Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Techniques-MartialesLe coin détenteDiscussionsLes arts martiaux (Modérateurs: artmintch, Hattori Aruno, Oliv 0808, Wsorhan)Pensez-vous que les A.M. soient une solution à la violence des jeunes ?
Sondage
Question: Pensez-vous que les A.M. soient une solution à la violence des jeunes ?
Oui - 3 (33.3%)
Oui et non - 5 (55.6%)
Non - 1 (11.1%)
Pas d'idée - 0 (0%)
Total des votants: 5

Pages: [1]   Bas de page
Imprimer
Auteur Fil de discussion: Pensez-vous que les A.M. soient une solution à la violence des jeunes ?  (Lu 3458 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
wushutao
Invité
« le: 08 Mai 2007 à 10:37:11 »

On parle souvent de ce sujet, et pour preuve Marie Allard publie un très bon article sur cyberpresse :

<<Les jeunes de quartiers difficiles sont souvent réfractaires aux approches traditionnelles du travail social, a constaté Jacques Hébert de l'UQAM. Le blabla avec un intervenant dans un bureau, ça les ennuie. Solution : leur enseigner le karaté. Jumelé à la lecture de contes moraux et à des périodes de réflexion, cet art martial permet de combattre la violence à l'école.>>

Pour lire la suite, c'est ici

Qu'en pensez-vous ?

Journalisée
NeFerTiti
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 352



« Répondre #1 le: 08 Mai 2007 à 10:50:57 »

Je pense que les arts martiaux pourraient être une solution à la violence des jeunes qui savent après en faire bonne usage ! Il ne faut pas qu'il fracasse le premier venu juste parce qu'ils ont des notions de karaté ! Ce serait pas bien et c'est pas trop l'état d'esprit recommandé quand on fait un sport de combat !

Alors oui c'est bien pour les jeunes qui savent se maitriser et utiliser cet art à bon escient, et non pour ceux qui vont "profiter" de leurs connaissances pour justement augmenter la violence.
Journalisée

"L’amour des animaux est intimement lié à la bonté de caractère, de telle manière qu’on peut affirmer que celui qui est cruel envers les animaux ne peut-être une bonne personne."

Wu Song
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5679


吴宋


A.M. pratiqué(s): Shaolin WuShu Gong Fu et She Quan WuShu Gong Fu (pour faire pompeux...)


WWW
« Répondre #2 le: 08 Mai 2007 à 11:02:19 »

Comme tu le dis NeferTiti, le sujet n'est pas évident; tout dépend de l'état d'esprit (encore une fois) du jeune; certains ne nviendront que pour apprendre à encore plus taper efficacement, mais là le rôle du Maître est important : en effet, j'en ai vu pas mal des jeunes de ce genre, et si le professeur force tout le monde à courir, courir, courir, s'étirer etc... sans apprendre de tecniques pendant deux ou trois séances, leur motivation s'étiole très rapidement, et ils laissent tomber. Pour autant, des écoles existent où le professeur n'apprend que la "baston", et le résultat pour ce genre de jeune ne m'apparait pas convaincant dans le domaine du positif.

Les arts martiaux sont sensés apprendre la maîtrise de l'esprit et de l'âme par la maîtrise du corps, encore faut il que Maître et Elève soient sur la même longueur d'onde, et dans ce cas, oui ce pourrait être efficace.

Wu Song
« Dernière édition: 08 Mai 2007 à 11:04:43 par wu song » Journalisée

Gaenon
Invité
« Répondre #3 le: 08 Mai 2007 à 13:46:40 »

Totalement d'accord avec vous. Ca dépend surtout de l'état d'esprit de la personne. Si il va s'en servir à ses fins ou bien si ca va le calmer...
Journalisée
wushutao
Invité
« Répondre #4 le: 08 Mai 2007 à 14:36:50 »

Mais ne pensez-vous pas que les A.M. et sports de combats peuvent aider certains jeunes à sortir de la violence.

On parle de plus en plus de jeunes de quartiers difficiles qui sortent de la délinquance avec la pratique de la boxe, muay thai, karaté, etc.... Il est évident, qu'il ne faut apprendre à « tuer » (faire attention à ce que l'on enseigne et à qui), mais enseigner le principe « martial » du respect de l'autre, message qui passe plus facilement par le biais du sport et l'idée de s'en sortir en devenant professionnel ou enseigant; Des gens comme Jean-Marc Mormeck peuvent être de très bon exemple.
Journalisée
NeFerTiti
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 352



« Répondre #5 le: 08 Mai 2007 à 16:41:26 »

Oui Wushutao je suis d'accord que les A.M et sports de combats peuvent aider certains jeunes à sortir de la violence. C'est vrai qu'il y a des jeunes qui sortent de quartiers difficiles grâce au fait qu'ils se sont intégrés dans un groupe d'arts martiaux et c'est très bien !
Mais il y en aura toujours qui iront apprendre un art pour nuire à autrui ! Ils ne comprennent pas tout ce qu'un art implique à coté .. c'est pas seulement apprendre à se défendre et à attaquer... c'est vraiment tout un art !  Grima&ccedil;ant et donc du coup, ils ne sont plus du tout dans l'optique et dans l'état d'esprit demandé ! donc pour eux, les Arts Martiaux ne sont pas vraiment une solution.
Journalisée

"L’amour des animaux est intimement lié à la bonté de caractère, de telle manière qu’on peut affirmer que celui qui est cruel envers les animaux ne peut-être une bonne personne."

GreenShadow
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 466



A.M. pratiqué(s): Kyokushin


WWW
« Répondre #6 le: 12 Mai 2007 à 07:44:37 »

Je suis témoin de l'utilisation des AM pour détruire les gangs de rue à Montréal. Et je suis pour! Les dojos enseignent avant tout le respect et le contrôle. Mais comme vous le dites plus haut il a toujours des exemptions à la règle.
Journalisée
Wu Song
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5679


吴宋


A.M. pratiqué(s): Shaolin WuShu Gong Fu et She Quan WuShu Gong Fu (pour faire pompeux...)


WWW
« Répondre #7 le: 12 Mai 2007 à 09:58:01 »

Woua!!! des "gangs de rue" à Montréal? à l'américaine façon séries télé à Los Angeles? rassure moi GreenShadow, sinon j'annule mes projets de visite du Québec!!!


Wu Song
Journalisée

GreenShadow
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 466



A.M. pratiqué(s): Kyokushin


WWW
« Répondre #8 le: 13 Mai 2007 à 05:09:23 »

Pas aussi extrême mais ça commence à le devenir...Les policiers ne sont pas bien préparés à ce nouveau fléau... Donc vien me visiter quand même!!! Il faudrait que je m'imprègne de ton savoir en matière d'art chinois. Grima&ccedil;ant

héhé
Journalisée
wushutao
Invité
« Répondre #9 le: 22 Mai 2007 à 17:58:50 »

J'ai trouvé cet article "L’enseignement du Taiji en milieu carcéral " sur le très bon site YiMag.

On ne parle plus que de jeune mais de l'Homme en général, et cet article permet de relancer le débat avec la question : Pensez-vous que les A.M. soient une solution à la violence de tous ?

Vous trouverez cet article ici

Journalisée
akarien
Invité
« Répondre #10 le: 23 Mai 2007 à 13:37:44 »

Citation
Pensez-vous que les A.M. soient une solution à la violence de tous ?

A mon humble avis, oui ! Mais je crois que ça dépends beaucoup du maître comme le disait wu song. Vous avez tous déjà vue Karaté Kid ? Maître Miyagi pouvait sortir n'importe qui de la violence contrairement au dojo Cobra Kai "The Cobra Kai dojo teaches a sadistic, unethical, macho form of martial arts, fueled by the credo "Strike first. Strike hard. No mercy".

Ok, ok , c'est un film mais je suis certain que c'est aussi le cas dans la vrai vie...

Citation
Woua!!! des "gangs de rue" à Montréal? à l'américaine façon séries télé à Los Angeles?

Je sais que GreenShadow a déjà répondu, mais si je peux me permettre, je pense que des "gangs de rue", c'est le cas dans toutes les grandes ville ... alors Montréal ou Paris ... je suis même certain qu'a Paris c'est pire mais on le voit plus dans une ville comme Montréal.
Journalisée
Wu Song
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5679


吴宋


A.M. pratiqué(s): Shaolin WuShu Gong Fu et She Quan WuShu Gong Fu (pour faire pompeux...)


WWW
« Répondre #11 le: 24 Mai 2007 à 13:26:16 »

On voit dans l'article combien l'implication de l' "élève" est importante, avec la remarque de l'incarcéré quant à "C’est efficace ton truc, parce que moi si c’est pas efficace ça m’intéresse pas"; si les personnes concernées ont continué, c'est aussi parce qu'ils étaient initiés à des pratiques physiques ET culturelles totalement différentes, qui constituent un moyen d' "évasion" supplémentaire à leur milieu fermé (cela change aussi du stand-by devant la télé, et si quelqu'un vous motive à bouger en plus...). L'implication intellectuelle du pratiquant est donc primordiale; le message envoyé par le maître-professeur devient alors secondaire, mais hyper important, car si la communication employée n'est pas la bonne (et il est difficile de trouver le juste milieu dans l'environnement pénitentier), les motivés lacheront.

Pour les jeunes délinquants, les arts martiaux peuvent aussi constituer une échappatoire à leur milieu fermé = leur banlieue, leur zone; on leur montre aussi qu'il y a des gens qui s'intéressent à eux; mais là encore, s'ils ne le veulent pas... (j'ai pu le constater en région parisienne, souvent les jeunes délinquants sont des jeunes qui SE SONT laissés enfermés dans cette image de banlieusard zonard délinquant à "karcheriser" pour en rajouter...; ceux qui veulent s'en sortir ont des moyens pour cela, mêm s'il est totalement vrai et d'ailleurs INADMISSIBLE qu'ils aient beaucoup plus de difficultés à l'intégration sociale, professionnelle et même scolaire => les écoles qui admettent sur dossier rejettent très souvent les jeunes dont l'adresse postale fait référence à une banlieue, et je ne vous parle pas des agences d'emploi ou d'interim...sauf pour ramassser les poubelles).

Alors pour en revenir à la question fondamentale, OUI je pense que les arts martiaux, comme d'autres pratiques artistiques ou intellectuelles, peuvent aider des jeunes à se trouver en regardant ailleurs (la Vie et ses paradoxes...), avec l'apprentissage et la découverte de son propre corps, de ses limites, du Respect (le vrai...) de soi et de l'Autre, la découverte d'autres cultures, d'autres misères aussi, le suivi, l'attention d'un professeur, l'amitié etc....
Encore faut il que ce jeune le veuille...

Et NON, les arts martiaux ne constituent pas LA solution à la voilence, et NON les arts martiaux ne constituent pas une solution à la violence de tous => pour synthétiser entre les deux arguments négativistes : je trouve que les arts martiaux constituent une solution parmi d'autres à la violence de certains qui veulent y échapper (mais qui  ne le savent peut être pas encore)


Wu Song
Journalisée

UrbanGravity
Invité
« Répondre #12 le: 24 Mai 2007 à 23:52:14 »

En fait, ce n,est pas tant l'art martial qui peuvent les sortirs de là, tout dépend de eux, si ils n'en ont pas la volonté, ils ne s'en sortiront pas, et si ils ont de la volonté, ils pourront s'en sortir, et ce, pas obligatoiremenet avec un art martial, mais avec n'importe quoi d'autre qui pourrait l'intéressé à se dépasser dans cette choses, tout autres sports est bon.
Journalisée
GreenShadow
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 466



A.M. pratiqué(s): Kyokushin


WWW
« Répondre #13 le: 25 Mai 2007 à 08:08:10 »

oui tu as raisons mais quand même si tu peux en aider un peu plus ça vaut la peine!
Journalisée
Pages: [1]   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

SMF © 2006-2008, Simple Machines LLC
Adaptation du thême de panic par Nexion.