Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Techniques-MartialesLa pratiqueLes stages (Modérateurs: artmintch, Hattori Aruno, Oliv 0808, Wsorhan)Vos avis sur les stages
Pages: 1 [2] 3 4 5   Bas de page
Imprimer
Auteur Fil de discussion: Vos avis sur les stages  (Lu 28878 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Sebxcore
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4630



A.M. pratiqué(s): Jun Fan Gung Fu(jkd concept), maphilindo silat Wedosca Arnis, Muay Chaiya.


« Répondre #15 le: 10 Mars 2010 à 20:33:28 »

Je pratique les arts martiaux depuis quarante cinq ans et j'ai du participer à plus de 1000 stages en tant qu'élève et j'ai du en diriger prés de 400 en tant qu'enseignant. Je continue toujours à suivre des stages en tant qu'élève et me rend deux ou trois fois par an aux USA pour améliorer mes connaissances. Je fait également venir quatre à cinq fois par an des experts français ou étrangers dans mon dojo.
Les stages sont d'abord un moyen de se perfectionner, ensuite de sortir un peu des habitudes (familiales ou du dojo) et de rencontrer des gens merveilleux...et de tristes cons aussi.
L'idéal est de participer à des stages d'été d'une semaine qui permettent de combiner la pratique et le loisir.
Et l'argent...bien sur que ca coute cher mais pas plus qu'une soirée en boîte de nuit avec deux consommations...et c'est plus sain. Il faut savoir ce que l'on veut.
Amitiés.



Il y a un truc qui me chiffonne, au vus de tes pratiques, tu pratiques que des styles japonais pourquoi aller au USA plutôt qu'a la souche pour améliorer tes connaissances. C'est comme si moi qui actuellement me forme à un art martial traditionnel Thaïlandais allait m'entrainer aux USA plutôt que d'aller me former directement à la source du savoir qui est dans le pays d'origine. C'est pas que j'aime pas les USA mais je pense que tu auras plus à apprendre en allant à la source plutôt qu'aux USA, les cultures asiatiques et plus particulièrement la culture japonaise étant tellement difficile à cerner et a comprendre pour nous occidentaux que souvent c'est déformé ou mal interprété et donc souvent mal transmis Alors qu'a la source pas d'ambiguïté.

Voilà petite question Jean Paul si tu repasse dans le coin, sinon ça lancera peut être un débat lol.

Seb
Journalisée

PassionArt
Invité
« Répondre #16 le: 10 Mars 2010 à 23:00:54 »

+1 pour Seb. ^^

Concernant les stages, je rejoins pas mal de monde sur le fait que tout dépend qui l'anime. J'ai participé en Belgique à deux stages de Ichiro Abe (Judo - 10ème dan du Kodokan), deux de Kanazawa (Shotokan - 10ème dan), l'année passée: un de Bakkies Laubscher (Goju Ryu - 8ème dan IOGKF) et un de Flavio Behring (9ème dan - Brazilian Jiujitsu). Pour tout dire, ça, ce sont des rencontres hors du commun! Des hommes charismatiques, agréables et humains, possédant un superbe niveau technique.

Par contre, quand il s'agit d'usurpateurs de grades dans la clique de Rémy Mollet, Claude Pouget et autres "great grandmasters" qui s'exposent en vitrine de marketing, là, même vingt euros revient trop cher. Voir même ceux dont personne n'a jamais entendu parler et qui soit disant sont de "redoutables guerriers capables de tuer en un coup" (lisez certains articles de Karate Bushido, vous serez morts de rire).

Le problème des stages de qualité, c'est que lorsque le maître part, on est terriblement tenté de lui courir aux fesses en le suppliant de nous embarquer avec lui jusqu'à ce qu'il juge notre apprentissage, avec lui, achevé.  Grimaçant
Journalisée
Wu Song
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5679


吴宋


A.M. pratiqué(s): Shaolin WuShu Gong Fu et She Quan WuShu Gong Fu (pour faire pompeux...)


WWW
« Répondre #17 le: 11 Mars 2010 à 12:38:56 »

"Le problème des stages de qualité, c'est que lorsque le maître part, on est terriblement tenté de lui courir aux fesses en le suppliant de nous embarquer avec lui "
C'est motivant et démotivant en même temps...

WS
Journalisée

kaminari
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 3740


Le courant rapide n'a pas emporté la lune


A.M. pratiqué(s): iaidô - Kenjutsu - Jodô


« Répondre #18 le: 11 Mars 2010 à 19:56:27 »

Les sources ne sont pas uniquement dans les pays d'origine de l'art-martial qu'on pratique ! ça supposerait qu'un "étranger" ne serait pas capable de comprendre l'esprit, la culture de l'a-m en question et serait naturellement plus incompétent que les autochtones du pays d'origine de l'a-m !!

Et c'est là que je sors l'argument "Pascal Krieger (suisse), Menkyo Kaiden du Jodô Shintô Musô Ryû" gradé par les maitres japonais de renom.
Journalisée

Hattori Aruno
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4465



A.M. pratiqué(s): karate quelques annees, bujutsu, ninjutsu


« Répondre #19 le: 11 Mars 2010 à 21:47:43 »

Encore ce Pascal Krieger??  Choqué
Lol je rigole Kaminari.

Il est vrai que les maitres ne sont pas toujours disponibles dans le pays d'origine de l'art martial ou alors à une poignée d'élus seulement. L'important ne me semble pas où on apprend mais de qui.
Journalisée

Avant de nous rejoindre, le petit scarabée comme le vieux grillon se doivent de lire attentivement les conditions d'utilisation du forum.
PassionArt
Invité
« Répondre #20 le: 11 Mars 2010 à 23:49:08 »

Tout à fait d'accord avec vous deux. Je ne suis justement contre cette optique d'élite appartenant au pays de naissance d'un art martial (ça se voit par exemple à Okinawa, aucun occidental ne sera jamais 10ème dan d'une de leurs écoles...).

Cependant, il faut admettre que les experts supérieurs en connaissances aux experts natifs du pays de naissance de l'art martial sont rares, trop rares.
Journalisée
Sebxcore
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4630



A.M. pratiqué(s): Jun Fan Gung Fu(jkd concept), maphilindo silat Wedosca Arnis, Muay Chaiya.


« Répondre #21 le: 12 Mars 2010 à 08:11:20 »

Les sources ne sont pas uniquement dans les pays d'origine de l'art-martial qu'on pratique ! ça supposerait qu'un "étranger" ne serait pas capable de comprendre l'esprit, la culture de l'a-m en question et serait naturellement plus incompétent que les autochtones du pays d'origine de l'a-m !!

Et c'est là que je sors l'argument "Pascal Krieger (suisse), Menkyo Kaiden du Jodô Shintô Musô Ryû" gradé par les maitres japonais de renom.


Et comme tu le dit toi même Pascal Krieger ou a t'il obtenu ces grades " AU JAPON" il est pas allé au USA pour étudier il est allé à la source ce qui confirme ce que je dis. Pourquoi c'est un grand expert? Il est aller étudier à la Source avec des maîtres japonais de renom et que là bas on donne pas les Dan comme en Europe.

Si ton argument prouve qu'il y a des experts ailleurs que dans le pays d'origine il prouve aussi que ces EXPERTS ont été formé à la source et confirme donc ce que je dis c'est en allant à la source que les meilleurs seront formé pour peu qu'ils prennent le temps de tout comprendre bien sur.

Seb
Journalisée

shototai
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2067



A.M. pratiqué(s): karaté, tai chi


WWW
« Répondre #22 le: 12 Mars 2010 à 10:00:16 »

Si ton argument prouve qu'il y a des experts ailleurs que dans le pays d'origine il prouve aussi que ces EXPERTS ont été formé à la source et confirme donc ce que je dis c'est en allant à la source que les meilleurs seront formé pour peu qu'ils prennent le temps de tout comprendre bien sur.

A moins que la source ne vienne à nous  :) :)Nombre d'experts sont venus s'installer en france, temporairement (Kase..) ou définitivement (Mochizuki, Tokitsu...)  pour le karaté mais je présume que c'est vrai aussi dans d'autres disciplines.

Quand des disciplines sont pratiqués depuis un certain temps (50 ans pour le karaté  :)) les experts deviennent aussi compétents dans le pays 'd'adoption'que dans le pays d'origine.
Journalisée

Carpe diem
Xoumaster
Super Modérateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 3040



A.M. pratiqué(s): Karaté Défense, Aiki, et plein d'autres choses au fil des rencontres


WWW
« Répondre #23 le: 12 Mars 2010 à 10:43:03 »

Quand des disciplines sont pratiqués depuis un certain temps (50 ans pour le karaté  :)) les experts deviennent aussi compétents dans le pays 'd'adoption'que dans le pays d'origine.

Oui voir même +.
Journalisée

"He will join us or die Master"
D Vador
Démocrate Galactique


https://www.facebook.com/karate.chamalieres/
artmintch
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5411



A.M. pratiqué(s): Karaté, Arts martiaux internes chinois


« Répondre #24 le: 12 Mars 2010 à 17:09:28 »

J’ai bien compris l’argument d’aller a la « source », mais il y quand même des inconvénients
Déjà il faut savoir ou aller, ensuite il faut pouvoir rester quelques années, je ne parlerai pas du
coût,  suivant ou on va il faut déjà avoir une expérience solide dans les AM et se faire accepter
au risque de passer pour un « martien » ( mode élégant pour ne pas dire autre chose).

Comme l’a dit shototai il y a des experts qui sont venus, d’autres n’ont fait qu’un passage, et
ils y en a qui se sont exilés dans divers pays qui n’est pas leur pays d’origine. Donc on peut
très bien apprendre avec ces gens sans pour cela être au lieu géographique  de la base de la pratique.

Il y a aussi des personnes qui ont suivis l’enseignement de ces experts et qui peuvent très bien enseigner
ici avec efficacité

 Clin d'oeil
Journalisée
kaminari
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 3740


Le courant rapide n'a pas emporté la lune


A.M. pratiqué(s): iaidô - Kenjutsu - Jodô


« Répondre #25 le: 12 Mars 2010 à 18:12:54 »


Et comme tu le dit toi même Pascal Krieger ou a t'il obtenu ces grades " AU JAPON" il est pas allé au USA pour étudier il est allé à la source ce qui confirme ce que je dis. Pourquoi c'est un grand expert? Il est aller étudier à la Source avec des maîtres japonais de renom et que là bas on donne pas les Dan comme en Europe.

Si ton argument prouve qu'il y a des experts ailleurs que dans le pays d'origine il prouve aussi que ces EXPERTS ont été formé à la source et confirme donc ce que je dis c'est en allant à la source que les meilleurs seront formé pour peu qu'ils prennent le temps de tout comprendre bien sur.

Seb


Biensûr que Non, Sebxcore. Il faut bien qu'il y ait un point de départ, je suis d'accord, c'est le pays d'origine. Mais les temps passent et les experts "étrangers" sont formés. Tu peux alors trouver des sources hors pays d'origine. Pour ce qui est de Sensei, à l'époque il n'avait simplement pas le choix, on parle ici d'un travail d'une vie donc ça fait remonter les choses à loin en arrière.

Je rappelle que le niveau Menkyo Kaiden est délivré à ceux qui possèdent le patrimoine total d'une discipline et en possède une réflexion et une vision profondément juste par rapport aux origines. Alors c'est tout bête, à ce moment-là, on peut simplement dire que "l'origine" s'est déplacée ou s'est communiquée. Cela sous-entend, que formé par un "étranger expert", tu auras alors le même enseignement que celui de la "source" car l'étranger devient une source.
« Dernière édition: 12 Mars 2010 à 18:15:58 par kaminari » Journalisée

artmintch
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5411



A.M. pratiqué(s): Karaté, Arts martiaux internes chinois


« Répondre #26 le: 12 Mars 2010 à 18:37:23 »

Je rajouterai au niveau des grades, mon prof de karaté était troisième Dan. Quand il est allé
faire quelques séjours au Japon  bien qu’ils reconnaissaient la bas qu’il avait un niveau de
cinquième Dan ils ne lui ont pas décerné poliment (question de « politiquement » correct avec la France)

 Clin d'oeil   
Journalisée
kaminari
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 3740


Le courant rapide n'a pas emporté la lune


A.M. pratiqué(s): iaidô - Kenjutsu - Jodô


« Répondre #27 le: 12 Mars 2010 à 19:14:13 »

Oui, et le pire c'est qu'on peut avoir de sérieuses surprises sur la différence de niveau entre pratiquants du pays "source" et pratiquants du pays "étranger", et pas forcément dans le sens qu'on croit !  Clin d'oeil
Journalisée

Sebxcore
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4630



A.M. pratiqué(s): Jun Fan Gung Fu(jkd concept), maphilindo silat Wedosca Arnis, Muay Chaiya.


« Répondre #28 le: 12 Mars 2010 à 20:41:02 »

Je rajouterai au niveau des grades, mon prof de karaté était troisième Dan. Quand il est allé
faire quelques séjours au Japon  bien qu’ils reconnaissaient la bas qu’il avait un niveau de
cinquième Dan ils ne lui ont pas décerné poliment (question de « politiquement » correct avec la France)

 Clin d'oeil   


Et même si il lui avait donné sa 5ème Dan elle n'aurait pas forcement été reconnu par la fédé en France et c'est là tout le problème. Certain ont une 8ème Dan décerné par un maître japonais et en Europe n'est reconnu que 5ème Dan alors va comprendre leur système à la c*n . C'est comme obtenir un diplôme d'instructeur dans un autre pays, comme mon instructeur en kali, jkd et silat il a un diplôme internationnal d'instructeur signé par Dan Inosanto HIMSELF bah en France il ne vaut rien parce que ce n'est pas un diplôme FRANCAIS et n'est pas reconnu.

Comme moi si mon maître me décerne un diplôme d'instructeur (pas maintenant forcement ça prend du temps) en Muay Chaiya bah mon diplôme ne vaut rien et qui va pouvoir juger ma pratique ici en France vu qu'il n'y a personne de qualifié dans cet art martial au sein des fédérations de muay thai et art martiaux afinitaires et plus largement sur le territoire Français ce sont des instructeur de muay thai qui vont faire les juges ça me ferait doucement rigolé que des types qui n'y connaisse rien à ma pratique me juge remarque ça aura au moins l'avantage de m'amuser. Le système est vraiment trop pourri en France. ils compliquent tout et ça emmerde plus les gens qu'autre chose.

Quand au niveau des pratiquants dans le pays sources et les autres pays dans mes pratiques principales c'est à dire le Kali par exemple le niveau est bien plus haut aux Philippines qu'ailleurs bien que de nombreux maître philippins ont émigrés le niveau reste plus élevé là bas. Le Chaiya je ne prend pas comme exemple car c'est un art qui commence seulement à se popularisé un peu donc pas un bon exemple le niveau est forcement plus haut en Thaïlande étant donné qu'il n'est quasiment enseigné que dans ce pays. En Silat c'est pareil.

C'est peut être différent pour les arts martiaux japonais car beaucoup plus populaire à travers le monde que beaucoup d'autres. Même les arts chinois pourtant très populaire aussi je pense que le niveau est plus haut en Chine qu'ailleurs mais peut être que je m'avance un peu à voir les spécialistes des AM Chinois du forum :).

Seb
Journalisée

kaminari
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 3740


Le courant rapide n'a pas emporté la lune


A.M. pratiqué(s): iaidô - Kenjutsu - Jodô


« Répondre #29 le: 13 Mars 2010 à 09:56:24 »

Dans ton cas, Seb, si tu as l'ambition un jour d'enseigner en France, il va falloir sans doute que tu joues les fins diplomates avec les fédé. pour faire ta place.
« Dernière édition: 13 Mars 2010 à 10:04:49 par kaminari » Journalisée

Pages: 1 [2] 3 4 5   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

SMF © 2006-2008, Simple Machines LLC
Adaptation du thême de panic par Nexion.