Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Techniques-MartialesLa pratiqueCultureLivres (Modérateur: Wu Song)Les Livres, Chapitre III : "Ils étaient soixante et quatre..."
Pages: [1]   Bas de page
Imprimer
Auteur Fil de discussion: Les Livres, Chapitre III : "Ils étaient soixante et quatre..."  (Lu 2495 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Wu Song
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5679


吴宋


A.M. pratiqué(s): Shaolin WuShu Gong Fu et She Quan WuShu Gong Fu (pour faire pompeux...)


WWW
« le: 13 Septembre 2007 à 12:37:18 »

...de Michel VINOGRADOFF

Ce n'est pas un roman... plutôt un essai, ou non, une légende; oui, une légende... Rien que l'histoire du livre est une légende, ou du moins on pourrait le croire, mais les faits sont très contemporains puisque datant des années 80, et véridiques : des ouvriers chinois un peu trop zélés, ou au contraire un peu trop fainéants, ont mis un peu trop de dynamite dans la roche d'une montagne pour extraire des blocs de marbre; le résultat? un gros gros trou dans le flanc suite à un glissement de terrain, révélant l'entrée d'une tombe.
La tombe est celle d'un potier datant d'il y a 2000 ans environ, Xiao Zi (le petit  maître) qui a emporté avec lui huit rouleaux de bambous inscrits de textes; Ces textes, c'est l'histoire contée dans le livre...

...celle de soixante quatre personnages qui se retrouvent dans un palais abandonné, et d'un potier (tiens?) qui les "espionne" et qui aura la bonne idée de retranscrire tous leurs faits et gestes, et surtout tous leurs dires!!! car ces derniers sont un véritable recueil d'expériences, de recherches, autant physiques que métaphysiques, philosophiques... des Vérites si simples sont annoncées d'un coup, elles surprennent, sont toujours autant d'actualité malgré leurs âges... et sont si simplement efficaces! Chaque personnage a un nom qui vient de son caractère ou de ses qualités intrinsèques (le Spontané, la Timorée, le Soldat, l'Impulsif... etc), qui nous content au fur et à mesure leur histoire, leur vie, leur trouvaille sur la Vie... Chacun dispose de sa cloche qui possède un son proche du caractère du personnage à qui elle appartient. Chacun parle à tour de rôle? oui et chacun place sa cloche sur un portant...

et notre ami Potier égraine ici ou là ses réflexions et ses étonnements face à toutes ces nouveautés pour lui...

mais que se passera t'il quand ils joueront tous leur cloche en même temps? Cela on le sait à la fin de l'ouvrage, tout comme l'on sait le pourquoi de cette réunion qui durera plusieurs mois...

et au retour à la réalité, on se pose des questions nous aussi, métaphysiques, théologiques ou philosophiques... et HISTORIQUE!

Car le trésor laissé par les soixante et quatre, ne serait pas moins que ...  le fameux Yi King!!!  Choqué

Wu Song
Journalisée

wushutao
Invité
« Répondre #1 le: 02 Octobre 2007 à 18:03:02 »

Ce livre doit être sympa à lire. Et le lien avec le Yi King est assez surprenant et donne vraiment envie de se procurer cet ouvrage.

Merci pour l’information  Clin d'oeil
Journalisée
Pages: [1]   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

SMF © 2006-2008, Simple Machines LLC
Adaptation du thême de panic par Nexion.