Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Techniques-MartialesLe coin détenteDiscussionsGénérales (Modérateurs: Hattori Aruno, Oliv 0808, Wsorhan)Inflexion de réflexions...
Pages: [1]   Bas de page
Imprimer
Auteur Fil de discussion: Inflexion de réflexions...  (Lu 6592 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Wu Song
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5677


吴宋


A.M. pratiqué(s): Shaolin WuShu Gong Fu et She Quan WuShu Gong Fu (pour faire pompeux...)


WWW
« le: 31 Août 2007 à 10:11:36 »

Que deviennent dans notre société les "arts martiaux"?

Si l'on reste au niveau de la sémantique, que sont les "arts martiaux" :
 - le mot "art" nous indique qu'ils ne peuvent servir, ils n'ont pas d'utilité autre qu'artistique : en effet, si l'artiste cherche à façonner, imaginer, (re)modeler, représenter ce qu'il sens autour de lui de son monde, l'artisan crée à l'inverse de l'artiste, des objets utiles, qui servent l'Homme; l'artiste invente des "objets" seulement artistiques, pour l'âme ou la recherche de la beauté et/ou de l'illumination.
   Aussi, l'art est la recherche du Beau; on peut retrouver la recherche du mouvement Parfait, qui peut se trouver aussi dans le mouvement Beau, mais l'adjonction du terme "martial" est il adéquat avec la "recherche du Beau"?

 - le mot "martial" vient de Mars, dieu de la guerre; alors, l' "art martial" serait il la réprésentation de la guerre? Mais les séances d'entraînement ne ressemblent en rien à une guerre...ni l'esprit attaché aux écoles, qui enseignent justement l'art d'éviter la guerre.

Peut être le terme "art martial" est il galvaudé? Ne devrions nous pas parler de "maitrise martiale" si l'on recherche juste des techniques de combat?
ou alors "maîtrise corporelle", ce qui serait réducteur, au regard de la maîtrise mentale? "expression martiale"?  ???

Si l'on regarde dans le Passé, les arts martiaux étaient sensés apprendre, comme on le fait pour la lecture ou l'écriture, à se battre; les Hommes ont créé une "banque de données" des expériences de leurs combats, et en ont fait une synthèse qu'ils apprennent à leurs enfants, puis à des personnes autorisées, enfin à leurs armées.
De là, on utilise les arts martiaux pour forger le corps, aider dans ce monde peu confortable à survivre aux dures contraintes de la vie d'antan. Mais qui forge le corps forge l'esprit, et qui maîtrise son corps peut maitriser son esprit; alors, les arts martiaux servent aussi à affermir l'esprit, l'ame.
Mais aujourd'hui, le monde est confortable, les armées sont professionnelles, le sport se regarde à la télé, ou peut se faire chez soi grâce à un vélo d'appartement, des électrodes ou un home body builder...

Alors, qu'est ce qui nous attire encore dans les arts martiaux? A quoi nous servent ils encore? Seront ils là demain? Si oui, sous la même forme?

Ne serait ce pas une recherche de notre passé (les "qui sommes nous" et "d'où venons nous"), ou une recherche de spiritualité, les uns se tournant vers la religion, d'autres vers les arts martiaux (ce qui expliquerait peut être les levers de boucliers des fanatiques religieux contre les arts martiaux)?
Quel avenir face à une société qui favorise l'apparence, et qui donc favorise les côtés "spectacles" des arts martiaux, aux détriments du reste?
Sont ils nécessaire pour maintenir la forme, et sont ils un bon moyen face aux maladies de la vieillesse (Alzheimer, arthrite, rhumatismes...)?
Quel avenir face à un monde qui s'uniformise?

Wu Song
Journalisée

Gamak
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 48



A.M. pratiqué(s): Wing chun et tai chi chuan


« Répondre #1 le: 31 Août 2007 à 17:18:49 »

J'ai souvent eu ses réflexion ART martial est le bon terme selon moi.
-"art" égal création,perfection du mouvement et moyen d'expression.
-"martial" égal guerre ou plutôt combat contre les autres ou contre soi même...
Les arts martiaux sont un moyen de se sentir vivant, de connaitre les nombreuses forces de notre corps et de notre esprit.

Pour l'avenir,j'ai peur pour les arts martiaux traditionnels.Les sports de combats (ufc etc...)dénature l'art martial par leurs manques de philosophie.

Gamak
Journalisée
artmintch
Invité
« Répondre #2 le: 31 Août 2007 à 19:58:51 »

Je pense qu’il ne faut pas trop s’inquiéter mais c’est vrai, en
quelques années une évolution des AM c’est produit et semble
pas bien rassurante.

Quand j’ai commencer à pratiquer il y avait très peu de clubs, et ceux
qui faisaient des AM  étaient un peu considérés comme des « martiens !)
Ensuite est venu comme une mode un intérêt qui a amené beaucoup de
monde et s’en suivi une surenchère : compétitions, médailles, argent..etc.
ou  il faut arriver vite a certains résultats en laissant de coté le reste.

Mes premières années c’était la « folie » : un maximum de choses a voir
( pour moi ça me dérange pas), ensuite il a fallu aller plus relaxe, ensuite
supprimer tout doucement un tas de chose pour arriver pour cette saison
qui va commencer à presque un minimum (la ça me gêne).

 Bien qu’il y ait plus de monde intéressé, plus on a l’impression qu’il y a un malaise.
par exemple sur cent personnes, combien seront vraiment et resteront dans
la Voie. Ce n’est pas spécialement la faute aux profs, il faut répondre à la « demande ».

Et si un jour cet engouement retombe il y aura je pense toujours ce noyau
de fervents comme dans le passé ( a moins qu’il n’y est plus d’enseignants
dans l’esprit des AM ,d ‘ailleurs j’ai failli faire un sujet « coup de gueule »
en consultant divers choses sur internet, mais j’ai laissé tomber car je ne
voulais pas passer pour un râleur ou faire du mauvais esprit)

Journalisée
GreenShadow
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 466



A.M. pratiqué(s): Kyokushin


WWW
« Répondre #3 le: 02 Septembre 2007 à 19:11:36 »

J'ai souvent eu ses réflexion ART martial est le bon terme selon moi.
-"art" égal création,perfection du mouvement et moyen d'expression.
-"martial" égal guerre ou plutôt combat contre les autres ou contre soi même...
Les arts martiaux sont un moyen de se sentir vivant, de connaitre les nombreuses forces de notre corps et de notre esprit.

Pour l'avenir,j'ai peur pour les arts martiaux traditionnels.Les sports de combats (ufc etc...)dénature l'art martial par leurs manques de philosophie.

Gamak

très bien dit et je suis d'accord avec la fin, à propos des sports de combat.
Journalisée
Gamak
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 48



A.M. pratiqué(s): Wing chun et tai chi chuan


« Répondre #4 le: 02 Septembre 2007 à 19:39:48 »

Je suis heureux d'apprendre que vous êtes d'accord avec cette vision des arts martiaux.Il est réducteur de considérer les arts martiaux comme un simple sport ou une façon simpliste d'augmenter l'égo.

Gamak
Journalisée
artmintch
Invité
« Répondre #5 le: 05 Septembre 2007 à 18:08:12 »

un article  http://perso.orange.fr/karate-crb/budocult19.htm

source http://perso.orange.fr/karate-crb/index13.html

du meme site

http://perso.orange.fr/karate-crb/tengu23.htm
« Dernière édition: 05 Septembre 2007 à 18:13:19 par artmintch » Journalisée
Gamak
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 48



A.M. pratiqué(s): Wing chun et tai chi chuan


« Répondre #6 le: 06 Septembre 2007 à 06:44:21 »

Bravo voila un excellent arcticle qui rejoint mes convictions les plus profondes sur les arts martiaux.J'encourage toute la population du forum a le lire.
merci Artmintch Clin d'oeil
Journalisée
Wu Song
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5677


吴宋


A.M. pratiqué(s): Shaolin WuShu Gong Fu et She Quan WuShu Gong Fu (pour faire pompeux...)


WWW
« Répondre #7 le: 06 Septembre 2007 à 12:56:09 »

En effet, bel article; je reste pour ma part convaincu que les arts martiaux sont une pratique totalement individuel, même s'il est pratiqué en collectivité; le développement qu'il procure est entièrement personnel (physique, culture, acquis défenses-attaques...).

Pour ce qui est du Wushu, on voit se développer en Europe des compétitions de taos sensiblement identiques à ceux pratiqués en Chine; mais quelles diférences quand on regarde les versions européenne et chinoise!!! L'Européen me parait (en  général bien sûr, restent les exceptions...) être un gymnaste ou un danseur qui lance son enchaînement tel au théâtre, alors que le Chinois transpire les coups portés, les attaques défenses, le sens martial... on retourve encore le phénomène des apparences...

J'ai par contre besoin d'une précision Gamak : quand tu dis que les sports de combats dénaturent les arts martiaux, n'as tu déjà pas la réponse au problème? :

Les sports de combat restent des sports de combat, qu'il faut je pense bien différencier des arts martiaux "traditionnels"; cela devient un véritable problème de sémantique, et donc de communication, notemment médiatique puisqu'elle touche les masses populaires. Le danger est de faire prendre des vessies pour des lanternes, et faire rentrer dans les esprits que la boxe par exemple est un art martial, chose qu'elle n'a jamais été!

Après, qu'un pratiquant de wushu, taekwondo ou karate... participe à l'ufc, c'est sa décision et son choix; il doit sûrement avoir besoin de se situer face aux autres, et n'a donc surement pas compris les sens du développement personnel... l'épine ne représente pas la rose...
Les "écoles" basées sur le monnétarisme ne sont pour moi pas appelées à survivre dans le long terme, car leurs adhérents ne vont de toute façon pas trouver ce qu'ils sont venus chercher...

Selon moi, deux avenirs se présentent pour les vrais arts martiaux :
 - Rester sur le devant de la scène et mourir à petit feu (comme tous les sports connus tels le foot, le rugby qui ne l'est pas encore mais presque...)
 - Redevenir confidentiel (voire en laissant les écoles bidons garder le haut du pavé) et donc filtrer pour ne garder que les plus motivés et adeptes du (Bu)Do et autres Dao/Tao, qui transmettront le Vrai.

Le danger est la médiatisation, car les médias ne cherchent pas à enquêtre en profondeur, et les gens qui s'informent via ces médias ne cherchent pas à faire d'efforts, ils veulent des infos simples, directes, pas des enquêtes approfondies, à travers lesquelles il faut réfléchir; c'est cela le Nouveau Monde, ce sont des "esprits préparés pour Coca-Cola".

L'Homme n'est pas encore prêt.

Wu Song
Journalisée

Gamak
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 48



A.M. pratiqué(s): Wing chun et tai chi chuan


« Répondre #8 le: 07 Septembre 2007 à 17:06:04 »

Une ligne doit être tirer entre les sports de combat et les arts martiaux.Le problème comme dit Wu Song c'est la médiatisation,les médias font passer les combattants extrème comme des "maitre" ou des experts en A-M!.C'est loin d'être la réalité,A Québec ce soir il y a un gala de combat ultime et qui est la vedette de la soirée? un dur a cuire de l'équipe de hockey local qui a fait quelques combats de boxe et qui a aucune connaissances martiales!C'est patétique!

On doit s'inspirer de véritables maitres qui ont dédier leur vie a leur art, je crois que c'est la façon de sauver les arts martiaux traditionnels.J'espère en terminant qu'il éxiste encore dans une province reculer de Chine ou du Japon de ces véritables maitres qui protége la tradition martiale.

Gamak
Journalisée
Pages: [1]   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

SMF © 2006-2008, Simple Machines LLC
Adaptation du thême de panic par Nexion.