Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Techniques-MartialesLa pratiqueEntrainement (Modérateurs: artmintch, Hattori Aruno, Oliv 0808, Wsorhan)Que représente la ceinture noire ?
Pages: 1 [2]   Bas de page
Imprimer
Auteur Fil de discussion: Que représente la ceinture noire ?  (Lu 1316 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
artmintch
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5402



A.M. pratiqué(s): Karaté, Arts martiaux internes chinois


« Répondre #15 le: 27 Mai 2019 à 20:05:59 »

Citation
Soit tu choisis de faire les deux, ce qui est tout à fait possible et compatible.
Effectivement tout dépend du "besoin", personnellement après être passé par une fédé non "officielle" de devoir repasser par la filière "normale" pour valider.

Pour compléter mon précédent message: les cours enfants
Les grades (kyus) donnés pas le prof, ont une valeur de récompense que les enfants et parfois les parents "espèrent" mais en réalité guère de vraiment de valeur si ce n'est peut être une certaine "preuve" de l'évolution ce qui n'est pas encore certain (on le voit dans d'autres activités natation, ski...etc. médailles,  diplômes...) et qui peut apporter parfois des frustrations entre les enfants.


Ma constation, a un âge de quitter les cours enfants il faut entrer dans les cours adultes et là il faut revenir a une ceinture blanche et plus question de garder couleurs ou barrettes, repartir a zéro. Le résultat je n'ai pas vu le "transfère" se faire d'un cours a l'autre donc pourquoi ces élèves ne continue pas. Est ce que c'est une cause a effet ?

Pour en revenir au sujet, la question des grades n'est pas "simple"
 Sourire
Journalisée
mathieu
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 164



A.M. pratiqué(s): Jujutsu, taekwondo, Wado ryu


« Répondre #16 le: 28 Mai 2019 à 15:57:14 »

Non pas simple du tout, mais je trouve qu'il est intéressent d'en discuter et d'en débattre. Se rappeler d'où ils viennent, pourquoi ils ont été créé, comment ils évolue et comment pourrait ont encore les faire évoluer.

On parlais tout à l'heure de reconnaissance des grades par les fédé, et d'école privée qui ne reconnaissent que leurs propres grades et ne sont reconnu nul par ailleurs. Il me semble que cette notion de reconnaissance est très française, non ?
Je n'en suis pas entièrement sûr mais il me semble par exemple qu'aux USA la chose n'est si compliqué qu chez nous par exemple.
Journalisée

Wolk On !
Grimlock
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 146


A.M. pratiqué(s): aïkidô


WWW
« Répondre #17 le: 29 Mai 2019 à 14:42:20 »

Plusieurs points (je le fais en rafale, pardon) :
1/ Kano a inventé la ceinture noire, mais pas le système kyu/dan.
2/ Les ceintures de couleur, c'est Kawaishi, de mémoire, toujours en jûdô.
3/ Plusieurs échelles existent, et peuvent cohabiter au sein d'une même discipline.
4/ Les systèmes de grades ne sont pas poreux entre eux, et c'est une bonne chose. Il y a parfois des reconnaissances entre groupes, mais ce n'est pas forcément automatique.

Le 4 me fait arriver à la considération des USA. Les grades US ne sont pas plus "reconnus" ailleurs que les grades français (sous-entendu, d'état). Et honnêtement, ce n'est pas un mal : vu, globalement, l'abondance d'écoles "indépendantes" et d'"experts" (8e à 10e dan ou plus, pourquoi pas) dans ce pays, soit je me dis qu'il y a un nombre impressionnants de génies martiaux, soit autre chose. Je penche pour le autre chose. Est-ce que ça me fait prendre les "gars d'cheu nous" pour mieux ? Pas obligatoirement. Mais quoiqu'il en soit, j'essaie de garder à l'esprit qu'un grade n'est qu'un marqueur, et pas un absolu.
Voilà
Journalisée

Hattori Aruno
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4459



A.M. pratiqué(s): karate quelques annees, bujutsu, ninjutsu


« Répondre #18 le: 30 Mai 2019 à 02:19:27 »

Non pas simple du tout, mais je trouve qu'il est intéressent d'en discuter et d'en débattre. Se rappeler d'où ils viennent, pourquoi ils ont été créé, comment ils évolue et comment pourrait ont encore les faire évoluer.

On parlais tout à l'heure de reconnaissance des grades par les fédé, et d'école privée qui ne reconnaissent que leurs propres grades et ne sont reconnu nul par ailleurs. Il me semble que cette notion de reconnaissance est très française, non ?
Je n'en suis pas entièrement sûr mais il me semble par exemple qu'aux USA la chose n'est si compliqué qu chez nous par exemple.

Pas besoin d'aller si loin. En Belgique la "fédéralisation" des arts martiaux est bien moindre car administrativement et légalement ce n'est pas le même système.

Reste qu'aux USA c'est encore autre chose : on pourrait dire que n'importe qui peut faire n'importe quoi. Quelqu'un qui n'a que des bases peut s'autoproclamer maître et commencer à enseigner contre rémunération. Si besoin, il pourra même rejoindre une organisation peu scrupuleuse où après avoir payé son entrée, il recevra le crédit d'autres "maîtres" tout aussi peu convainquants et légitimes. C'est ce qu'on appelle les "mcdojo", référence aux fastfoods Mcdonald, car la qualité n'est jamais au rendez-vous et seul faire de l'argent y est la motivation.

(J'adore d'ailleurs blaguer en disant qu'un jour j'ouvrirai mon propre mcdojo, en me déguisant en maitre ninja et en vendant du fantasme à de jeunes naifs tout en ne faisant que leur apprendre des bases de taijutsu, utilisant les deux trois photos que j'ai prises avec de vrais maîtres lors de mes voyages au Japon pour asseoir ma crédibilité !  Grimaçant Grimaçant )
Journalisée

Avant de nous rejoindre, le petit scarabée comme le vieux grillon se doivent de lire attentivement les conditions d'utilisation du forum.
artmintch
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5402



A.M. pratiqué(s): Karaté, Arts martiaux internes chinois


« Répondre #19 le: 30 Mai 2019 à 11:48:11 »

Citation
(J'adore d'ailleurs blaguer en disant qu'un jour j'ouvrirai mon propre mcdojo, en me déguisant en maitre ninja et en vendant du fantasme à de jeunes naifs tout en ne faisant que leur apprendre des bases de taijutsu, utilisant les deux trois photos que j'ai prises avec de vrais maîtres lors de mes voyages au Japon pour asseoir ma crédibilité !  Grimaçant Grimaçant )

 

Malheureusement cela existe  déjà clin d'oeil
Journalisée
Chichounet
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1849


A.M. pratiqué(s): Jodo, Iaido & Kenjutsu


WWW
« Répondre #20 le: 01 Juin 2019 à 12:29:15 »

Non pas simple du tout,

Non c'est relativement simple si on comprend qu'un grade d'école privée, c'est une  chose et qu'un grade de fédération, c'en est une autre.

On parlais tout à l'heure de reconnaissance des grades par les fédé, et d'école privée qui ne reconnaissent que leurs propres grades et ne sont reconnu nul par ailleurs.
Il me semble que cette notion de reconnaissance est très française, non ?
Non, c'est international sur le principe sauf qu'il y a des fédé qui ne sont pas reconnus, mais un grade de 5° dan de Judo obtenu en France est reconnu partout, il en va de même pour pas mal de disciplines.

Je n'en suis pas entièrement sûr mais il me semble par exemple qu'aux USA la chose n'est si compliqué qu chez nous par exemple.
Les grades US des écoles privées ne valent comme partout ailleurs que pour l'école en question, ceci dit aux USA, comme en France et partout ailleurs, tu ne peux pas te bombarder des grades de fédérations internationalement reconnues, inversement comme partout tu peux de dire Soke de n'importe quoi, sauf qu'en France, c'est un peu plus compliqué, questions assurances et réglementation, mais cela reste tout aussi possible.

A savoir cependant qu'aucune équivalence ne sera décernée d'une discipline à l'autre, que ce soit dans le privé ou dans un cadre fédéral.

Voilà pour les principes de base, après s'il y a quelques exceptions, je ne sais pas, mais cela ne pourrait rester que très marginal.
Journalisée

Le Kata donne les clefs, mais il n'ouvre pas les portes
http://www.shinfukan.com/
mathieu
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 164



A.M. pratiqué(s): Jujutsu, taekwondo, Wado ryu


« Répondre #21 le: 03 Juin 2019 à 15:52:36 »

Finalement ce qu'on en retire c'est surtout qu'au bout du compte le système de grade n'est pas forcément un mal tant qu'il n'est pas déifier ou usurpé, et que pour ça la fédéralisation des grades à partir de la ceinture noir est plutôt une bonne chose et permet de limiter les dis usurpateurs.
Après à chacun d'y insuffler une valeur philosophique ou non selon son bon vouloir.
Journalisée

Wolk On !
Chichounet
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1849


A.M. pratiqué(s): Jodo, Iaido & Kenjutsu


WWW
« Répondre #22 le: 03 Juin 2019 à 23:37:06 »

Très bonne synthèse, Mathieu.
Clin d'oeil
Journalisée

Le Kata donne les clefs, mais il n'ouvre pas les portes
http://www.shinfukan.com/
Pages: 1 [2]   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

SMF © 2006-2008, Simple Machines LLC
Adaptation du thême de panic par Nexion.