Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Techniques-MartialesLa pratiqueCultureGéographie (Modérateur: Wu Song)D'où vient le Kendo?
Pages: [1]   Bas de page
Imprimer
Auteur Fil de discussion: D'où vient le Kendo?  (Lu 3233 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Senomaru
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 85



A.M. pratiqué(s): Nin-jitsu , Kung-Fu , Karate


« le: 24 Mai 2013 à 01:15:57 »

Bonjour,

Ainsi le dit le titre : '' D'où vient le kendo '' .

J'ai deux version à date, et j'aimerais avoir des détail :

1. On affirme sur un site que le Kendo provient de la Mongolie. (Personellement je ne vois que Rubla Khan... ou Temujin... )

2. Le kendo serait un dérivé de l'Aikido.

Dites-moi ce que vous savez.
Journalisée

Senomaru :: Clan Deikashi :: Dojo Fudoshin
shinken
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 977



A.M. pratiqué(s): Katori Shinto Ryu, Krav Maga, Aikibudo


« Répondre #1 le: 24 Mai 2013 à 02:12:21 »

Ni un ni l'autre.
En passant le iaido est dérivé, la forme ritualisé du iaijutsu qu'on pourrait définir comme étant l'art de dégainer et tuer le plus proprement possible dans le même élan.
Do voulant dire "voie" et jutsu; technique de combat. Exemple la voie du dégainage du sabre (iaido) VS techniques de combat pour dégainer/tuer (iaijutsu).

Le kendo, dérivé de kenjutsu n'échappe pas à cette règle. Le kenjutsu étant l'art d'étriper ton voisin avec un sabre, le kendo est débarrassé de cet aspect salissant et de la majorité des ses techniques pouvant représenter un danger réel pour les pratiquants même armé d'un shinai pour ne conserver que l'intensité du combat.
Journalisée

Senomaru
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 85



A.M. pratiqué(s): Nin-jitsu , Kung-Fu , Karate


« Répondre #2 le: 24 Mai 2013 à 02:24:29 »

Merci de m'avoir éclairé.
Journalisée

Senomaru :: Clan Deikashi :: Dojo Fudoshin
Hattori Aruno
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4332



A.M. pratiqué(s): karate quelques annees, bujutsu, ninjutsu


« Répondre #3 le: 24 Mai 2013 à 04:16:12 »

Je la trouve un peu réductrice ta définition, Shinken.

De mon point de vue de généraliste, je dirais que c'est l'art du sabre tel qu'il s'était adapté à l'ère Meiji. Dans un Japon voulant devenir une puissance moderne, les arts martiaux du pays ont du se moderniser aussi. Le judo (dont les ancêtres sont les vieilles formes de jujutsu et de taijutsu) et le kendo me semblent démontrer une même évolution, sans doute propre à ce que les autorités et cette société attendait alors : On a essayé de faire des vieux arts de la guerre japonais des sports modernes, en y ajoutant entre autre l'idée de compétitions et aussi en les intégrant aux programmes d'éducation physique scolaire. 

Les arts martiaux sont révélateurs de l'époque dans laquelle ils se développent. On peut déjà déduire beaucoup de choses juste en regardant quels sont les AM les plus populaires du moment. Et l'art du sabre, qui a tellement changé dans l'histoire du Japon, est un des meilleurs exemple de cela pour moi.


Par contre, mon cher Senomaru, toi qui aime tant les sabres et les samurai, tu aurais très bien pu trouver réponse à ta question en 10 secondes chrono (c'est le temps qu'il m'a fallu pour vérifier ce que j'allais dire dans mon post grâce à un moteur de recherche). Tu devrais aussi commencer à vraiment rassembler des connaissances sur l'art du sabre japonais, d'autant que c'est un sujet qui te passionne déjà depuis longtemps.   iaito
« Dernière édition: 24 Mai 2013 à 10:43:09 par Hattori Aruno » Journalisée

Avant de nous rejoindre, le petit scarabée comme le vieux grillon se doivent de lire attentivement les conditions d'utilisation du forum.
shinken
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 977



A.M. pratiqué(s): Katori Shinto Ryu, Krav Maga, Aikibudo


« Répondre #4 le: 24 Mai 2013 à 12:29:46 »

Oui j'ai fait très court, ta réponse étant beaucoup plus détaillé que la mienne.
Pour les époques tu as raison, l'an passé quand j'ai débuté le TSKSR j'ai été frappé par l'absence de fioriture, l'intensité des échanges au boken et les conseils de type "sanglant". Ça n'avait rien à voir avec les vidéos de MSR,créé en temps de paix et d'aikiken dont je m'était abondamment abreuvé en saison morte en attendant impatiamment mon inscription.
Journalisée

Senomaru
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 85



A.M. pratiqué(s): Nin-jitsu , Kung-Fu , Karate


« Répondre #5 le: 24 Mai 2013 à 13:09:18 »

Je la trouve un peu réductrice ta définition, Shinken.

De mon point de vue de généraliste, je dirais que c'est l'art du sabre tel qu'il s'était adapté à l'ère Meiji. Dans un Japon voulant devenir une puissance moderne, les arts martiaux du pays ont du se moderniser aussi. Le judo (dont les ancêtres sont les vieilles formes de jujutsu et de taijutsu) et le kendo me semblent démontrer une même évolution, sans doute propre à ce que les autorités et cette société attendait alors : On a essayé de faire des vieux arts de la guerre japonais des sports modernes, en y ajoutant entre autre l'idée de compétitions et aussi en les intégrant aux programmes d'éducation physique scolaire. 

Les arts martiaux sont révélateurs de l'époque dans laquelle ils se développent. On peut déjà déduire beaucoup de choses juste en regardant quels sont les AM les plus populaires du moment. Et l'art du sabre, qui a tellement changé dans l'histoire du Japon, est un des meilleurs exemple de cela pour moi.


Par contre, mon cher Senomaru, toi qui aime tant les sabres et les samurai, tu aurais très bien pu trouver réponse à ta question en 10 secondes chrono (c'est le temps qu'il m'a fallu pour vérifier ce que j'allais dire dans mon post grâce à un moteur de recherche). Tu devrais aussi commencer à vraiment rassembler des connaissances sur l'art du sabre japonais, d'autant que c'est un sujet qui te passionne déjà depuis longtemps.   iaito

Je te remercie de ta réponse.

Oui le sabre et le bushido ont toujours été deux choses qui m'ont passionné depuis longtemps. J'ai regardé de nombreux documentaires et discuté avec de nombreuses personnes; toujours dans le désire de partagé ma moindre connaissance, mais également de l'enrichir.

Et si tu veux savoir pourquoi je suis venu ici au lieux de chercher sur google, c'est que je préfère demandé a des experts plutôt que de prendre la chance de tombé sur quelque chose qui ne se confirme pas toujours... du genre wikipedia.
Journalisée

Senomaru :: Clan Deikashi :: Dojo Fudoshin
Hattori Aruno
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4332



A.M. pratiqué(s): karate quelques annees, bujutsu, ninjutsu


« Répondre #6 le: 24 Mai 2013 à 16:15:40 »

Oui j'ai fait très court, ta réponse étant beaucoup plus détaillé que la mienne.
Pour les époques tu as raison, l'an passé quand j'ai débuté le TSKSR j'ai été frappé par l'absence de fioriture, l'intensité des échanges au boken et les conseils de type "sanglant". Ça n'avait rien à voir avec les vidéos de MSR,créé en temps de paix et d'aikiken dont je m'était abondamment abreuvé en saison morte en attendant impatiamment mon inscription.

Il est vrai que les écoles pré Edo de sabre vont souvent beaucoup plus à l'essentiel que leurs homologues de cette époque. Ce qui emmène souvent des débats voire des critiques entre les deux mouvances.


Je te remercie de ta réponse.

Oui le sabre et le bushido ont toujours été deux choses qui m'ont passionné depuis longtemps. J'ai regardé de nombreux documentaires et discuté avec de nombreuses personnes; toujours dans le désire de partagé ma moindre connaissance, mais également de l'enrichir.

Et si tu veux savoir pourquoi je suis venu ici au lieux de chercher sur google, c'est que je préfère demandé a des experts plutôt que de prendre la chance de tombé sur quelque chose qui ne se confirme pas toujours... du genre wikipedia.

Le problème avec les docus télé c'est qu'ils se contentent souvent de brosser la surface du sujet sans vraiment entrer dedans car ils s'adressent au plus large public possible plutot qu'à des connaisseurs. Quant aux personnes avec qui tu en discutes, l'idéal est que ce soit des pratiquants, ce dont je doute concernant quelqu'un qui t'aurait dt que le kendo venait de Mongolie (à moins que tu aies mal compris).

Le mieux si tu veux en apprendre sur le sabre, c'est sans doute de pratiquer un art martial qui enseigne son maniement ou éventuellement de lire des livres sur le sujet, car ls creusent bein souvent bien plus profondément les sujets et sont souvent écris par des experts, justement.  Sourire

Ce sont des journalistes ou des reporters qui font les documentaires télé. Ce sont des investigateurs, des récolteurs d'info qui n'ont souvent qu'une connaissance superficielle à la base des sujets avant de les traiter. Sans parler qu'il n'est pas rare qu'ils en rajoutent une couche sur les éléments sensationnels ou romantiques pour rendre leurs docus plus attractifs.

Mais bon réflexe de se méfier de la source Internet.  Clin d'oeil
Journalisée

Avant de nous rejoindre, le petit scarabée comme le vieux grillon se doivent de lire attentivement les conditions d'utilisation du forum.
zdr
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 113



A.M. pratiqué(s): Jûjutsu


WWW
« Répondre #7 le: 09 Août 2013 à 13:17:39 »

Ça ne viendrait pas de Nasushiobara dans la préfecture de Tochigi ?
Nooon je rigole, parce que c'est la section géographie, alors qu'on parle d'histoire  oups
 je sors
Journalisée

Pages: [1]   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

SMF © 2006-2008, Simple Machines LLC
Adaptation du thême de panic par Nexion.