Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Techniques-MartialesLe coin détenteDiscussionsLes arts martiaux (Modérateurs: artmintch, Hattori Aruno, Oliv 0808, Wsorhan)Que pratique les forces de l'ordre la gendarmerie et les polices privée ?
Pages: [1]   Bas de page
Imprimer
Auteur Fil de discussion: Que pratique les forces de l'ordre la gendarmerie et les polices privée ?  (Lu 1043 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
steven2906
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 32


A.M. pratiqué(s): Wing Chun Karaté Kyokushinkai


« le: 24 Octobre 2018 à 20:58:56 »

Bonjour à tous pour mon premier post j'espère dans la bonne sections je souhaitez connaitre se que nos forces de l'ordre public privée pratiqué ?

Ont cherche tous le sports de combat ultime ou arts martial qui peu avec l'âge s'atténué en d'autres objectif mais avoué leu ont à tous pensé à cela un jour.

Pour cela m'intéresse tout simplement parce que ses personnes travail au quotidien dans la réalité et la violence et que de plus de part lors métier ils doivent arrêter les voyous et non les tu..... comme à l'armée en qu'a d'attaque ennemie "attention ce n'ai pas une critique concernant l'armée.

Petite parenthèse aussi bien sur que si ont tire sur un force de l'ordre il va répliqué mais je pense que vous avez compris ma questions ?

Je sais que dans divers reportage les forces de l'ordre pratique ou viennent des différent sport ou arts boxe, judo, karaté et muay thai.

Mais en cas d'interventions ou pour arrêter un suspect je ne pense pas qu'il utilise des prises de judo ou boxe la personnes ?

Merci pour vos réponses     
Journalisée
Hattori Aruno
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4457



A.M. pratiqué(s): karate quelques annees, bujutsu, ninjutsu


« Répondre #1 le: 25 Octobre 2018 à 08:06:36 »

Les force de l'ordre ont une formation dans le domaine mais paradoxalement, ils s'entrainent souvent moins que le pratiquant d'arts martiaux lambda. Elle est aussi beaucoup plus épurée que pas mal de systèmes de combat. Je suis parfois étonné de voir deux voire trois agents se démener pour vaguement maîtriser un homme d'âge mur, pas athlétique et sans expérience martiale. Mais c'est plutôt normal : ça prend des années d'entrainement assidu pour maîtriser les bases d'un art martial alors que la formation d'agent de base ne dure que quelques mois. On ne peut pas faire des miracles en si peu de temps, quelque soit le niveau des instructeurs.

Reste que je connais des maîtres avec un passé de gardien de la paix et qui sont terriblement efficaces. Un ancien "bobby" anglais notamment, qui en son temps a pu affiner ses techniques dans bien des mauvais quartiers...Et qui a toujours une ou deux anecdotes de cette époque pour illustrer ses conseils.

Les arts martiaux ou sport de combat de percussion, ça me semble pas non plus une super base pour les forces de l'ordre : l'objectif c'est de maîtriser quelqu'un avec le moins de dommage possible, pas de lui refaire le portrait.

Note de l'admin : Attention à l'orthographe : c'est précisé dans les conditions d'utilisation et il existe des correcteurs automatiques. On ne demande pas des prix Goncourt pour les commentaires et personne n'est parfait mais il faut que ça reste lisible.
Journalisée

Avant de nous rejoindre, le petit scarabée comme le vieux grillon se doivent de lire attentivement les conditions d'utilisation du forum.
musashi
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 3286



A.M. pratiqué(s): taekwondo, hapkido, occasionnellement haidong gumdo


« Répondre #2 le: 25 Octobre 2018 à 08:57:33 »

Pendant longtemps les forces de police françaises ont pratiqué le hapkido, c'était Lee Kwan Yong qui était le responsable de la formation d'auto-défense des forces de police.
Mais il est retraité maintenant. Donc je ne sais pas trop.

La logique voudrait que ce soit sans doute une personne qu'il a formée qui soit le nouveau responsable, donc ça serait toujours une forme de hapkido. Mais c'est juste une supposition.

En Belgique je ne sais pas, nous avons beaucoup de policiers qui viennent suivre des cours de hapkido chez nous. Mais leur formation est VRAIMENT basique, à tel point que ce n'est pas possible d'identifier clairement ce que c'est, ils connaissent 3-4 clés c'est tout.Ils font surtout du tir, et du fitness en fait. Huh?


Ils doivent souvent utiliser des clés, plus que des frappes, pour immobiliser plutot que blesser, sinon on les accuse très rapidement de "violence inutile".
On retrouve ça dans beaucoup de métier ou il faut "contrôler/arrêter une personne", plutot que de le tuer (comme à l'armée). Je donne cours à des éducateurs spécialisés qui travaillent dans des centres pour délinquants, eux ne veulent apprendre QUE des clés car ils n'ont pas le droit d'utiliser autre chose  Indécis Ils doivent savoir mettre au sol, immobiliser, point.
« Dernière édition: 25 Octobre 2018 à 08:59:58 par musashi » Journalisée

"il faut bien comprendre que l'entrainement ne cessera jamais"
-Miyamoto Musashi-
Farfar974
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 280


Amituofo


A.M. pratiqué(s): Shaolin Wu Gong


WWW
« Répondre #3 le: 25 Octobre 2018 à 09:19:48 »

Bonjour à tous,

Il y a surtout pléthore de catégories de force de l'ordre :

- Police municipale
- Police Nationale
- Gendarmerie

Elles sont elle-même diviser en plusieurs sections :

- Proximité
- Intervention
- Enquête
- ...

Donc, tout ce petit monde n'ont pas les mèmes attributions et les mèmes objectifs, donc pas les mèmes méthodes et rigueur d'entrainements.

De plus, les interventions sont (normalement   whistle) très encadrées par la loi (et heureusement). Sans vouloir trop pendre position en faveur des forces de l'ordre, il ne faut pas oublier qu'ils doivent gérer plusieurs facteurs lors d' une interpellation / intervention dont à minima :

- Le stress lié à l'individu en cause : on ne sait jamais sur qui on va tomber, est-il armé? A t-il pris des stupéfiants? l'environnement ou l'on se trouve.

- le tress lié au cadre légal de l'interpellation : ils peuvent vite se retrouver dans une situation qui dégénère, être hors la loi  et passible de sanction, donc mesurer son action.

Et puis pour en avoir discuter avec un ami policier (brigadier lambda), ils n'ont souvent pas le temps de s'entrainer correctement (hors groupe d'intervention spécialisé comme le raid, gign ou autres).
Journalisée

«Tout le monde est un génie. Mais si vous jugez un poisson sur ses capacités à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu’il est stupide.»

Einstein
Musha
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 23


« Répondre #4 le: 25 Octobre 2018 à 10:42:28 »

Le décapsulage d'heineken pour beaucoup !!
Journalisée
Hattori Aruno
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4457



A.M. pratiqué(s): karate quelques annees, bujutsu, ninjutsu


« Répondre #5 le: 28 Octobre 2018 à 19:15:16 »

Ils doivent souvent utiliser des clés, plus que des frappes, pour immobiliser plutot que blesser, sinon on les accuse très rapidement de "violence inutile".

Marrant car mon père a assisté à une scène qui exprimait parfaitement ça à sa gare locale. Un couple se dispute vivement, pas des gens très net d'après mon témoin paternel mais ils n'en étaient pas aux mains. Quand la police est arrivée, on aurait dit qu'ils avaient compris qu'ils avaient un terroriste armé à arrêter tant ils étaient dans la brutalité. Pas d'apaisement, pas de raisonnement, direct sur le bonhomme ! Qui déjà passablement énervé se débat forcément et se prend des coups de matraque au sol pour la peine.  Choqué

Après, cas local et témoignage de seconde main mais il y a sans aucun doute des moyens plus efficaces de calmer une scène de ménage !
Journalisée

Avant de nous rejoindre, le petit scarabée comme le vieux grillon se doivent de lire attentivement les conditions d'utilisation du forum.
steven2906
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 32


A.M. pratiqué(s): Wing Chun Karaté Kyokushinkai


« Répondre #6 le: 29 Octobre 2018 à 21:13:23 »

Bonjour tout le monde, je m'excuse du retard part rapport à vos réponses grosses pour moi et importante, j'ai baptisé ma fille.
Pour Hattori Aruno, oui, je m'excuse vraiment, je voulais éditer mon post après, mais je n'ai pas trouvé le bouton ?
Journalisée
steven2906
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 32


A.M. pratiqué(s): Wing Chun Karaté Kyokushinkai


« Répondre #7 le: 29 Octobre 2018 à 21:41:52 »

Donc merci encore une fois pour vos réponses qui m'ont éclairé et surpris aussi.

Pour Farfar974 oui désolé, j'ai englobé toutes les forces de police alors que oui, il y a une différence entre policier municipal et une personne de la BAC sans !!!
Insinuer que les policiers municipaux ne sont pas exposées au danger.

Donc si je dois reformuler : pour les brigades les plus exposées BAC, brigade anti-drogues etc qu'on t'il comme formation ?

Part contre personnes n'a répondu pour la gendarmerie corps de l'armée donc le TIOR ?

Pas de Krav maga ? ni Close Combat pour la police ?

Concernant l'apprentissage du "sport de combat", c'est uniquement en passant la formation au métier ou c'est aussi tout au long de la carrière au commissariat ou club ?

Merci à vous.
Journalisée
musashi
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 3286



A.M. pratiqué(s): taekwondo, hapkido, occasionnellement haidong gumdo


« Répondre #8 le: 30 Octobre 2018 à 07:48:39 »

Ben apparemment, en France en tout cas, pas de krav maga jusqu'à ces dernières années.

Je ne pense pas que ça ai changé car le krav n'offre rien de plus que le hapkido.
Maintenant je suppose qu'ils ont de temps en temps des instructeurs extérieurs qui viennent leur donner un cours ou deux. Ceux la viennent sûrement de tout types d'art martial.
Journalisée

"il faut bien comprendre que l'entrainement ne cessera jamais"
-Miyamoto Musashi-
Gaby91
Invité
« Répondre #9 le: 30 Octobre 2018 à 11:39:16 »

Pour l'armée/gendarmerie nationale j'ai trouvé ça:

https://www.protegor.net/blog/2016/05/methodes-combat-mains-nues-armee-francaise/

et pour la police j'ai rien trouvé de clair sinon qu'en effet si ses membres pratiquent le judo et la self ça reste sommaire et cela dépend de l'affection dans le corps de police.

Pour se qui est de l'intervention, des souvenirs que j'ai de l'école de police de Draveil c'est surtout du travail d'équipe et de coordination, tu ne maîtrises jamais seul mais en groupe afin de réduire les risques de blessure que se soit pour les agents ou la personne appréhendée.

Et oui c'était beaucoup de tirs et de mises en situation. Après au dojo...personne faisait du judo pour la technique c'était surtout du loisir: faire des clefs et maîtrises au sol (avec un instructeur du raid c'était très...instructif haha), puis après faire tomber les copains. XD
Journalisée
mathieu
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 161



A.M. pratiqué(s): Jujutsu, taekwondo, Wado ryu


« Répondre #10 le: 30 Octobre 2018 à 16:48:23 »

Au niveau de l'armée, ils font ce qu'ils appellent du CAC (corps à corps) où là il me semble qu'il s'agit plus d'un mélange d'un peu tout adapter aux situation de terrain du militaire (matos etc...) dans le but d'être le plus rapide et expéditif possible.
Pour la gendarmerie je ne sais pas trop et à mon avis ça dépend aussi des sections, je sais que le RAID et le GIGN travail pas mal tout ce qui est pied et poings et technique de clés bien entendu, avec un entraînement assez soutenu.

Pour la police national je ne sais pas du tout, mais pour la municipal j'en ai une petite expérience.
J'ai eu l'occasion de travailler et de m'entraîner avec celle de ma ville natal lorsque j'étais agent de sécurité, et eux s'entraînait avec un instructeur qui leur proposait une sorte de MMA self défense. Donc beaucoup de clés et quelques rare percussion.
En revanche ils ne sont pas soumis à ce type d'entraînement et c'est donc libre à chaque PM de faire ou non ce type de travail.

Pour ce qui est des agents de sécurité, ba là c'est un peu la cata parce que eux n'ont aucune formation.
Pour y avoir travailler il y a quelques années, ça va beaucoup dépendre de l'entreprise qui proposera ou non, et pour ce qui est du diplôme d'agent de sécurité (à savoir un CAP ou CQP en fonction) on y apprend seulement quelques rudiment au niveau des clés et amené au sol, mais rien de folichon.
Journalisée

Wolk On !
shototai
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2065



A.M. pratiqué(s): karaté, tai chi


WWW
« Répondre #11 le: 30 Octobre 2018 à 20:15:02 »

En France la police nationale ou municipale et la gendarmerie n'ont pas d'entraînement de combat "mains nues"

Chaque fonctionnaire peut le faire à titre privé et les plus malins viennent chez moi :) (actuellement un membre de la BAC et un OPJ)
Journalisée

Carpe diem
steven2906
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 32


A.M. pratiqué(s): Wing Chun Karaté Kyokushinkai


« Répondre #12 le: 31 Octobre 2018 à 00:22:38 »

Merci à tous pour vos réponses.
 Sourire
Journalisée
Pages: [1]   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

SMF © 2006-2008, Simple Machines LLC
Adaptation du thême de panic par Nexion.