushutao le 05 Juin 2007 à 18:38:24
Merci pour le sujet et bonne vacances. ;)


Titre: Re : Moment de détente
Posté par: Gokiburi le 18 Juillet 2007 à 10:49:11
oui bon sujet

tout comme on peut appercevoir des parallèles évidents entre la street culture de la dance hip hop et la capoeïra do brazil

mais certaines dances à contrario insiste sur la segmentation des schémas articulo musculaires dans l'éxécution de leurs mouvements (juste le bassin, juste les épaules, etc) alors que certains arts de combat eux insistent sur la capacité à faire travailler dans un mouvement d'ensemble et symbiotique tous les chainons articulo-musculaires pour produire une puissance générale et non limité à l'utilisation plyométrique d'un membre