Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Techniques-MartialesLe coin détenteDiscussionsLes arts martiaux (Modérateurs: artmintch, Hattori Aruno, Oliv 0808, Wsorhan)Débat : Les arts martiaux, une façon de vivre?
Sondage
Question: Pensez-vous que les arts martiaux peuvent devenir réellement une façon de vivre?
Oui
non
Je ne sais pas

Pages: 1 [2]   Bas de page
Imprimer
Auteur Fil de discussion: Débat : Les arts martiaux, une façon de vivre?  (Lu 6235 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Gokiburi
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 118



A.M. pratiqué(s): gokiburi-jutsu


WWW
« Répondre #15 le: 16 Juillet 2007 à 15:54:57 »

le Hinayana n'est plus guère représenté de nos jours que par l'école Theravada , mais la grande "différence "réside justement dans la finalité de la recherche ce que je penses tu n'es pas sans ignorer, or le ch'an tout comme le Zen intègrent l'idéal du Boddhisatva dans leur vision métaphysique

ma réponse a artmiche visait non pas Daruma en tant que prétendu fondateur du ch'an mais surtout à remettre en question l'idée comme quoi le karate serait issu des enseignements du ch'an , apres qui est le éritable instigateur du courant ch'an (dont il n'existe pas d'école originelle en indi, l'école Dhyana étant une invension des chinois pour justifier la lignée ch'an (tout comme les 1ers croisés ont bati une ville de nazareth quand ils sotn arrivés en palestine puisque cette ville (pourtant citée dans la Bible) n'existait pas et semblait ne jamais avoir existé) mais je m'égare !

quand à l'existence historique de Gautama çakya, elle est attestée (tout comme celle du Christ Yéhoshua) par des sources écrites autres que celle développées par ses disciples, alors que visiblement le personnage de Daruma(déja le nom Boddhidarma est un nom d'emprunt (peut etre son nom dans la voie)
mais les sources sont trop contradictoires (lune le présente comme un "po'sseur" soit un perse le décrivant avec des yeux clairs, l'autre comme étant le fils d'un roi(ou prince) de Kanshipuran(ce qui en ferait un dravidien soit un indien à peau tres foncée et aux yeux noirs)
visiblement il a du y avoir plusieurs "moines" venus d'Inde qui ont enseignaient en chine et surla base de ces personnages réels s'est contruit le mythe de Boddhidarma
Journalisée

une cafetière sans café, part s'acheter un quarte heure, à quelle heure va t-elle croiser le camembert à vapeur ?
he who has a why to live for can bear nearly any how
Gokiburi
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 118



A.M. pratiqué(s): gokiburi-jutsu


WWW
« Répondre #16 le: 16 Juillet 2007 à 15:56:15 »

pour le reste je crois qu'on ne s'est pas compris, mais il est tres possible que je m'exprime mal, je dit justement en substance que la méditation n'est pas nécéssaire au combat réel, ça peut etre un plus, mais ça n'est pas indispensable sinon dans l'armée on ferait beaucoup de méditation
Journalisée

une cafetière sans café, part s'acheter un quarte heure, à quelle heure va t-elle croiser le camembert à vapeur ?
he who has a why to live for can bear nearly any how
Wu Song
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5679


吴宋


A.M. pratiqué(s): Shaolin WuShu Gong Fu et She Quan WuShu Gong Fu (pour faire pompeux...)


WWW
« Répondre #17 le: 17 Juillet 2007 à 06:56:19 »

pour le reste je crois qu'on ne s'est pas compris, je dit justement en substance que la méditation n'est pas nécéssaire au combat réel, ça peut etre un plus, mais ça n'est pas indispensable sinon dans l'armée on ferait beaucoup de méditation

je ne t'ai pas compris Gokiburi, on est sur la même longueur d'onde sur ce point.
Pour le reste (les "légendes"), je ne dis pas que les personnages cités ont réellement existé ou non, et j'avoue d'ailleurs que peu m'importe, car ce qui compte pour moi aujourd'hui sont les acquis qui ont pu en découler; reste toutefois la vigilance à garder face à l'utilisation faite par certains qui cherchent à obtenir une emprise morale voire mentale sur des jeunes pratiquants impressionables grâce à de belles histoires; c'est pourquoi je trouve qu'il est important de garder à l'esprit que seul ce que cherche dans sa pratique l'élève compte.

Wu Song
Journalisée

GreenShadow
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 466



A.M. pratiqué(s): Kyokushin


WWW
« Répondre #18 le: 18 Juillet 2007 à 20:12:43 »

ok S.V.P, revenez sur le sujet du post. Si vous trouvez que les arts martiaux sont une façon de vivre? Je vais faire un autre post sur le sujet du karaté et le bouddhisme.
Journalisée
Gokiburi
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 118



A.M. pratiqué(s): gokiburi-jutsu


WWW
« Répondre #19 le: 19 Juillet 2007 à 10:46:22 »

ce n'est pas une façon de vivre mais c'est une façon de donner plus de sens à sa vie
Journalisée

une cafetière sans café, part s'acheter un quarte heure, à quelle heure va t-elle croiser le camembert à vapeur ?
he who has a why to live for can bear nearly any how
Wu Song
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5679


吴宋


A.M. pratiqué(s): Shaolin WuShu Gong Fu et She Quan WuShu Gong Fu (pour faire pompeux...)


WWW
« Répondre #20 le: 19 Juillet 2007 à 13:08:15 »

De toute façon, les arts martiaux ne sont qu'un instrument (certains diront même un concept, mais là je ne suis pas d'accord) : l'homme n'est pas naturellement fait pour se battre, (pas de griffes, pas de crocs, vitesse de déplacement relative peu importante, pas de graisse etc etc etc) mais dans ce cas, comment sommes nous arrivés aujourd'hui en position dominante dans la classification animale? Par nos esprits d'adaptation et de création : on a créé des systèmes (maisons, société, maîtrise du feu etc...) qui aident notre quotidien, et face à une agression, on est passé d'un système primitif intuitif à un système pensé et réfléchi, basé encore une fois sur l'Empirisme : l'observation de ce qui nous entoure, à laquelle on a rajouté du Modernisme : l'adaptation des techniques créées (ou à créer) en fonction des découvertes morphologiques du corps humain.

Les arts martiaux restent un instrument au service de l'Homme, et celui-ci s'en sert à sa guise (certains le veulent comme un art de vivre, d'autres comme un plus physique, qui comme une arme etc...)

Wu Song
Journalisée

GreenShadow
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 466



A.M. pratiqué(s): Kyokushin


WWW
« Répondre #21 le: 20 Juillet 2007 à 07:28:20 »

Oui, chacun sa façon de percevoir les arts martiaux. Moi, je crois qu'ils peuvent aider dans la vie. Même dicter une voie de bonne conduite et finalement avec le temps, élargir les horizons... Les arts martiaux, ce n’est pas seulement la guerre, le combat. Il se veut plus poussé que la violence et la guerre.
Journalisée
Gokiburi
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 118



A.M. pratiqué(s): gokiburi-jutsu


WWW
« Répondre #22 le: 20 Juillet 2007 à 09:28:55 »

 j'irais même plus loin, les arts martiaux à l'heure actuelle c'est tout l'inverse de la guerre ou du combat réel, c'est surtout un combat contre soi même pour se perfectionner

la guerre c'est avant tout pragmatique, il n'y a pas de cérémonie, pas de recherche personnelle, juste on suit des principes tactiques pour coller à une stratégie et si on suit ses principes c'est avant tout pour ne pas faire d'erreurs tactiques qui pourrait nous couter cher à nous et à nos compagnons d'armes
le seul point commun que je vois c'est la nécéssité de la discipline, dans les arts martaiux par la discipline on cherche à éduquer le corps en adéquation avec l'esprit alors que dans le domaine militaire la discipline sert à forger l'esprit de corps, les arts martiaux c'st un cheminement personnel  alors que la voie du guerrier moderne c'est avant tout d'etre en symbiose avec son unité, on ne combat pas tout seul, c'est un combat d'équipe et la discipline , l'entraienement dur ensemble c'est pour développer l'âme de l'équipe, quand ça tourne vilain on cherche à se sauver soi même mais aussi els membres de son équipe, on ne fait pas d'égoisime, car eux ont confiance en nous pour etre là à nos côtés comme nous on a confiance en eux pour rester à nos côtés quand ça camphre

l'art martial c'est le musha shugyo de musashi, la voie solitaire de la perfection du combat de duel, l'art de la guerre si on peut parler d'art c'est au contraire d'etre un avec les hommes de son unité, de faire corps et de toujours rester fidèles à ses compagnons d'armes "semper fidelis"
Journalisée

une cafetière sans café, part s'acheter un quarte heure, à quelle heure va t-elle croiser le camembert à vapeur ?
he who has a why to live for can bear nearly any how
Pages: 1 [2]   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

SMF © 2006-2008, Simple Machines LLC
Adaptation du thême de panic par Nexion.