Techniques-Martiales

Arts martiaux et sports de combats => Vidéos => Discussion démarrée par: nauo le 31 Août 2017 à 15:45:57



Titre: Le budo : interview de Bennett
Posté par: nauo le 31 Août 2017 à 15:45:57
Une interview d'un personnage connu des kendokas qui traite du Budo et de la question de l'évolution.  <cligne>



http://www.youtube.com/watch?v=7MVyP5mGo6k# (http://www.youtube.com/watch?v=7MVyP5mGo6k#)


Titre: Re : Le budo : interview de Bennett
Posté par: Xoumaster le 31 Août 2017 à 16:45:29
Super merci ce gars est très intéressant.
Sa définition du Budo comme un cadre que l'on doit nous même remplir me parle.
L'explication du mot Ryu je ne connaissais pas plus loin que la traduction (style école)
L'importance de la culture du passé.
j'ai appris des trucs

merci


Titre: Re : Le budo : interview de Bennett
Posté par: Bastef le 26 Juin 2018 à 18:24:07
Je suis d'accord, et pas d'accord...
 
Le Budo doit évoluer, certes, mais il ne faut pas que son évolution justifie des dérives à toutes les sauces.Pour que le Budo évolue correctement, il faut savoir ce qu'il est exactement.

 Je ne parle pas japonais, mais je vois par ci par là certains experts qui définissent le "Budo" comme la voie de l'arrêt du combat.
Selon moi, l'essentiel n'étant pas de se battre, mais d'éviter le combat, ou de dissuader l'adversaire d'attaquer. De là, on va développer toute une façon d'être: si nous ne présentons aucune faille, l'adversaire ne va pas nous attaquer.
http://www.institut-strategie.fr/strat_049_daguzanma.html (http://www.institut-strategie.fr/strat_049_daguzanma.html)
Les samourai sur les champs de bataille ont voulu voir plus loin que la barbarie des combat.Pour survivre,il fallait dépasser le combat.

A l'heure actuelle, certaines disciplines à l'origine "Budo" ont peut-être perdu leur essence martiale pour devenir essentiellement des sports, et il est parfois difficile pour le pratiquant budoka de creuser plus loin que la simple activité sportive.C'est le cas du judo, du karaté et d'autres disciplines également... suivant le professeur ou le dojo où l'on se trouve.Même si le sport peut éduquer des valeurs de respect, de courage, selon moi le budo va plus loin que cela.

Je me suis procuré le livre "Tengu ryu karaté do: une pratique fondamentalement martiale de l'art de la main" et "Il faut que je vous raconte" de Roland Habersetzer, haut gradé de Karaté-Do. Même si celui-ci a fondé sa propre école, il a sans cesse était soucieux de le faire- dans le respect des traditions.Est-ce que tous les fondateurs de nouvelles écoles de "budo" font cela aujourd'hui?



Titre: Re : Re : Le budo : interview de Bennett
Posté par: Hattori Aruno le 27 Juin 2018 à 17:45:08
Les samourai sur les champs de bataille ont voulu voir plus loin que la barbarie des combat.Pour survivre,il fallait dépasser le combat.

Je dirais plutôt qu'étant héritière des pratiques chinoises, la pratique militaire japonaise avait parfaitement assimilé les concepts des grands stratèges de la Chine ancienne, telles que celui selon lequel gagner une guerre avec le minimum de combat et de perte est toujours ce qu'il y a de mieux. Après, chacun mettait un peu le vernis moral ou spirituel qu'il voulait pour justifier le fait d'envahir ses voisins ou de massacrer ses ennemis. Comme Oda Nobunaga justifiait le massacre du Mont Hiei par le fait que les moines s'étaient éloignés de la voie vertueuse qu'ils prétendaient.

Est-ce que tous les fondateurs de nouvelles écoles de "budo" font cela aujourd'hui?

Sans tomber dans l'ad hominem, les koryu japonaises (ou du moins leurs pratiquants) ont souvent une vision négative du Bujinkan et le considère comme un "gendai budo" (art martial moderne au même titre que le judo) car il ne respecte pas le décorum propre aux écoles classiques japonaises, même si ce qu'on y étudie est basiquement...Des arts martiaux classiques anciens.  :P

Quant à l'essence martiale vs la sportivité, pour moi elle ne s'exprime pas tant sur un niveau moral que technique. Entre la rencontre sportive, le combat rituel et l'affrontement guerrier/mortel, le contexte n'est pas le même, les enjeux non plus et donc évidemment les manières de combattre diffèrent aussi. Ça s'observe beaucoup.


Titre: Re : Le budo : interview de Bennett
Posté par: Bastef le 27 Juin 2018 à 21:11:47
Le Bujinkan est effectivement victime de nombre de préjugés de la part de nombre de pratiquants d'arts martiaux...
mais, cela s'explique je pense en grande partie par une littérature de vulgarisation qui a écrit tout et n'importe quoi sur les ninjas.

Ce que l'on oublie de préciser, c'est que le Bujinkan enseigne, de ce que j'ai compris, neuf koryu dont 3 seulement sont des écoles de Ninjutsu.Les six autres sont des écoles de Samourai.La plus ancienne remonte au 12ème siècle: Gyokko Ryu Koshi Jutsu.
Hattori Aruno, pratiques-tu également au Bujinkan? Je suis un débutant curieux. ::)

Cordialement.


Titre: Re : Le budo : interview de Bennett
Posté par: Hattori Aruno le 27 Juin 2018 à 23:59:55
Je connais assez bien l'école.  <cligne>