Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Techniques-MartialesLe coin détenteDiscussionsLes arts martiaux (Modérateurs: artmintch, Hattori Aruno, Oliv 0808, Wsorhan)Y a t'il vraiment des secrets?
Pages: [1] 2 3 ... 7   Bas de page
Imprimer
Auteur Fil de discussion: Y a t'il vraiment des secrets?  (Lu 29150 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
artmintch
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5411



A.M. pratiqué(s): Karaté, Arts martiaux internes chinois


« le: 16 Août 2009 à 00:39:43 »

Y a t'il vraiment des secrets ? on parle parfois de « secrets » dans les arts martiaux, est-ce
un mythe ou réalité.
Qu’il y eut dans des temps anciens certaines choses qui étaient cachées, ça semble plausible
a cause de rivalités d’écoles, d’experts ou autres mais maintenant  est il encore possible
que l’on nous cache des choses, ou c’est juste pour faire « sérieux » que l’on peut faire nous faire
entrevoir la possibilité ?

 Roulement d'yeux
Journalisée
Oliv 0808
Modérateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5350


Si nul n'est lésé, fais ce qu'il te plaît


A.M. pratiqué(s): yoseikan budo, kali/JKD/silat


« Répondre #1 le: 16 Août 2009 à 00:56:58 »

ce que je crois comprendre par secret, ce sont des techniques avancées que ne comprendraient  pas les débutants...ou alors comme le parchemin secret dans kung fu panda..."le secret, c'est qu'il n'y a pas de secret"   Clin d'oeil (oui ma culture cinéma est vachement balèze  Très souriant)
Journalisée

Face à la roche, le ruisseau l'emporte toujours. Non pas par la force mais par la persévérance
artmintch
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5411



A.M. pratiqué(s): Karaté, Arts martiaux internes chinois


« Répondre #2 le: 16 Août 2009 à 01:05:28 »

je suis d'accord avec toi, mais on peut voir que certains en jouent
pour faire tourner "leur fond de commerce"  Grimaçant
Journalisée
Oliv 0808
Modérateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5350


Si nul n'est lésé, fais ce qu'il te plaît


A.M. pratiqué(s): yoseikan budo, kali/JKD/silat


« Répondre #3 le: 16 Août 2009 à 01:20:41 »

peut être mais maintenant les gens ne sont plus dupe, du moins pas trop...les vieux asiatiques avec des barbes jusqu'aux pieds et des tours de passe-passe plein les poches, qui te promette de t'apprendre le kung fu ou le karaté "comme là-bas" en 20 leçons dont 5 gratuites,ne font plus recette. maintenant, les 3/4 des jeunes veulent ressembler à pinna ou milon voir valéra si ils se documentent un peu...quand au plus âgés, ils ne viennent pas non plus pour apprendre des trucs de ouf. par contre les gars qui veulent apprendre des trucs de ouf recherchent les fameux asiatique à la barbes ...etc... Clin d'oeil   
Journalisée

Face à la roche, le ruisseau l'emporte toujours. Non pas par la force mais par la persévérance
Djeu Kürü
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 381



« Répondre #4 le: 16 Août 2009 à 01:46:10 »

j'ai déjà vu des vieux maitre défoncer des petits jeunes bcp plus préparé physiquement... mais je pense pas qu'il y est quelque chose de secret c'est plus l'entrainement et l'experience qui font que les grands maitre sont souvent agé
Journalisée
taysonwarrior
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 170


etre fort pour etre utile


A.M. pratiqué(s): Taysonvodao ( vo co truyen)


« Répondre #5 le: 16 Août 2009 à 02:00:08 »

Pour moi les secrets sont surement des tecniques avancées que l'on apprend que au plus gradés . Je sais qu'un jour mon maitre m'avait dit que dans notre école a partir d'un certain niveau ( 4éme ou 5éme Dan ) , on apprend certain points vitaux " tueurs".
Journalisée

" Il faut vider son esprit , être informe , sans contours-comme de l'eau" Bruce Lee
prophet
Invité
« Répondre #6 le: 16 Août 2009 à 08:10:16 »

Dans certaines écoles de wing chun on cache le travail des élèves avancés aux élèves plus débutants, et çà à tous les niveaux. Mais on ne peut pas pour autant parler de secrets.
- c'est une progression pédagogique monnayée, d'une part (çà c'est l'aspect déplaisant: des programmes qui coutent de plus en plus chers)
- d'autre part (là c'est l'aspect positif) certaines techniques ou certaines façons de les faire ne peuvent être correctement exécutées si on a pas acquis le corps et les réflexes qu'il faut.

Par ex: les fak sao (coup du tranchant de la main) ou biu jee (les doigts volants) ne peuvent pas être exécutés d'emblée comme on doit les faire sous peine de se blesser gravement les articulations. Il faut au préalable un travail tendineux progressif. On ne montre donc pas au débutant la "vraie" forme. Mais (çà c'est mon avis personnel) si le prof. a confiance dans l'intelligence de son élève, il lui montre la vraie forme, pour que l'élève oriente correctement son travail, mais lui recommande de ne pas la faire tout de suite.

Autre ex.: le wing chun n'est pas un art pratiqué en force mais il est cependant extrêmement brutal, ce dont le débutant ne se rend pas compte tout de suite. Vous travaillez avec votre prof. quelque chose que vous connaissez et un jour le prof. vous rentre dedans comme un boulet de canon. C'est assez effrayant la première fois. Le prof n'attaquera pas un débutant de cette façon. Il n'aura cette brutalité qu'avec un élève dont il sait qu'il a les réponses à de telles attaques et qu'il sait les absorber. Il n'y a là aucun secret (même si l'élève a le sentiment qu'on lui avait jusqu'alors dissimulé quelque chose), seulement une transformation pédagogique.

Autre ex.: Il y a dans les techniques des petits détails décisifs qui font que la technique passe ou pas. Cela peut passer pour des secrets. En fait, c'est plus simple: il faut déjà savoir faire la forme générale avant d'affiner.

Quant-aux points vitaux secrets, je n'y crois pas. C'est amusant d'un point de vue romanesque; cela crée un mystère. Mais les points vitaux n'ont rien de secrets de nos jours. Il suffit d'avoir un manuel d'anatomie et de connaître un toubib qui vous explique comment le corps réagit à certaines informations.
Journalisée
prophet
Invité
« Répondre #7 le: 16 Août 2009 à 08:16:19 »

Également, les "techniques avancées" n'ont pas besoin d'être sécrètes, parce que si vous les faites sans avoir le niveau (c'est à dire sans avoir déjà intégré certains principes, certains réflexes, certains conditionnements, certaine forme de corps, certaine façon de générer la force, etc.) elles ne marcheront pas.

Il y a des techniques avancées, mais ils n'y a pas de trucs. Et si des techniques sont "secrètes", c'est plus une affaire de pouvoir et de business qu'autre chose.
Journalisée
montaigne
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2339


Que sais je ?


A.M. pratiqué(s): amc


« Répondre #8 le: 16 Août 2009 à 08:59:48 »

 Je suis assez d'accord avec Prophet. Grimaçant

 Ces "okudens", sont sovent de petit détail. Un "vieux"pratiquant de karate, me disait récemment qu'il se faisait balader en tuishou, il y a encore six mois, parce qu'il ne savait pas correctement utiliser la connexion de l'épaule en mouvement. Il l'a appris avec son prof de taichi et ses aperçut que son prof de karate le faisait naturellement. Grimaçant

Mais sinon, il y a une bonne façon de garder des secrets, (ou de les garder longtemps), c'est de donner trop d'informations, de noyer les info importantes au milieu d'une multitude d'autres.
 C'est se qui arrive souvent à part qques rares exeptions, aux styles qui ont pleins de kata.

 Avant beaucoup de styles n'avaient (pour la partie mains nues) que tois katas. Grimaçant
Journalisée

Membre de la tribu des Aorses.

"...Son carquois est un sépulcre béant, c'est une nation de héros.
 Ils tiennent fermement l'arc et le javelot, ils sont barbares et impitoyables; leur bruit est comme le mugissement de la mer; ils montent des chevaux..."

 Jérémie,5-6
kaminari
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 3740


Le courant rapide n'a pas emporté la lune


A.M. pratiqué(s): iaidô - Kenjutsu - Jodô


« Répondre #9 le: 16 Août 2009 à 11:19:10 »

En Jôdô Shintô Musô Ryû, oui, il y a des techniques secrètes enseignées à de hauts niveaux. Je ne souhaite pas connaitre aujourd'hui la condition sine qua non pour qu'on nous les enseigne. Quelque part cela ne m'étonnerait pas que l'élève soit choisi.

Journalisée

Hattori Aruno
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4465



A.M. pratiqué(s): karate quelques annees, bujutsu, ninjutsu


« Répondre #10 le: 16 Août 2009 à 12:12:25 »

En ninjutsu, il y a naturellement des secrets. Peut-on apprendre des techniques visant à tuer au premier venu? Sans parler de ce qui s'est transmis jusqu'à nos jour de la fabrication d'explosifs ou de poisons. Le plus généreux des maîtres apprendra d'emblée comment fabriquer des bombes aux poivres mais c'est tout. Tant mieux d'ailleurs.

Le concept de secret est aussi à mes yeux relatif et peut changer en fonction de l'art martial pratiqué. Il est sans doute difficile de découvrir des enseignements inconnus en karate do alors qu'un adepte du moins populaire shuriken jutsu aura sans doute beaucoup d'enseignements inconnus du commun des mortels à apprendre une fois les bases acquises.

N'empêche, est-ce que certaines techniques ne sont pas enseignées à partir d'un certain niveau dans les am que vous pratiquez, histoire de faire le tri entre les "motivés" et les autres? 
Journalisée

Avant de nous rejoindre, le petit scarabée comme le vieux grillon se doivent de lire attentivement les conditions d'utilisation du forum.
kaminari
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 3740


Le courant rapide n'a pas emporté la lune


A.M. pratiqué(s): iaidô - Kenjutsu - Jodô


« Répondre #11 le: 16 Août 2009 à 12:30:55 »

N'empêche, est-ce que certaines techniques ne sont pas enseignées à partir d'un certain niveau dans les am que vous pratiquez, histoire de faire le tri entre les "motivés" et les autres? 

C'est clair ! Il y a du choix dans l'élève.
Mais il y a aussi un apprentissage "technique" et "corporel" qui nécessite du temps avant de passer à d'autres techniques plus difficiles.
Journalisée

SHIDOSHI
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 175



A.M. pratiqué(s): KARATE/JUJITSU et bientôt tai-chi


« Répondre #12 le: 16 Août 2009 à 13:15:49 »

je pence que dans certain art martial, il est exact que certaine technique soit garder secrète afin d'être enseigner a seulement un groupe d'élèves trier comme au nunjitsu par ex

ensuite dans d'autres arts martiaux comme le ju-jitsu par ex, je pence plutot que ce sont des tehniques non tenu secrètes mais seulement des techniques à enseigner une fois que l'élève ais le niveau nécessaire pour l'effectuer.

Maintenant il est claire que l'on ne va pas enseigner une technique dite pour tuer à un enfant de huit ans
Journalisée

Connaître les autres, c'est sagesse. Se connaître soi-même, c'est sagesse supérieure.
                         
                                   [Lao-Tseu]
Djeu Kürü
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 381



« Répondre #13 le: 16 Août 2009 à 14:13:36 »

dans technique "secrete" il y a aussi toutes les techniques, quyen, ... qui ne sont pas dans les programmes officiel et donc peu de personnes les savent.
Journalisée
SHIDOSHI
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 175



A.M. pratiqué(s): KARATE/JUJITSU et bientôt tai-chi


« Répondre #14 le: 16 Août 2009 à 14:16:09 »

dans technique "secrete" il y a aussi toutes les techniques, quyen, ... qui ne sont pas dans les programmes officiel et donc peu de personnes les savent.

pas faux
Journalisée

Connaître les autres, c'est sagesse. Se connaître soi-même, c'est sagesse supérieure.
                         
                                   [Lao-Tseu]
Pages: [1] 2 3 ... 7   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

SMF © 2006-2008, Simple Machines LLC
Adaptation du thême de panic par Nexion.