Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Techniques-MartialesLa pratiqueEntrainement (Modérateurs: artmintch, Hattori Aruno, Oliv 0808, Wsorhan)clés yeux bandés
Pages: [1]   Bas de page
Imprimer
Auteur Fil de discussion: clés yeux bandés  (Lu 732 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
musashi
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 3228



A.M. pratiqué(s): taekwondo, hapkido, occasionnellement haidong gumdo


« le: 06 Février 2017 à 09:11:31 »

Hello.

Je viens de voir une vidéo de krav maga un peu "wow" "promo" "trop balèze", un peu comme d'habitude quoi.
Et dans cette vidéo, un pratiquant fait des clés sur saisie, les yeux bandés.

Ma premiere pensée à été "waow comme dans les films de kung fu".
Et ma deuxième à été "mais en fait c'est pas difficile...puisqu'il a toujours le contact avec son adversaire"... Huh?

Bien sur, du coup je vais essayer dès que possible.

Mais vous, avez vous déjà pratiquer les yeux bandés? Des clés? Ou autre?

J'ai presonnellement déjà travailler des katas comme ça, cest assez déroutant.
Journalisée

"il faut bien comprendre que l'entrainement ne cessera jamais"
-Miyamoto Musashi-
artmintch
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5293



A.M. pratiqué(s): Karaté, Arts martiaux internes chinois


« Répondre #1 le: 06 Février 2017 à 10:04:18 »

on peut "travailler" yeux bandés ou encore dans le noir.

Cela peut être une recherche de plus de "sensations" avec le partenaire


"poussées de mains (Tui shou)
<a href="http://www.youtube.com/v/KIJ1vATX4wE&amp;rel=0" target="_blank">http://www.youtube.com/v/KIJ1vATX4wE&amp;rel=0</a>




en marge , Un petit « témoignage » d’un prof, ou avait été mis en place une section comprenant des non voyants.

Citation
<<…ce n’est pas a proprement parler du karaté, mais une initiation, car en effet toutes les attaques jodan ont été supprimées, ainsi que tout mouvement pouvant entraîner une chute ou un contact dur.

Le travail a deux, se fait évidemment a vitesse lente .Les difficultés mais aussi l’intérêt pour moi en tant que professeur c’est l’explication et la démonstration   d’un mouvement. Impossible de dire ,regardez moi, je vous fait voir. Il faut donc décortiquer seconde par seconde, centimètre par centimètre chacun des mouvements que j’explique.

J’avais une certaine appréhension qui s’est très vite dissipée ; les autres élèves ont très bien réagi, certains ne s’étaient meme pas aperçu que D… était aveugle.
La seule différence avec les autres se situe dans le travail par deux. Ils ont une capacité de concentration et des sensations beaucoup plus développé que la moyenne.

Pour le travail par deux il faut que le partenaire signale son départ (itch !) en fait, je devrais parler au passé car en effet, ils arrivent maintenant a partir sans signal sonore.
Je ne sais pas exactement quelle est la part de sensation et celle de l’audition, mais je crois que prochainement la première deviendra dominante, pour finir la seule.
Leur progression dans le devenir du Karaté est tout a fait similaire a celle des autres élèves...>>

Bordeaux P.C  pour Y.K


 clin d'oeil
 
Journalisée
renzo
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1903



A.M. pratiqué(s): TaySonVoDao


WWW
« Répondre #2 le: 06 Février 2017 à 12:15:22 »

pour tout ce qui est travail de sensation c'est génial.
A chaque stage d'été on a un cours en nocturne à minuit et les sensations sont absolument différente du jour... C'est en général une super expérience... J'avais un prof qui fermait aussi la lumière de la salle par exemple...
Journalisée

Cliquez sur l'image pour l'agrandir


7 juin 2015 - Défi Tay Son !!!
mathieu
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 116



A.M. pratiqué(s): Jujutsu, taekwondo, Wado ryu


« Répondre #3 le: 06 Février 2017 à 15:41:07 »

Dans mon club de karate ça nous arrives aussi parfois de travailler dans le noir ou les yeux fermé.
Il n'y a pas très longtemps on a travailler quelques kata dans le noir, et on a fais exercice sur le ressenti les yeux fermer.

Il s'agissait d'un travail par deux, l'un en face de l'autre, l'un devait attaquer n'importe quand n'importe comme (sans toucher) et l'autre en face devait, les yeux fermer, faire un geste dès qu'il sentait partir l'attaque adverse. Ensuite bien sur le partenaire devait dire si c'était bon ou pas.
Puis au fur à mesure de l'exercice, on fais évoluer le concept et le partenaire doit toucher (contrôler) uniquement aux abdos, et celui les yeux fermer doit tenter de bloquer l'attaque.

Un travail vraiment intéressent.
Journalisée

Wolk On !
Hattori Aruno
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4332



A.M. pratiqué(s): karate quelques annees, bujutsu, ninjutsu


« Répondre #4 le: 06 Février 2017 à 19:33:15 »

C'est un travail intéressant mais qui n'est pas vraiment sorcier ou même excessivement difficile pour des clés ou des projections, sachant qu'on repose énormément sur les informations corporelles que le corps de l'autre donne pour correctement exécuter la technique (où sont les tensions dans le corps d'uke et vers où elles sont dirigées, sur quelle jambe repose son poids, est-ce qu'il est est toujours en position d'équilibre,...).
Je ne vais pas dire que travailler ce genre technique sans les yeux n'handicape pas mais souvent, les yeux ne font que confirmer ce que notre corps avait déjà interprété.

Travailler les yeux fermés dans des exercices où le partenaire est plus actif peut aussi être très utile pour aider à faire comprendre certains principes. Par exemple, en posant sa main sur le torse ou l'épaule de son partenaire pour ressentir quand il va envoyer un coup (sans le porter). Ça permet de comprendre qu'on sera bien plus rapide pour réagir à un coup si on le sens partir que si on le voit (en supposant qu'on puisse le voir) et qu'un petit contrôle "gentil", "l'air de rien" de ce type peut bien aider dans certains cas de figure de self si la situation le permet. Mais alors, il vaut quand même mieux garder les yeux ouverts.  Grima&ccedil;ant

Sinon
  boxe
Journalisée

Avant de nous rejoindre, le petit scarabée comme le vieux grillon se doivent de lire attentivement les conditions d'utilisation du forum.
jéjé17
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 22


A.M. pratiqué(s): Karaté Goju-Ryu


« Répondre #5 le: 18 Février 2017 à 22:09:29 »

C'est un travail intéressant mais qui n'est pas vraiment sorcier ou même excessivement difficile pour des clés ou des projections, sachant qu'on repose énormément sur les informations corporelles que le corps de l'autre donne pour correctement exécuter la technique (où sont les tensions dans le corps d'uke et vers où elles sont dirigées, sur quelle jambe repose son poids, est-ce qu'il est est toujours en position d'équilibre,...).
Je ne vais pas dire que travailler ce genre technique sans les yeux n'handicape pas mais souvent, les yeux ne font que confirmer ce que notre corps avait déjà interprété.

Travailler les yeux fermés dans des exercices où le partenaire est plus actif peut aussi être très utile pour aider à faire comprendre certains principes. Par exemple, en posant sa main sur le torse ou l'épaule de son partenaire pour ressentir quand il va envoyer un coup (sans le porter). Ça permet de comprendre qu'on sera bien plus rapide pour réagir à un coup si on le sens partir que si on le voit (en supposant qu'on puisse le voir) et qu'un petit contrôle "gentil", "l'air de rien" de ce type peut bien aider dans certains cas de figure de self si la situation le permet. Mais alors, il vaut quand même mieux garder les yeux ouverts.  Grima&ccedil;ant

Sinon
  boxe

Je me permet de réagir ... Dis moi as-tu déjà fait ce genre d'exercices ? ou est-ce une simple supposition ?
Journalisée
Hattori Aruno
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4332



A.M. pratiqué(s): karate quelques annees, bujutsu, ninjutsu


« Répondre #6 le: 19 Février 2017 à 15:44:39 »

Je me permet de réagir ... Dis moi as-tu déjà fait ce genre d'exercices ? ou est-ce une simple supposition ?

Ce serait difficile pour moi de parler de manière si concrète de ce genre d'exercice si je ne l'avais pas pratiqué de nombreuses fois, non ? Pourquoi cette question ? 
« Dernière édition: 19 Février 2017 à 15:58:04 par Hattori Aruno » Journalisée

Avant de nous rejoindre, le petit scarabée comme le vieux grillon se doivent de lire attentivement les conditions d'utilisation du forum.
Pages: [1]   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

SMF © 2006-2008, Simple Machines LLC
Adaptation du thême de panic par Nexion.