Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Techniques-MartialesLe coin détenteDiscussionsGénérales (Modérateurs: artmintch, Hattori Aruno, Oliv 0808, Wsorhan)Les AMT sont ils encore efficaces....
Pages: [1]   Bas de page
Imprimer
Auteur Fil de discussion: Les AMT sont ils encore efficaces....  (Lu 3179 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Oliv 0808
Modérateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5350


Si nul n'est lésé, fais ce qu'il te plaît


A.M. pratiqué(s): yoseikan budo, kali/JKD/silat


« le: 18 Février 2016 à 13:05:49 »

Salut,
Sous ce titre légèrement racoleur, une question que de nombreux pratiquants de toutes sortes se posent... Question légitime c'est sûr. En farfouillant sur le net, je suis tombé sur ce blog écrit par un professionnel de la sécurité.

http://www.adrv-mda.com/2014/05/les-arts-martiaux-traditionnels-sont-ils-encore-efficaces.html

Oui ok, les pros de la sécurité et les arts martiaux traditionnels n'ont souvent pas fait bon ménage, quoi que...., mais là, le texte mérite de prendre le temps de l'étudier.
Bonne lecture  clin d'oeil
Journalisée

Face à la roche, le ruisseau l'emporte toujours. Non pas par la force mais par la persévérance
Hattori Aruno
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4487



A.M. pratiqué(s): karate quelques annees, bujutsu, ninjutsu


« Répondre #1 le: 18 Février 2016 à 17:24:55 »

C'est un llooonnng texte. J'avoue que j'ai décroché au milieu pour ne plus faire que survoler.  Grimaçant

L'article est assez "Henri Pléein", c'est-à-dire "aujourd'hui c'est de la m***e".  Grimaçant
Mais il y a assez bien de points avec lesquels je suis d'accord.

Malgré le titre de l'article, j'ai l'impression que ce n'est pas tant des arts martiaux traditionnels dont on fait le procès mais plutôt des habitudes modernes liées à leur pratique.

Reste que je pense qu'il ne faut pas se leurrer : les arts martiaux traditionnels, ce n'est pas de la self. Ce sont des méthodes de combat anciennes, provenant d'un contexte différent, qui a changé. Sans pour autant dire que ces méthodes sont obsolètes ou inutiles, loin de là. Mais ce sont des formes ayant souvent une grande "rigidité", dans le sens où elles sont devenue des traditions, des héritages à transmettre. Il y a une idée de fidélité à un enseignement à laquelle il est très difficile de s'extirper.

Paradoxalement, ce qui était enseigné aux troupes d'élites lors de la dernière guerre mondiale est partiellement périmé aussi.

Mais à l'opposé, je pense qu'il ne faut pas tomber dans les dérives du "tout à la rue" avec l'obsession d'une efficacité rapide et dépouillée car on n'a pas le temps d'attendre des années avant d'être "opérationnel". On peut tout aussi bien tomber dans les mêmes limitations et dogmes qu'on reproche aux arts martiaux traditionnels (et en pire) avec ce genre de méthode.

De même, essayer d'adapter ou de "moderniser" un art martial traditionnel est loin d'être à la portée de tous et ça peut même être assez dangereux. J'ai déjà vu des professeurs commencer à épurer leur propre style de "ce qui ne marchait pas en vrai" et  à ajouter des choses venant d'arts martiaux totalement différents car supposément plus appropriés en situation réelle. Le résultat était bien en deçà des espoirs, laissant au final plus entrevoir le manque de maîtrise du professeur et faisant s'en aller au passage les élèves les plus gradés.

Je l'ai déjà dit avant mais, même avec beaucoup d'années dans un art martial, c'est assez casse-gueule de commencer à trier ce qui est bon ou pas. Ceux qui le font ont soit effectivement une très grande (euphémisme) compréhension de leur système, soit ils n'ont pas celle qu'il faut pour correctement appliquer ces techniques dites inefficaces.

Et il est d'autant plus casse-gueule de commencer à greffer des techniques qui marchent mieux dans la rue telles quelles sur des styles totalement différents. On fini avec un monstre de frankeinstein qui essaye de faire bonne-mine pour ne pas montrer ces morceaux se rejetant l'un l'autre et des élèves ne sachant plus sur quel pied danser.


Tout ça pour dire que la question reste compliquée...
Journalisée

Avant de nous rejoindre, le petit scarabée comme le vieux grillon se doivent de lire attentivement les conditions d'utilisation du forum.
psyco_mantis
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1114



A.M. pratiqué(s): karaté wado ryu, iaido


« Répondre #2 le: 18 Février 2016 à 20:32:11 »

ce que je vois dans ce texte, outre les contre vérité scientifique et autre connerie c'est le conservatisme à toute épreuve, c'était tellement mieux avant quand t'allais faire la guerre (...)
l'idée de fond c'est que "les professionnelle de la sécurité" sont les seuls vrais détenteurs du vrais savoir alors que les autres sont des guignoles.

il y a plein de choses a dire sur la AM actuel, simplement que le contexte a changé, on fait plus des AM pour sauver sa vie ou faire la guerre, ce peut être simplement un loisir.
Journalisée

les mots sont inutiles...
artmintch
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5427



A.M. pratiqué(s): Karaté, Arts martiaux internes chinois


« Répondre #3 le: 18 Février 2016 à 20:50:46 »

Je ne rajouterai rien de plus des avis précédents si ce n'est qu'il est question de techniques, techniques, techniques.......Que se soit AM , SD ... si on "comprend" que les techniques sont que des "outils" pour former le physique et le mental pour réagir naturellement sans idées préc*n çues , alors je réponds a la question: oui on peut parler d'efficacité

 clin d'oeil
Journalisée
Oliv 0808
Modérateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5350


Si nul n'est lésé, fais ce qu'il te plaît


A.M. pratiqué(s): yoseikan budo, kali/JKD/silat


« Répondre #4 le: 19 Février 2016 à 10:22:24 »

J'étais sûr que ça ferait réagir 
En tout cas, on ne peux pas nier que le côté sportif dénature le côté traditionnel, et ça c'est un point que je ne cesse de crier haut et fort  clin d'oeil
Édit: une autre question me taraude l'esprit... Est ce que les budos sont c*n çus pour nous rendre "meilleurs"  ou est-ce le fait d'apprendre des techniques potentiellement mortelles qui nous fait prendre conscience des choses ? Si c'est la deuxième solution, que va t'il se passer quand toutes les techniques seront épurées ?
« Dernière édition: 19 Février 2016 à 10:34:09 par Oliv 0808 » Journalisée

Face à la roche, le ruisseau l'emporte toujours. Non pas par la force mais par la persévérance
Hattori Aruno
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4487



A.M. pratiqué(s): karate quelques annees, bujutsu, ninjutsu


« Répondre #5 le: 19 Février 2016 à 20:44:04 »

Je ne rajouterai rien de plus des avis précédents si ce n'est qu'il est question de techniques, techniques, techniques.......Que se soit AM , SD ... si on "comprend" que les techniques sont que des "outils" pour former le physique et le mental pour réagir naturellement sans idées préc*n çues , alors je réponds a la question: oui on peut parler d'efficacité

 clin d'oeil

J'acquiesce. Personnellement, je vois plutôt les arts martiaux et même les systèmes de selfdefense comme des outils aidant à faire face à des situations, en aucun cas absolus.  Quel système peut honnêtement y prétendre d'ailleurs ? En général, ce sont ceux qui promettent le plus de nous transformer en bête de combat qui me convainquent le moins.

Bon, peut-être aussi car de telles promesses ont tendance à me faire scruter chaque point qui me donnerait l'occasion de crier "remboursé !" mais bref...  saoul

Édit: une autre question me taraude l'esprit... Est ce que les budos sont c*n çus pour nous rendre "meilleurs"  ou est-ce le fait d'apprendre des techniques potentiellement mortelles qui nous fait prendre conscience des choses ? Si c'est la deuxième solution, que va t'il se passer quand toutes les techniques seront épurées ?

Personnellement, je pense que le côté "rendre meilleur" passe surtout par une éducation provenant des professeurs et probablement un travail inhérent de contrôle de soi dans la violence propre aux arts martiaux. Pas forcément par une prise de conscience personnelle. Et même en apprenant des techniques potentiellement létales, je crois qu'il faut un minimum d'éducation autour. 

Je ne dis pas que ça n'arrive pas, bien entendu, des pratiquants qui, face à la conscience qu'ils peuvent prendre la vie de quelqu'un, passent par un cheminement intellectuel qui les rend plus sage. Si. Mais je ne pense pas que ce soit si automatique que ça.

J'ai vu des gens passer par la case dojo pour nulle autre chose que de devenir plus forts que les autres tout en ayant l'air cool au passage. Des chatouilleux du couteau qui se sentaient offensés par le simple regard d'un étranger. Ceux-là avaient en général peu de chance de se soucier de la sorte et c'était la plupart du temps assez fastidieux de leur faire comprendre que ce qu'ils apprenaient n'était pas fait pour péter la gueule de quelqu'un à la première occasion venue.

Après, il y a des gens qui ne se posent tout simplement pas de question. Ils font et écoutent ce qu'on leur dit et ça s'arrête à peu près là. Ils ne vont pas forcément se dire par eux-mêmes si tu leur montres une technique dont la conclusion est un traumatisme crânien grave ou une asphyxie lente et douloureuse "peut-être qu'il vaudrait mieux que je ne fasse pas une telle chose sur quelqu'un pour de vrai"... Choqué

Journalisée

Avant de nous rejoindre, le petit scarabée comme le vieux grillon se doivent de lire attentivement les conditions d'utilisation du forum.
nauo
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 385



A.M. pratiqué(s): Iaïdo - Kendo-...


« Répondre #6 le: 19 Février 2016 à 21:44:04 »

Citation
Édit: une autre question me taraude l'esprit... Est ce que les budos sont c*n çus pour nous rendre "meilleurs"  ou est-ce le fait d'apprendre des techniques potentiellement mortelles qui nous fait prendre conscience des choses ? Si c'est la deuxième solution, que va t'il se passer quand toutes les techniques seront épurées ?

Comme le dit hattori, tout va dépendre de la personne.

Pour répondre à ceci, je ne peux que donner mon exemple personnel, même si j'espère qu'il parlera à d'autres qui auraient eu un ressenti proche.

Dans mon cas, c'est vraiment la seconde situation qui s'est produite. Passionné d'arts armés, on ne "donne pas un coup"... on cherche à tuer, à éviscérer, à détruire et tailler en pièces un corps. Le sang va couler, on ne peut pas "se retenir" et en sortir avec quelques bleus. Dans l'idée il faut mettre du poids dans chaque coupe, dans chaque estoc.
Quand on avance sur cette voie de la manière qui fut la mienne, on ne peut pas occulter cette réflexion qui, au final m'a grandement fait mûrir. Peser le poids d'un geste, d'une intention aussi ultime amène à relativiser et voir sous un nouvel angle les choses. Dans le domaine des rapports humains, ou plus largement dans notre rapport au monde.

Dit ainsi, cela peut sembler fantasque et j'espère que cela sera bien compris malgré tout.
Tout ceci n'est pas une rhétorique sur un fantasme mais le résultat d'années de changements, une sensation qu'on a dans les tripes, dans les os sur tout ceci.
L'intensité qu'on peut ressentir dans certains échanges fait entrapercevoir autre chose... une forme de sublimation de soi : le dépassement de son corps, de la technique, de la volonté. Quand on devient une intention sans forme pleinement dans l'instant présent sans penser, "vivant" seulement l'instant présent pleinement dans une sorte de réalisation et de dépassement de soi.
On ne ressent pas cela seulement dans le cadre de pratiques engagées sur la question de la mort, mais ces pratiques sont néanmoins propices à développer cela selon moi.

Donc, oui, pour moi, une épuration enlèvera forcément cette dimension.

Ca ne veut pas dire qu'une version sportive n'a pas d'intérêt, mais en tous cas, on passe à côté de certaines choses, oui.
« Dernière édition: 19 Février 2016 à 22:21:09 par nauo » Journalisée
Hattori Aruno
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4487



A.M. pratiqué(s): karate quelques annees, bujutsu, ninjutsu


« Répondre #7 le: 20 Février 2016 à 21:57:43 »

Voir l'effet réel des armes blanches sur un corps humain (et par là, je n'entends pas les bustes transparents en latex ou les carcasses de porcs préalablement éviscérées et saignées comme dans des démo Coldsteel™), ça remet aussi les pieds sur terre et ça fait réfléchir... 
Journalisée

Avant de nous rejoindre, le petit scarabée comme le vieux grillon se doivent de lire attentivement les conditions d'utilisation du forum.
Pages: [1]   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

SMF © 2006-2008, Simple Machines LLC
Adaptation du thême de panic par Nexion.