Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Techniques-MartialesLa pratiqueCultureVocabulaire / Citations (Modérateur: Wu Song)Le dictionnaire Techniques-Martiales
Pages: 1 [2]   Bas de page
Imprimer
Auteur Fil de discussion: Le dictionnaire Techniques-Martiales  (Lu 32334 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
wushutao
Invité
« Répondre #15 le: 15 Avril 2009 à 20:12:37 »

O

Oï zuki (technique, Japon) : terme japonais désignant un coup de poing en avançant.

Okiya (lieu, Japon) : Habitation des Geisha.

Okuri ashi   (déplacement, Japon) : terme japonais désignant un double pas.

Olisi (arme, Philippines) : Bâton court en Kali Arnis Eskrima appeler aussi Baston.

Origami ( art, Chine, Japon) : pliage du papier, il a été élaboré en 1880. Auparavant était appelé Orikata
origami vient du japonais et est formé de l’association de deux  termes : Oru (plier) et Kami(papier)
Né en Chine au I er /  II ème siècle environ . Importé au Japon en même temps que le papier par les moines
bouddhistes au V ème siècle  : ici

Osae uke (blocage, Japon) : terme japonais désignant une défense par pression de la main.

Otoshi uke (blocage, Japon) : terme japonais désignant un blocage de l'avant bras, parallèle au sol vers le bas.
« Dernière édition: 31 Août 2009 à 20:00:07 par wushutao » Journalisée
wushutao
Invité
« Répondre #16 le: 15 Avril 2009 à 20:13:09 »

P

Pachadi Kurkuchhale Surya Laat (technique, Népal) :  Coup de pied circulaire en arrière avec le talon en Budokaï-Do.

Pachadi Laat (technique, Népal) :  Coup de pied en arrière en Budokaï-Do.

Pachhadi Quinole (technique, Népal) : Coup de coude en arrière en Budokaï-Do.

Pahelo peti (grade, Népal) :  ceinture jaune en Budokaï-Do.

Paitalako Dharle Chekne (technique, Népal) :  Blocage latéral avec la face extérieur du pied en Budokaï-Do.

Paitalako Dharle Tala Laat (technique, Népal) :  terme désignant un coup de pied bas latéral en Budokaï-Do.

Paitalale Chekne (technique, Népal) : Coup de pied d’arrêt en Budokaï-Do.

Pakua chuan (art martial, Chine) art martial interne « la paume des huit diagrammes »créé entre1866 et1880
son nom est issu du livre des transformations (Yi king) : ici

Patti Quinole (technique, Népal) :  Coup de coude latéral en Budokaï-Do.

Patti Laat (technique, Népal) :  terme désignant un coup de pied latéral en Budokaï-Do.

Patti Laat Mathi (technique, Népal) :  Coup de pied latéral vers le haut en Budokaï-Do.

Pao (matériel, Thaïlande) : bouclier de frappe permettant le travail de frappes avec poings et/ou pieds.
Aujourd’hui, on retrouve l’utilisation du pao dans de nombreux arts martiaux mais il est originaire de la boxe Thaï.

Peti (terme, Népal) : terme désignant la ceinture en Budokaï-Do.

Piquan (technique, Chine) : terme désignant un coup de poing marteau en Wushu.

Pinyin (transcription, Chine) : système de transcription de la R.P. de Chine, voir : Transcription Pinyin

Pi zhang (technique, Chine) : terme désignant un coup de paume descendant en Wushu.

Plong  พลอง  (arme, Thaïlande) : Bâton court en krabi krabong.

Pu bu (posture, wushu, Chine) : posture de base du wushu traditionnel, dit du "pas rasant" ou du "dragon couché". Voir aussi ici.
« Dernière édition: 14 Juin 2009 à 11:27:54 par wushutao » Journalisée
wushutao
Invité
« Répondre #17 le: 15 Avril 2009 à 20:14:34 »

Q

Qi ou Chi (terme, Chine) : terme désignant l’énergie universelle. Le Qi circule également dans le corps humain, ceci par les méridiens. On retrouve cette notion en Wushu, en médecine chinoise et dans la réligion. Le Qi a inspiré la notion de « Force » dans Star Wars®.

Qian sao tui (technique, Chine) : terme désignant un balayage avant en Wushu

Qiao fa  (terme, Chine) : terme désignant les techniques de bras en Wushu.

Qi Mai (terme, Chine) : terme désignant les canaux de Qi (ou Chi) ou méridiens.

Qin fa  (terme, Chine) : terme désignant les techniques de saisie en Wushu.

Qing (pinyin, EFEO Tsing) : Dernière dynastie impériale de Chine; c'est la seconde dynastie "étrangère", c'est à dire non Han, contrôlant la Chine; composée des Huit Bannières Mandchoues, elle a instauré les frontières actuelles de la Chine par la conquête des terres de l'Ouest (Tibet et XinJiang). Plus d'informations sur cette dynastie ici, plus de précisions sur la fin de l'Empire et l'Impératrice Cixi ici, et sur un des personnages clef de cette fin d'Empire Yuan Shikai. Un livre sur le premier Empereur Qing.

Qinna (technique, Chine) : Le Qinna ou Chin Na est un ensemble de techniques qui puisse sa source dans le Wushu. Plus précisément, il s’agit de technique de contrôle articulaire ; pour être efficace, il est nécessaire d’avoir de bonnes connaissances de l’anatomie.
Le mot China Na se définie par saisir (Chin) et contrôler (Na).
Pour plus d’informations : ici  ou ici

Qi xié (terme, Chine) : terme signifiant le travail des armes en Wushu.

Quan fa  (terme, Chine) : terme désignant les techniques de poing en Wushu.
« Dernière édition: 21 Juin 2009 à 08:58:08 par wushutao » Journalisée
wushutao
Invité
« Répondre #18 le: 15 Avril 2009 à 20:15:11 »

R

Ram muay (culture, Thaïlande) : Danse Traditionnelle précédent chaque combat de muay thai ou tout autre pratique martial en Thaïlande, elle sert à la fois d'échauffement, ainsi qu'a rendre hommage à son maître ou instructeur, chasser les mauvais esprits et aussi impressionner son adversaire, appeler aussi Wai Kru.

Reinoji dachi (position, Japon) : terme japonais désignant la position  debout un pied devant l'autre formant un L.

Ren geri (technique, Japon) : terme japonais désignant deux coups de pieds enchaînés.
« Dernière édition: 31 Août 2009 à 20:02:06 par wushutao » Journalisée
wushutao
Invité
« Répondre #19 le: 15 Avril 2009 à 20:16:22 »

S


Sabeumnim (terme, Corée) : terme désignant un maître (à partir du 4ème Dan)

Sagar Shrestha (personnage, Népal) : Maha Guru Sagar Shrestha est né a Nardevi, Kathmandu (Népal). Il est le fondateur du Budokaï-Do.
Pour plus d'informations : ici

Same Kawa  (arme, Japon) : partie du manche d’un katana ; souvent en peau de requin et recouvrant la partie en bois du manche du katana.
Pour plus d’informations : ici

Sanda (art martial, Chine) : art martial chinois créé en 1979. Le Sanda est un art de combat libre provenant  de la combinaison du Quan-fa (boxe chinoise) et du Shuai-jiao (lutte chinoise).  Cet art se pratique en short, tee-shirt, avec gants de boxe, plastrons et protège tibias. San signifie « Libre » et Da signifie « attaque ».

Sano Guru (terme, Népal) :  terme désignant l’entraîneur en Budokaï-Do ayant une ceinture noire 2ième ou 3ième grade.

Senpai ou sempai  (terme, Japon) :  en japonais 先輩; terme désignant un élève avancé et qui a pour rôle de faire le relais entre le sensei et le kohai dans les arts martiaux japonais.

Sensei (terme, japon) : Désigne littéralement l'enseignant. Les kanjis 先生  signifient "celui qui est né avant, en premier". Cela ne signifie pas pour autant le plus vieux en âge. L'action de naitre revêt ici l'action de s'ouvrir à l'apprentissage d'une discipline martiale. Celui qui né le premier est celui qui est arrivé le premier et qui sait par conséquent plus de chose de celui qui arrive en dernier. Sensei est rarement utilisé dans les clubs d'arts-martiaux japonais, les enseignants préférant par humilité qu'on les appelle par leur prénom dans la mesure où ils se positionnent en perpétuel étudiant.
Sensei est plus souvent utilisé comme titre honorifique pour une personne qui possède un très haut niveau et une ancienneté dans les arts-martiaux bien plus grande que celle de tous les enseignants. Il est adressé également à des personnes qui, durant notre parcours martial, nous ont sensiblement marqué par leur niveau technique et leur esprit.

Seto peti (grade, Népal) :  ceinture blanche en Budokaï-Do.

Shiatsu (technique, Japon) : Parfois appelé kinésithérapie des samouraïs ; thérapie basée sur l'acupressure, c'est-à-dire une pressions des doigts sur des points énergétiques du corps.
Pour plus d’informations : ici ou ici

Shinobi shozoku(tenue, Japon) :Tenue portée par le ninja lors de ses activités. Le terme reprend aussi bien le célèbre costume sombre à cagoule que les vêtements plus communs que l'espion enfilait pour circuler sans susciter la méfiance.
La tenue d'infiltration à proprement dit était de couleur sombre, généralement d'un bleu très foncé et pas noir contrairement aux idées reçues. La couleur pouvait varier en fonction du terrain et même devenir blanche lors d'hivers neigeux.
Mis à part les teintes, l'astuce du shinobi shozoku résidait dans les nombreuses poches qui pouvait tapisser sa doublure et recueillir des objets propre à aider le guerrier de l'ombre à accomplir son travail, chose qui n'était pas répandu dans les vêtements japonais à l'époque.
Bien sûr, comme beaucoup d'éléments de la panoplie du ninja, sa tenue possédait une polyvalence qui en faisait plus qu'un simple vêtement. Le masque pouvait servir masquer le bruit d'une respiration trop bruyante à cause d'une course récente, à filtrer de l'eau, la ceinture (obi) pouvait être utilisée pour dissimuler les traces de ses pas,...etc. 

Sanchin dachi (position, Japon) : terme japonais désignant la position dite du sablier.

Shifu (pinyin, chinois mandarin 师父) : Littéralement "Maître"; terme générique désignant un Professeur de Wushu (AM Chinois)

Shiko dachi (position, Japon) : terme japonais désignant la position du sumotori.

Shimu (terme, Chine) : maître de Wushu féminin.

Shoninki (livre , Japon) : Peut se traduire par "Authentique tradition ninja". Traité de ninjutsu écrit au 17e siècle par Natori Masazumi, alors chef d'un important clan, celui des ninjas de Kishu.
Il s'agit d'un véritable manuel de référence au même titre que le plus célèbre Bansenshukai.

Sho-shinbo (arme, Japon) : arme de Ninjutsu (Ninja). Cette arme est une sorte de tige avec une pointe d'un coté et une faucille de l'autre. On trouve une protubérance sur la tige pour maintenir l’arme dans la main ; la protubérance a la forme d’un anneau, pour y placer un doigt.
Pour plus d’informations : ici

Shotokaï  (art martial, Japon) : karaté do développé par Egami Shigeru : ici

Shuaï fa  (terme, Chine) : terme désignant les techniques de projection en Wushu.

Shuriken (arme, Japon) : en japonais 手裏剣 Il s'agit d'une arme de lancer utiliser par les ninjas, plus précisément une arme traditionnelle japonaise pratiqué en suriken-jutsu.
Pour plus d’informations : ici

Shuto uchi (technique, Japon) : terme japonais désignant une attaque avec le tranchant externe de la main.

Shuto uke (blocage, Japon) : terme japonais désignant un blocage avec le tranchant de la main.

Siddha Ghan Laat Mathi (technique, Népal) :  Coup de marteau direct avec le talon vers le haut en Budokaï-Do.

Sidha Laat (technique, Népal) : terme désignant un coup de pied frontal en Budokaï-Do.

Sidha mukka (technique, Népal) : terme désignant un coup de poing direct (frontal) en Budokaï-Do.

Sidha Quinole (technique, Népal) : Coup de coude frontal en Budokaï-Do.

Sie bu (posture, wushu, Chine) : posture de base du wushu, dit du "pas assis".Voir aussi ici.

Sinawali (arme, Philippines) : signifiant travaille à 2 bâtons ou 2 épées en Kali Eskrima.

Sogobudo (art martial, France) : le Sogobudo est un art martial de synthèse créée par les senseï Loïc Bernard et Steve Gosselin dans les années 1990.Le mot Sogobudo est la combinaison de 4 kanjis :  So : complet / Go : unir / Bu : martial /  Do : la voie.
Pour plus d’informations : ici

Sok krap (technique, Thaïlande) : technique de coup de coude retourné de muay thai.

Song (histoire, Chine) : La dynastie Song (宋朝) régna en Chine de 960 à 1279. On distingue deux grandes périodes : les Song du Nord (960 à 1127) et les Song du Sud (1127 à 1279). Cette dynastie est surtout connue pour avoir mis en place un système de bureaucratie centralisée très efficace. Période qui développa l’art du raffinement dans la calligraphie, peinture et porcelaine.
Pour plus d’informations : ici

Soto uke (blocage, Japon) : terme japonais désignant un blocage moyen de l'extérieur vers l'intérieur .

Ssu ch’u chueh (art martial, Chine) : « art du toucher de la mort » art de combat ésotérique sur les points vitaux.

Suntala peti (grade, Népal) :  ceinture orange en Budokaï-Do.

Sukui uke (blocage, Japon) : terme japonais désignant une défense en puisant.
« Dernière édition: 09 Juillet 2010 à 18:22:26 par wushutao » Journalisée
wushutao
Invité
« Répondre #20 le: 15 Avril 2009 à 20:20:25 »

T

Taha (terme, Népal) :   grade pour ceinture noire en Budokaï-Do.

Tai Chi Chuan (art martial, Chine) : voir Taiji Quan

Taiji Quan ou Tai Chi Chuan (art martial, Chine) : Le Taiji Quan est un art martial chinois; cet art est rattaché à l’école interne, où la recherche de l’énergie interne (Chi) est mise en avant ; Le principal but du pratiquant est le développement, le maintien et l’utilisation du Chi. Cette pratique n’en reste pas moins un art martial, on retrouve dans sa gestuelle des coups de poings et pieds, des Chin Na (clés), des projections et l’utilisation d’armes.
Pour plus d’informations : ici ou ici

Taishan (géographie, Chine) : Le mont Taishan(chinois: 泰山; pinyin: Tài Shān) est considère comme l'un des berceaux de la civilation chinoise, il fut pendant longtemps le centre politique, économique et culturel de la Chine antique (sous les dynasties Xia, Shang et Zhou).
Pour plus d’informations : ici

Tala Ghana Laat (technique, Népal) :  Coup de marteau avec le talon vers le bas en Budokaï-Do.

Tamahagane (arme, Japon) :  le tamahagane est la matière servant à la réalisation d’un sabre japonais. Il est le fruit de très longues heures de travail exténuant car il demande une énorme concentration ainsi que de l'endurance.  Cette matière se produit à l’intérieur d’un énorme four qui consommera une vingtaine de tonnes de matière première pour produire seulement 3tonnes de cet acier précieux (200 fois plus cher que l’acier courant). Les principales matières premières sont le bois et le sable ferrugineux provenant des montagnes japonaises.
Pour plus d’informations : ici

Tang (histoire, Chine) : (618 à 907) la dynastie Tang est connue pour être la plus puissante de l'histoire de la Chine ; Cette période est également très riche culturellement, on l’a  considère comme l'âge d'or de la poésie classique chinoise. On peut distinguer deux grandes périodes lors de son règne, la 1er qui est considérée comme son apogée et la seconde comme son déclin. Déclin qui arriva suite à la grande rébellion conduite en 754 par le Général An Lushan (安祿山).
Pour plus d’informations : ici

Tang Lang Quan (art martial, Chine) : Le Tang Lang prend racine dans les « techniques » de combat de la mante religieuse. Ce style de Wushu fut créé, selon la tradition orale, par Wang Lang ou Wong Long sous la Dynastie Ming.
Le Tang Lang est réputé pour son efficacité et sa rapidité des enchaînements.
Pour plus d’informations : ici

Tandoku-Renshu (technique, Japon) : technique d’entrainement en  Judo ; ces exercices se pratiquent seul et ont pour but de travailler les placements (du pratiquant et de l’adversaire imaginaire).

Tan ti (technique, Chine) : terme désignant un coup de pied direct « en pointe » en Wushu.

Taolu (technique, Chine) : Le terme taolu signifie « la voie des séries », le chemin menant à la maîtrise de l’art martial ; Un taolu est un enchaînement de techniques, appelé dans les arts martiaux japonais Kata.
Pour plus d’informations : ici

Tate zuki (technique, Japon) : terme japonais désignant un coup de poing avec le poing vertical.

Teïji dachi (position, Japon) : terme japonais désignant la position debout un pied devant l'autre formant un T.

Teisho uchi (technique, Japon) : terme japonais désignant une attaque avec la paume de la main.

Teisho uke (blocage, Japon) : terme japonais désignant un  blocage avec la paume.

Teng kong fei jiao (terme, Chine) : terme de Wushu désignant un coup de pied direct en plein saut.

Teng kong jian tan (terme, Chine) : terme de Wushu désignant un coup de pied ciseau direct.

Tetsubishi (arme, Japon) : Ancien ustensile du ninja visant à ralentir ses poursuivants en cas de fuite. Il s'agissait de petites boules ornées de pointes qu'il lançait par grappes sur le sol. Faites d'argiles ou de métal, elles n'épargnaient pas les pieds des poursuivants chaussés de simples sandales de paille.

Tetsubo (arme, Japon) : Aussi appelé kanabo. Il s'agit d'un bâton de métal, couvert d'aspérités ou non, autrefois utilisé sur les champs de batailles japonais par les samurai. Son utilisation demandait une grande force physique de par son poids. Le tetsubo est souvent représenté dans la culture nippone aux mains d'oni, des ogres cornus et grimaçants.

Tetsui uchi (technique, Japon) : terme japonais désignant une attaque avec la main en "marteau". 

Thado mukka (technique, Népal) :  terme désignant un coup de poing vertical (frontal) en Budokaï-Do.

Thodo Quinole (technique, Népal) :  Coup de coude vertical en Budokaï-Do.

Thulo Guru (terme, Népal) : terme désignant l’entraîneur/ professeur en Budokaï-Do.  Pour obtenir ce statut, il est nécessaire d’avoir au minimum une ceinture noire 4ième grade.

Tiao yue shuang hu wei tui (terme, Chine) : terme de Wushu désignant un coup de pied sauté arrière des deux jambes.

Tiao zhang (technique, Chine) : terme désignant un coup de paume relevé en Wushu

Tiao zhou (technique, Chine) : terme désignant un coup de coude vers le haut en Wushu.

Tigrako Bahira Laat (technique, Népal) : terme désignant un coup de pied circulaire bas (extérieur vers intérieur) (lowkick) en Budokaï-Do.

Tigrako Bhitra Laat (technique, Népal) :  terme désignant un coup de pied circulaire bas (intérieur vers l'extérieur)(lowkick ) en Budokaï-Do.

Tip (technique, Thailande) : front kick en muay thai.

Tobi geri (technique, Japon) : terme japonais désignant  un coup de pied sauté.

Token Jutsu (technique, Japon) : le Token jutsu, aussi appelé Senban nage est la technique de shuriken jutsu (lancer de lames) de l'école Kukkishin, une vieille école de bugei originaire des montagnes de Kumano. Le kukkishin ryu fut pratiqué par les yamabushis ainsi que les ninjas d'Iga.
Pour plus d’informations : ici

Tong Bei Quan (art martial, Chine) : Le Tong Bei est un Wushu, un art martial chinois. La caractéristique de cet art est que sa boxe passe à travers le dos. Appelé également Tong Bi Quan, la boxe des avant bras.
Pour plus d’informations : ici

Transcription « pinyin » (transcription, Chine) : système de transcription de la R.P. de Chine, officie 1958 remplaçant l’ancienne traduction de E.F.E.O  Ecole Française d’Extrême-Orient  exemple :Dao = Tao, Gong fu = Kung-fu, Ki = Chi….

Tsuba (arme, Japon) : partie du manche d’un katana ; garde avec de très belle décoration, il existe des tsuba inestimable.
Pour plus d’informations : ici

Tsugi ashi   (déplacement, Japon) : terme japonais désignant un pas chassé.

Tsukagashira ou Kashira (arme, Japon) : partie du manche d’un katana ; décoration en bout de Tsuka qui permet de maintenir le tsuka ito.
Pour plus d’informations : ici

Tsuka ito ou Tsuka maki (arme, Japon) : partie du manche d’un katana ; Tressage en cuire, soie ou coton.
Pour plus d’informations : ici

Tsuka maki ou Tsuka ito (arme, Japon)  : voir Tsuka ito

Tsuki wasa (terme, Japon) : terme japonais désignant les techniques de poings.

Tsuru ashi dachi (position, Japon) : terme japonais désignant la position debout sur une jambe.

Tui Zhang (technique, Chine) : terme désignant un coup de paume direct en Wushu.
« Dernière édition: 23 Décembre 2010 à 11:25:26 par wushutao » Journalisée
wushutao
Invité
« Répondre #21 le: 15 Avril 2009 à 20:21:25 »

U

Uchi hachi dachi (position, Japon) : terme japonais désignant la position pieds pointés vers l'intérieur.

Uchi uke (blocage, Japon) : terme japonais désignant un blocage moyen de l'intérieur vers l'extérieur.

Uchi waza (terme, Japon) : terme japonais désignant les techniques de percussion.

Uke wasa (terme, Japon) : terme japonais désignant les blocages.

Ulto Ghudale Chekne (technique, Népal) : Blocage avec la face interne du genou en Budokaï-Do.

Unsoku (terme, Japon) : terme japonais désignant les déplacements.

Ura Mawashi geri (technique, Japon) : terme japonais désignant  un coup de pied en revers tournant.

Ura mikazuki geri (technique, Japon) : terme japonais désignant un coup de pied en croissant inverse.

Uraken uchi (technique, Japon) : terme japonais désignant une attaque circulaire avec le dos du poing.

Ura zuki (technique, Japon) : terme japonais désignant un coup de poing paume vers le haut.

Ushiro geri (technique, Japon) : terme japonais désignant un coup de pied vers l'arrière.

Ushiro mawari ashi   (déplacement, Japon) : terme japonais désignant un déplacement tournant sur le pied arrière.

Uttano mukka (technique, Népal) : terme désignant un uppercut en Budokaï-Do.
« Dernière édition: 31 Août 2009 à 20:14:08 par wushutao » Journalisée
wushutao
Invité
« Répondre #22 le: 15 Avril 2009 à 20:21:51 »

V

Vale Tudo (lutte, Brésil) : sport de combat, avec peu de règle, né au Brésil au XXème siècle. La traduction en dit long : tout est permis.
« Dernière édition: 19 Avril 2009 à 10:50:38 par wushutao » Journalisée
wushutao
Invité
« Répondre #23 le: 15 Avril 2009 à 20:22:07 »

W

Waïgong (terme, Chine) : terme désignant les exercices de développement physique en Wushu.

Wujia (terme, Chine) : terme désignant les pratiquants de Wushu.

Wushu guan (lieu, Chine) : lieu où l’on pratique les arts martiaux chinois. Voir aussi Dao Guan.

WuWang (personnage, Chine, mandarin 武王) : littéralement "Roi de la Guerre"; duc de Zhou, de son nom social Ji Fa, fils de WeiWang, en renversant le dernier roi ZhouWang de la dynastie des Shang, il devint le premier empereur vivant des Zhou (-1046;-246), célèbre dynastie de l'antiquité chinoise, créatrice de codes et usages dont Confucius (Kong Fu Zi) s'est inspiré pour édicter ses règles, marquant à jamais la pensée chinoise.

Wudang (géographie, Chine) : région montagneuse se trouvant dans la province du Hubei, au centre de la Chine; Il s'agit d'une région difficilement accessible et l'une des plus belles régions de Chine. Grâce à ces qualités, le Wudang est l'un des sites préférés des taoïstes, qui au cours des siècles, y ont érigé de nombreux monastères et ermitages. De nombreux styles de Wushu (arts martiaux chinois)ont vu le jour dans cette région.
Pour plus d’informations : ici

Wu-Song ( Tao, personnage, Chine) : Tao qui se réfère à un personnage, l’un des 108 brigands d’honneur, qui a la fin
de la dynastie des Song du Nord, furent les héros d’un soulèvement populaire contre l’oppression gouvernementale.
Le Tao : « Wu-Song se libérant de ses menottes »      
« Dernière édition: 14 Juin 2009 à 13:40:05 par wushutao » Journalisée
wushutao
Invité
« Répondre #24 le: 15 Avril 2009 à 20:22:32 »

X

Xia ding (technique, Chine) : terme désignant un coup de coude vers le bas en Wushu.

XingYi (art martial, Chine) : voir Hsing I chuan

Xu bu (wushu, Chine) : une des postures de base du wushu, le "pas vide"; pointe du pied avant "léger", sans contact avec le sol, tout le poids du corps repose sur le pied arrière. Voir aussi ici.

Xun (instrument de musique, Chine) : le xun est un instrument de musique chinois à vent, une sorte de flute globulaire (ocarina); les plus vieux exemplaires retrouvés datent de plus de 3500 ans, son origine remonterait à plus de 5000 ans (fragments); en terre cuite peinte et/ou vernissée, il possède entre 5 et 10 trous (généralement 9 trous); il produit un son doux, peu puissant, plus agréable à l'oreille que les flûtes à becs.
« Dernière édition: 31 Décembre 2009 à 10:35:41 par wu song » Journalisée
wushutao
Invité
« Répondre #25 le: 15 Avril 2009 à 20:22:49 »

Y

Yama zuki (technique, Japon) : terme japonais désignant un  coup de poing double ( jodan, chudan).

Yabusame (art martial, Japon) : Le Yabusame (流鏑馬)  est un art japonais basé sur des techniques de tir à l’arc à cheval. Le pratiquant doit toucher trois cibles pendant la course de son destrier. Cet art serait né pendant la période Kamakura, il y a 800 ans.
Pour plus d’informations : ici

Yang shou piao zhi (technique, Chine) : terme désignant un coup de doigt direct, paume vers le haut en Wushu.

Yang Sze (acteur, Chine) : voir Bolo Yeung.

Yen Ching Chuan ou Mi Tsung I Pai (art martial, Chine) : Wushu (art martial chinois) originaire du Nord. Il s’agit de la boxe du labyrinthe ; les techniques de ce wushu ont pour but d’induire les adversaires en erreur via des changements de direction ou d’attitudes.

Yip Man ou Gei Man (personage, Chine) : (1893-1972) Yip Man (葉問) est un maitre de kung-fu Wushu style Wing Chun surtout connu pour avoir été le premier maître de Bruce Lee. Il commença l’étude des arts martiaux à l’âge de 6 ans avec le maître Chan Wah Shun jusqu’à la mort du maître. Il poursuivra sa formation avec Ng Chung Sao (élève de Chan Wah Shun) pendant 3 ans. Par la suite, il complétera ses connaissances avec le grand maître Leung Bik (qui pratiquait une autre forme de Wing Chun).  Il a enseigné a de grands noms des arts martiaux : Lee Kam Sing,  Victor Kan, Lo Man Kam, William Cheung, Bruce Lee, Mek Po, Yeung Hei, Moy Yat et Ho Kam Ming.

Yoko geri keage (technique, Japon) : terme japonais désignant un coup de pied latéral remontant.

Yoko geri kekomi (technique, Japon) : terme japonais désignant un coup de pied latéral percutant.

Yori ashi   (déplacement, Japon) : terme japonais désignant un  pas glissé.

Yoroi   (équipement, Japon) :  Terme désignant l'armure et les protections portées par un guerrier dans son ensemble.

Yoroi kumiuchi   (art martial, Japon):  Systèmes de combat adaptés au port de l'armure ainsi qu'à l'affrontement d'un adversaire protégé de la même façon. Ces techniques furent développées afin qu'un guerrier puisse se défendre en ayant perdu son arme principale (sabre, lance, etc.) tout en portant une lourde armure limitant ses mouvements, ainsi qu'à exploiter ces inconvénients, aussi présents chez l'adversaire .

Yue qin (instrument de musique, Chine, mandarin 月琴) : Littéralement "guitare lune"; guitare à manche très court, à trois ou quatre cordes, se rapprochant du luth, dont le corps est en forme de disque, d'où son nom "lune" (Yue 月); le cheviller (manche) est courbe, les frettes sont surélevées, bien plus que sur une guitare occidentale; une lamelle métallique se situe dans le corps de la guitare, dont le son vibratoire se superpose avec celui des cordes pincées; utilisée surtout pour les complaintes et chansons tristes, et à l'opéra de Pékin.

« Dernière édition: 23 Décembre 2010 à 11:29:31 par wushutao » Journalisée
wushutao
Invité
« Répondre #26 le: 15 Avril 2009 à 20:25:17 »

Z

Zaquan (technique, Chine) : terme désignant un coup de poing claqué dans la main en Wushu.

Zenkutsu dachi (position, Japon) : terme japonais désignant la position fente avant, c’est-à-dire: jambe avant fléchie et  jambe arrière tendue.

Zhaïquan (technique, Chine) : terme désignant un coup de poing plongeant en Wushu.

Zhang fa  (terme, Chine) : terme désignant les techniques de paume en Wushu.

Zhang Kezhi (personnage, Chine) est l’un des derniers grands maîtres de Zui Quan (il est également maître en boxe du singe). Cet homme a appris cette boxe à huit clos avec son père adoptif Lin Jiakun pendant plus de 30 ans.

Zheng gou (technique, Chine) : terme désignant un crochet vers le bas en Wushu.

Zheng ti tui (technique, Chine) : terme désignant un coup de pied de face en Wushu.

Zheng Youfa (personnage, Chine) a commencé l’étude du Taiji Quan (Tai Chi Chuan) à partir de 1965 avec le grand-père de l’un de ses camarades de classe. Wang Tianzhong alors âgé de 82 ans accepta ce jeune et seul disciple, et lui transmis tout son savoir. Zheng Youfa étudia pendant 5 ans avec Wang Tianzhong, jusqu’à la mort de celui-ci. Etant résolu à continuer l’étude du Taiji Quan (Tai Chi Chuan), il se rendit à Chen Jiagou (ville où vit le jour le Taiji Quan style Chen) pour trouver un nouveau professeur. Il y fit la connaissance de Chen Zhenglei, l’héritier direct du style Chen. Chen Zhenglei et Zheng Youfa devinrent amis, et Chen Zhenglei décida de partager ses secrets avec son ami et 1er élève.
Pour plus d’informations : ici

Zhou fa  (terme, Chine) : terme désignant les techniques de coude en Wushu.

Zhuang xi (terme, Chine) : terme de Wushu désignant un coup de genou en avant.

Zi-Fu (lieu, Chine) : Lieu où vivaient les Immortels d’après la mythologie chinoise.

Zui Quan (art martial, Chine) : Le Zui Quan est un Wushu (un art martial chinois). Cet art s’inspire des gestes d’une personne ivre mais de manière exagérée. Malgré l’aspect acrobatique, cet art est très efficace et très déstabilisant pour un adversaire.
Ce Wushu demande énormément de décontraction et un fort engagement physique : acrobaties, déséquilibre, Qinna, balayages, etc.
Mais ce qui caractérise le plus ce style c’est la position des doigts qui simulent la prise en main d’un verre.
Pour plus d’informations : ici
« Dernière édition: 31 Août 2009 à 19:06:34 par wushutao » Journalisée
Pages: 1 [2]   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

SMF © 2006-2008, Simple Machines LLC
Adaptation du thême de panic par Nexion.