Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Techniques-MartialesArts martiaux et sports de combatsArts martiaux et sports de combats Chinois (Modérateur: artmintch)Le Da cheng Quan ou Yi Quan
Pages: [1]   Bas de page
Imprimer
Auteur Fil de discussion: Le Da cheng Quan ou Yi Quan  (Lu 1910 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Takuan
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 155



A.M. pratiqué(s): Débutant en Taekwondo - Ex : Qwan Ki Do (surtout), Wǔshù (un peu)


« le: 27 Mai 2016 à 09:54:45 »

Bonjour à tous,

Connaissez-vous le Da cheng quan (connu aussi sous le nom de yi quan) ?
J'aimerais en savoir un peu plus sur cette discipline.
Auriez-vous par exemple des vidéos significatives ?

Un changement professionnel va me faire quitter mon école de Wushu et je cherche à rester dans la grande famille des AM chinois.
Pour l'instant voici ce que j'ai pu dénicher :
https://www.youtube.com/watch?v=DWuV-gF0pa4
https://www.youtube.com/watch?v=UmZOZOEzvYk

ça m'a l'air très interne et bien loin de ce que j'ai pu connaître en Qwan Ki Do et Wushu mais pourquoi pas après tout. Sachant que mon corps est déjà un peu abîmé (dos et genoux) ça peut être une alternative fort intéressante.
Journalisée
artmintch
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5293



A.M. pratiqué(s): Karaté, Arts martiaux internes chinois


« Répondre #1 le: 27 Mai 2016 à 11:08:34 »

on peut considérer "Interne" . D’après des "sources",a été crée par Me Wang Hsiang Chai, il changea le nom Hsing I Chuan (boxe de la forme et du mental) en I Chuan(boxe mental).
<<l'aspect le plus important de l’entrainement est d'obtenir la bonne présence mental. Si on apprend a intégrer le mental, l’émotion et l'esprit dans le corps avant d'apprendre a déplacer le corps, les mouvements seront pleins et la forme sera complète.>>


http://www.techniques-martiales.com/tm-forum/index.php?topic=5052.msg78206#msg78206

Comme dans les AM dit "Internes" pas mal de choses se croisent on y retrouve tout. Maintenant pour la pratique a deux je ne sais pas leurs principes, est ce qu'il y a un "parfum" de Hsing I ? il faudrait des vidéos plus précises.  D’après celles du sujet je ne vois pas grand chose si ce n'est l'exercice des "poussées de mains" (ou "collantes"...suivant le nom que l'on donne")

 clin d'oeil
Journalisée
hamid
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 150



« Répondre #2 le: 27 Mai 2016 à 17:05:08 »

Citation
il changea le nom Hsing I Chuan (boxe de la forme et du mental) en I Chuan(boxe mental).

Il a enseigné jusqu'aux années 1930 sous le nom de Xing Yi Quan.

Ancienne appellation = Xin Yi Liu He Quan = Boxe du cœur et de l'esprit de 6 harmonies.
On abrége Xin Yi Quan = Boxe du cœur et de l'esprit.
Nouvelle appellation = Xingyi Quan = Boxe de la forme et de l'esprit par le maître Li Luo Neng maitre de Guo yunshen le fondateur du Xingyi branche du Hebei.
Xin=cœur
Xing =forme

le Xinyi Quan se divise en trois branches:
1) Branche du Shanxi
2) Branche du Henan ou Xinyi Liu He Quan (boxe du cœur et de l'esprit des six harmonies) qui a été gardée en secret pendant plus de 200 ans par la communauté "Hui" chinois musulman.
3) Xing Yi Quan Branche du Hebei la plus connue.
Journalisée
Sendo
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 25



A.M. pratiqué(s): Karate Kaburagi-ryu


« Répondre #3 le: 12 Juillet 2016 à 10:49:24 »

Au japon, il est aussi connu sous le nom de Taikiken !

Souvent, ce sont des pratiquants de Jissen Karate qui l'utilise comme complément interne martial, tel que Royama Hatsuo qui fait du Karate Kyokushin qui se rapproche de l'ancien Kyokushin de Oyama et pas celui de compétition qu'on voit actuellement + Hajime Kazumi qui a rajouté du Taikiken pour son Karate et il a changé sa méthode de combat pour les compétition en IKO1 en faisant beaucoup de coup de poing et de low kick :p
Journalisée

"Faire une fois est mieux que de regarder cent fois."
- Master Lee Kwan Young
Ivan Chatov
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 14



A.M. pratiqué(s): Systema


« Répondre #4 le: 15 Novembre 2017 à 02:21:07 »

  Ils l'"utilisent" et s'y confrontent ; dans des rencontres parfois épiques... Les connaisseurs reconnaîtront l'actuel kanchô (館長).

Journalisée

Systema'ART, l'art martial russe à Lyon : http://systemaart.fr/

En avant !… À la recherche de nos folies et de nos gloires !

Baron von Ungern-Sternberg
artmintch
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5293



A.M. pratiqué(s): Karaté, Arts martiaux internes chinois


« Répondre #5 le: 15 Novembre 2017 à 09:56:20 »

Les stades d’entrainement I Chuan

Première étape : les postures statiques
Le premier stade d’entrainement comprend toute une série de postures statiques, mais le simple fait de tenir des postures ne constitue pas la méthode complète, c’est un exercice du mental et de l’esprit. Si cet exercice est abordé avec le mental qui convient, il sera la porte qui ouvre sur le monde de l’interne.

Deuxième étape : l’image de l’intention
Avant de commencer l’entrainement en mouvement du troisième niveau, il est important d’entrainer le corps a travailler conjointement avec le mental. Pour cela, on entraine le corps a répondre immédiatement aux images formulées par le subconscient.

Troisième étape :  la vibration
Le but est d’appliquer l’intégration développée dans les postures (2eme étape) au mouvement

Quatrième étape : mouvements et applications martiales
Il est important de comprendre que la puissance est libérée en un mouvement tournant, mais que l’énergie sort tout droit. (on ne peut atteindre la ligne droite qu’en tournant)




Le Jing vient de l'os et est transporté a travers les ligaments.
Quand les ligaments sont étirés, la quantité de Jing est augmentée.
Quand l'os s'alourdit, le ligament devient plus souple.
Quand le ligament est étiré, l'os est contracté.
Quand l'os s'assouplit, le Jing gagne en substance et en solidité.

Pour étirer les ligaments, il faut d'abord étirer la nuque, les deux poignets et les deux chevilles.
Quand ce sera fait, tout les ligaments du corps seront détendus.
Les os seront aussi forts que le dos d'un arc, et les ligaments seront étirés comme la corde d'un arc vous permettant ainsi de reculer et d'utiliser pleinement votre Jing.

Quand vous relâchez votre poignet ou votre main, c'est comme si vous lâchiez une flèche.
Quand vous vous servez de votre Jing, c'est comme si vous tiriez de la soie de façon égale pour ne pas la casser, en tordant vos deux mains comme si vous déchiriez du coton.

Quand vos quatre articulations(les deux poignets, les deux chevilles) seront étirées par l'exercice, votre Jing aura de la substance. ( Maitre Wang Hsiang Chai (fondateur du I-Chuan))

Journalisée
Ivan Chatov
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 14



A.M. pratiqué(s): Systema


« Répondre #6 le: 20 Novembre 2017 à 03:54:12 »

  Des rencontres qui, d'ailleurs, ne datent pas d'hier...
Journalisée

Systema'ART, l'art martial russe à Lyon : http://systemaart.fr/

En avant !… À la recherche de nos folies et de nos gloires !

Baron von Ungern-Sternberg
Pages: [1]   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

SMF © 2006-2008, Simple Machines LLC
Adaptation du thême de panic par Nexion.