Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Techniques-MartialesMessages récents
Pages: [1] 2 3 ... 10
 1 
 le: Hier à 11:59:49 
Démarré par mathieu - Dernier message par Chichounet
"Que représente la ceinture noire ?"
Rien d'autre que le début de l'étude.

Dans les formes fédérales en France, tu l'as au bout de 3 ans et ton étude va pouvoir se poursuivre pendant 30 ou 40 ans par la suite (ou plus, lors du dernier passage de grade de 8° Dan de Jodo au Japon cette année, un candidat avant 93 ans).

Dans certaines écoles privées hors fédérations Françaises reconnues par le ministère de tutelle, la ceinture noire peut être acquise au bout de 5 ans car l'enseignement y est  souvent plus dense, mais le résultat est le même, l'acquisition de cette couleur de  ceinture ne représente que je début de l'étude.

Certaines écoles traditionnelles ne délivrent même pas de grades par voie de ceintures.
Les couleurs de ceintures, c'est une notion moderne, pour faire plaisir au peuple, satisfaire l'égo, si on peut dire, et attirer les masses (sans parler des compétitions, des JO, etc ...). Tout ceci est très éloigné de l'esprit des arts martiaux anciens dits "traditionnels", des écoles dans lesquelles on allait étudier pour être soldat, entrer dans la police ou divers services d'ordre la plupart du temps, quand tu en savais assez, on te refilait un diplôme de l'école et c'était terminé, tu allais chercher du boulot, le reste de l'étude se faisait sur le terrain, ce qui ne s'appelle ni plus ni moins que "l'expérience" par la suite.

Bref, de cela, on a tiré les enseignements modernes avec les  ceintures, etc ... pour ce que ça vaut, ou, je préfère, pour l'importance que chacun veut bien accorder au principe.

 2 
 le: Hier à 11:41:24 
Démarré par Takuan - Dernier message par Chichounet
J'ai pris contact avec un dojo qui enseigne kenjutsu (Kurama Ryu), Battodo, Iaido ( Musôshinden ryu) et Kendo pas très loin de chez moi.
J'ai déjà la réponse à une de mes questions, le matos est prêté. C'est cool !
Ils m'ont invité à essayer et je pense accepter la proposition quand j'aurais retrouvé un état de santé me permettant de reprendre une activité physique d'ici quelques semaines.

Je connais, c'est ce que je pratique.
C'est où, "pas loin de chez toi" ?
Il y a quelques Dojo en France qui enseignent cette école.

Il y est enseigné pas mal de choses.

Le Kenjutsu, il y en a deux séries, Kurama Ryu (7 kata à deux) et une série dans l'école Muso Shinden. Le Battodo quant à lui compte 20 séries qui peuvent se répéter à deux, où l'un des deux partenaires fait le travail de la cible (d'une certaine façon on peut prendre ça comme du kenjutsu light).
L'Ecole Muso Shinden compte environ 46 kata à exécuter seul (plus la série à deux)
Le Kendo, 10 Kata à deux, mais c'est pas vraiment du kenjutsu, plus le reste des  exercices etc ... (je ne fais plus le kendo)
C'est une école pour le moins "touffue", il y a matière à y passer du temps, si on veut tout faire, 2 fois par semaine est un minimum pour progresser.

Après, pour tes autres questions, il s'agit de ressenti ; on va te donner le notre qui ne sera pas obligatoirement le tien, tu essayes, tu te fais ton opinion.
Tout ce que je peux te dire, c'est que ça n'a rien à voir avec ce que tu as déjà vu, ce sera totalement nouveau et tes bases, tu devras les laisser au vestiaire en entrant  sur le dojo.

 3 
 le: 20 Mai 2019 à 15:03:08 
Démarré par Takuan - Dernier message par Grimlock
Les armes, c'est bon, mangez-en.
Blague à part, la plupart des écoles traditionnelles se basent sur un apprentissage par le kata. Pour ma part, j'ai pu en tâter un peu d'une (sur le kenjutsu, et quelques aperçus sur le battojutsu - j'ai dû arrêter faute de temps), et avoir un aperçu d'une autre (sur la partie kenjutsu aussi). Le travail du kata n'est pas de tout repos, surtout si l'on passe du superficiel (la forme) au fondamental (le fond). Et un sabre, ça peut être lourd, au bout d'une heure (même quand on parle de bokken).
Concernant les prix, je te conseille d'aller faire un tour sur n'importe quel site de fournisseur de matériels d'arts martiaux pour te faire une idée...

 4 
 le: 14 Mai 2019 à 12:10:13 
Démarré par Takuan - Dernier message par Hattori Aruno
Ça dépend l'école et la discipline mais il est courant que les kata se fassent à deux en kenjutsu. Travailler seul n'est pas inutile mais ne permet pas toujours de comprendre le pourquoi d'un mouvement. C'est déjà moins "barbant" que de répéter des mouvements dans l'air, bien que ce soit aussi parfois nécessaire de commencer par là.

 5 
 le: 12 Mai 2019 à 19:51:03 
Démarré par Takuan - Dernier message par Takuan
J'ai pris contact avec un dojo qui enseigne kenjutsu (Kurama Ryu), Battodo, Iaido ( Musôshinden ryu) et Kendo pas très loin de chez moi.
J'ai déjà la réponse à une de mes questions, le matos est prêté. C'est cool !
Ils m'ont invité à essayer et je pense accepter la proposition quand j'aurais retrouvé un état de santé me permettant de reprendre une activité physique d'ici quelques semaines.

 6 
 le: 12 Mai 2019 à 11:04:43 
Démarré par Hattori Aruno - Dernier message par Cedrek
Du coup, je peux garder une faucille dans ma bagnole?  ninja

 7 
 le: 10 Mai 2019 à 20:42:42 
Démarré par Takuan - Dernier message par Takuan
Merci pour ces réponses.
C'est vrai que d'un côté le sabre japonais et la recherche de perfection me fascinent (Musashi  )mais je sais qu'en réalité je m'amuse plus lors des combats qu'en répétant des katas !
Il est certain que tu as raison, essayer est indispensable, d'autant plus qu'il y a toujours un facteur "feeling" très important avec le prof, avec le groupe.

 8 
 le: 09 Mai 2019 à 17:22:43 
Démarré par Hattori Aruno - Dernier message par Takuan
Moins si la police fouille ton véhicule pour une quelconque raison...Ou le voit simplement alors que tu ouvres ta portière. Les armes dans la voiture, sauf pour se rendre à des stages ou des entraînements, c'est à éviter pour ça.

Il faut dans ce cas prouver qu'on est agriculteur et qu'on file au champ pour battre le blé  clin d'oeil

 9 
 le: 09 Mai 2019 à 16:44:40 
Démarré par Hattori Aruno - Dernier message par Hattori Aruno
A titre historique, il me semble que conserver le même mouvement de corps pour le travail à main nue et pour les armes permettait de passer aisément de l'un à l'autre.
On ne pratique pas forcément les arts martiaux pour la self-défense: le côté historique est très, très intéressant... génial. 

Mon analyse c'est plutôt qu'on avait affaire à des guerriers professionnels qui se battaient avant tout avec des armes. D'abord il y a le combat armé, puis le muto dori (combat désarmé contre adversaire armé), puis les formes de yawara/taijutsu/jujutsu. C'est d'ailleurs surtout lors de l'ère Edo et de sa transformation vers une société plus civile que les écoles de jujutsu à proprement parler ont vraiment commencé à se développer.

PS: Le nunchaku bois-corde dans la portière de voiture c'est jouable et viable  clin d'oeil

Moins si la police fouille ton véhicule pour une quelconque raison...Ou le voit simplement alors que tu ouvres ta portière. Les armes dans la voiture, sauf pour se rendre à des stages ou des entraînements, c'est à éviter pour ça.

 10 
 le: 09 Mai 2019 à 16:34:02 
Démarré par Takuan - Dernier message par Hattori Aruno
- Deux fois par semaine c'est assez de mon point de vue, surtout si tu es assez motivé pour travailler de ton côté.

- ça dépend comment tu vois le bidule. Les écoles classiques d'arts martiaux japonais recherchent une rigueur technique qui peut être rebutante pour certains. Après, l'idée derrière c'est d'être efficace tout en se protégeant.

- je ne pense pas que le matériel soit prêté. Par contre, tu peux peut-être commencer à avec un bokken et un simple keikogi.

- Pour la dépense physique, ça dépend quelle école et quelle arme, je dirais. Juste travailler un kata en essayant de garder les bonnes postures et la bonne forme, ça peut faire suer. Mais c'est clair que c'est pas non plus la débauche d'effort physique du crossfit non plus. Et ce serait bizarre autrement, sachant que tu as quand même un sabre d'un mètre pour faire le boulot.

- Un conseil : avant de faire des plans et de te lancer, essaye avant ! Tu verras tout de suite comment ça se passe et si ça te plait.  Clin d'oeil

Pages: [1] 2 3 ... 10
SMF © 2006-2008, Simple Machines LLC
Adaptation du thême de panic par Nexion.