Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Techniques-MartialesLa pratiqueCultureDébats culturels (Modérateur: Wu Song)L'Art Sublime et Ultime des points vitaux
Pages: 1 ... 3 4 [5]   Bas de page
Imprimer
Auteur Fil de discussion: L'Art Sublime et Ultime des points vitaux  (Lu 29100 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Thrace
Invité
« Répondre #60 le: 25 Septembre 2014 à 07:55:26 »

Moi moi je dis ça et je t'attends de pied ferme Chichounet pour déguster une bonne binouze !!! 

Sinon, redevenons sérieux, livre dans ma bibliothèque depuis fort fort longtemps.
Lu la présentation faite par H. Plée et le petit historique des démarches effectuées par Fujita Saiko et d'autres sur les prisonniers pour tester la validité de leur "travail", mais me suis arrêté au début des "planches" avec tous les points.

Si j'en ai retenu une chose, nous, les Hommes, ne naissons pas égaux comme dit un peu partout, mais avec des différences morphologiques d'une ethnie à l'autre...
Le type Afro, Asiat, Euro... et les points vitaux ne sont plus tout à fait au même endroit et à la même profondeur...

Après j'aime tous mes frères qui saignent rouge comme moi, ne nous méprenons pas !!!

 Sourire
Journalisée
Hattori Aruno
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4407



A.M. pratiqué(s): karate quelques annees, bujutsu, ninjutsu


« Répondre #61 le: 25 Septembre 2014 à 14:57:02 »

C'est pas pareil, Hattori, ce que tu décris présente un intérêt historique te il faut comparer ce qui est comparable.

Moi, je trouve juste qu'il n'est pas très intelligent de mettre entre toutes les mains la liste des points vitaux via un bouquin, alors que cela doit se découvrir par la pratique d'une ou de quelques  disciplines.
C'est  comme in livre  sur le Zen, on peut en parler, mais tenter de l'expliquer est une imbécilité.

Ce livre a un intérêt historique réel aussi pour peu qu'on le prenne sous le bon angle. Hakuzo l'a bien expliqué avant, je trouve.

Le problème avec ta "schématisation" c'est que dans le principe on peut dire qu'aucun livre technique d'arts martiaux ne sert à rien, à partir du moment où il y a toujours des connaissances requises pour en appliquer correctement le contenu. En fait, tu pourrais appliquer ça à à peu près tous les domaines relevant de l'art ou de l'artisanat.

Non je pense que ces ouvrages sont intéressant à bien des niveaux, aussi bien pour le pratiquant avertit que le petit curieux.
Ils n'offrent pas qu'une arme en plus, ils offrent aussi une vision différente de l'anatomie humaine, et ce savoir permet même parfois de soulager certains maux.
Ce n'est donc vraiment pas un livre à mettre à la poubelle.

Je suis d'accord. De plus, ça permet d'approcher la manière dont l'Asie considérait l'anatomie humaine, ainsi que certains principes de sa médecine.

Après, je pense qu'on est tous d'accord là-dessus : aucune discipline martiale ne s'apprend dans les livres.
Journalisée

Avant de nous rejoindre, le petit scarabée comme le vieux grillon se doivent de lire attentivement les conditions d'utilisation du forum.
Pages: 1 ... 3 4 [5]   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

SMF © 2006-2008, Simple Machines LLC
Adaptation du thême de panic par Nexion.