Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Techniques-MartialesArts martiaux et sports de combatsArts martiaux et sports de combats d'autres origines (Modérateurs: artmintch, Hattori Aruno, Oliv 0808, Wsorhan)Krav maga
Pages: 1 2 3 [4] 5   Bas de page
Imprimer
Auteur Fil de discussion: Krav maga  (Lu 10816 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Hattori Aruno
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4272



A.M. pratiqué(s): karate quelques annees, bujutsu, ninjutsu


« Répondre #45 le: 07 Février 2015 à 17:42:43 »

Concernant le premier coup de poing, Il y a une petite expérience qui a été faite il n'y a pas longtemps et qui tendait à démontrer que si on n'était pas en garde, il était très difficile d'éviter ce premier coup de poing, même en s'attendant à le voir venir. 200 m/s à peu près pour un coup de poing franc, ça relativise certaines choses.

Ensuite, l'agressivité n'est pas obligatoire non plus à mon sens. Tout dépend du style qu'on utilise. Mais là, on parle plutôt d'attitude, voire de kokoro no kamae (posture interne). On peut très bien être très agressif et n'arriver qu'à faire des éraflures à son adversaire au final. Tout est relatif.  Clin d'oeil

Journalisée

Avant de nous rejoindre, le petit scarabée comme le vieux grillon se doivent de lire attentivement les conditions d'utilisation du forum.
shinken
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 977



A.M. pratiqué(s): Katori Shinto Ryu, Krav Maga, Aikibudo


« Répondre #46 le: 07 Février 2015 à 21:03:16 »

Mais je soutien l'idée qu'apprendre à des gens à frapper pour frapper, sans travail éthique et spirituel derrière, est une voie qui, à mon opinion, s'est détourné de la vie.

Je suis personnellement de l'école opposé, si le prof avait fait la moindre allusion au spirituel, non-violence ou "voie", je serais repartit en courant sans demander mon reste.
Journalisée

nauo
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 369



A.M. pratiqué(s): Iaïdo - Kendo-...


« Répondre #47 le: 08 Février 2015 à 07:31:07 »

Normalement les deux se font dans la continuité. Le principe du sabre de vie décrit par flaco est très connu, et il a son pendant, le sabre de mort (la traduction est grossière, mais simplifie les choses).

Vouloir atteindre le sabre de vie sans passer par l'autre est une utopie. Et beaucoup s'arrêtent avant de l'atteindre.

Normalement, on apprend à tuer, à blesser. Par la suite, au fil des années, on en vient à maitriser de plus en plus ce qu'on fait. Et on se met à percevoir qu'on a le choix : on a la possibilité de vaincre sans tuer. Et par la suite, on trouve comment vaincre sans combattre.
Mais on parle ici de pratique de très haut niveau si on comprend réellement de quoi il s'agit.
Personnellement, j'en suis encore au satsujinken : apprendre à tuer.
le katsujinken est quelque chose qui ne peut s'appréhender qu'avec un gros écart de niveau par rapport à son adversaire à la base.
Journalisée
Sebxcore
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4627



A.M. pratiqué(s): Jun Fan Gung Fu(jkd concept), maphilindo silat Wedosca Arnis, Muay Chaiya.


« Répondre #48 le: 08 Février 2015 à 10:33:12 »

Normalement les deux se font dans la continuité. Le principe du sabre de vie décrit par flaco est très connu, et il a son pendant, le sabre de mort (la traduction est grossière, mais simplifie les choses).

Vouloir atteindre le sabre de vie sans passer par l'autre est une utopie. Et beaucoup s'arrêtent avant de l'atteindre.

Normalement, on apprend à tuer, à blesser. Par la suite, au fil des années, on en vient à maitriser de plus en plus ce qu'on fait. Et on se met à percevoir qu'on a le choix : on a la possibilité de vaincre sans tuer. Et par la suite, on trouve comment vaincre sans combattre.
Mais on parle ici de pratique de très haut niveau si on comprend réellement de quoi il s'agit.
Personnellement, j'en suis encore au satsujinken : apprendre à tuer.
le katsujinken est quelque chose qui ne peut s'appréhender qu'avec un gros écart de niveau par rapport à son adversaire à la base.

Cela dépend des systèmes, et des origines, il ne faudrait pas généraliser non plus à toute les pratiques martiales. Certains systèmes restent pragmatiques dans leurs pratiques, leurs enseignements et leurs objectifs tout dépend du pays d'origines et le fait que justement beaucoup de pratiques se sont plus tourné vers développement personnel et le spirituel plutôt que de continuer à développer l'aspect guerrier et combatif est en partie la cause de cet appauvrissement techniques au fil des génération de beaucoup de systèmes on l'enseigne comme un hobby et c'est devenu un business comme un peu tout le reste c'est un produit de consommation comme un autre.

Perso si je veux du spirituel, je pars un mois en Asie dans un temple bouddhiste pour apprendre et pratiquer la méditation, ou en Amazonie rencontré des Chamanes ou autre là j'aurais du spirituel car c'est le but, je vais pas aller voir un Chamane pour qu'il m'apprenne à manier la machette, j'ai déjà ce qu'il faut aux Philippines pour ça non si je vais le voir c'est pour autre chose et la spiritualité est importante car nous en avons besoin surtout en Occident le manque de spiritualité est un des maux de notre civilisation dite moderne et civilisé mais quand je vais pour pratiquer un système ce n'est pas pour faire du spirituel. On en viens en pratiquant effectivement à être conscient de ce que l'on est capable de faire et donc de pouvoir éviter la violence inutile c'est plus de la maturité que de la spiritualité. Mais quand je vais m'entraîner c'est pour entraîner le corps et l'esprit à pouvoir faire face à une situation qui n'arrivera peut être jamais mais au cas ou cela arrive il faut être près.

Ce n'est pas une fois s'être fait agressé ou que la guerre est à la porte que l'on commence à se former c'est trop tard fallait le faire avant. Ce n'est pas une fois qu'un de tes gosses a disparu qu'il faut se dire bon bah maintenant je vais les emmener et les chercher à l'école au lieu de les laisser rentrer tout seul c'est trop tard fallait y penser avant ça. Et comme disait quelqu'un plus haut je crois que c'est Renzo avant beaucoup de système étaient fait pour un apprentissage rapide car ils n'avaient que quelques mois pour former les troupes, comme c'est le cas pour le système Philippin que je pratique, le fondateur GM Pallorina n'avait que quelques mois voir moins pour former les guérilleros  pour combattre l'envahisseur Japonais en Negros Occidentale aux Philippines il avait pas 20 ans.

Beaucoup de leurs système ont perdu leurs essences avec ces histoire de spiritualité plus marketing qu'autre chose ils ont perdu l'essence de pourquoi ils avaient été créé et dans quel but. Certaine pratique on été créé pour le sport et c'est très bien, d'autre n'ont pas été créé pour amuser la galerie mais pour la survie et le combat c'est une vision un peu barbare pour certain mais ça aurait éviter cette appauvrissement technique et se retrouvé avec des systèmes qui enseignent parfois des techniques bien loin de la réalité.

Seb
Journalisée

Flaco
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 456


Wu wei wu


« Répondre #49 le: 08 Février 2015 à 13:43:54 »

Normalement les deux se font dans la continuité. Le principe du sabre de vie décrit par flaco est très connu, et il a son pendant, le sabre de mort (la traduction est grossière, mais simplifie les choses).

Vouloir atteindre le sabre de vie sans passer par l'autre est une utopie. Et beaucoup s'arrêtent avant de l'atteindre.

Normalement, on apprend à tuer, à blesser. Par la suite, au fil des années, on en vient à maitriser de plus en plus ce qu'on fait. Et on se met à percevoir qu'on a le choix : on a la possibilité de vaincre sans tuer. Et par la suite, on trouve comment vaincre sans combattre.
Mais on parle ici de pratique de très haut niveau si on comprend réellement de quoi il s'agit.
Personnellement, j'en suis encore au satsujinken : apprendre à tuer.
le katsujinken est quelque chose qui ne peut s'appréhender qu'avec un gros écart de niveau par rapport à son adversaire à la base.

C'est bien ce que j'ai dit, la voie de la mort fait partie de la voie de la vie, il font donc maîtriser la première avant de s'attaquer à la seconde.
Je ne prétend pas maîtriser la voie de la mort, par contre. :p

Seb :

Je suis tout à fait d'accord avec toi.
Journalisée

« On gagne une bataille en connaissant le rythme de l'ennemi, et en utilisant un rythme auquel il ne s'attendait pas. »  - Miyamoto Musashi
hakuzo
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 302



A.M. pratiqué(s): Taijutsu, koppojutsu, ninjutsu


« Répondre #50 le: 08 Février 2015 à 14:48:02 »

J'ai déjà recu un coup de pied pleine puissance dans la pomme d'adam, et pas par n'importe qui, par l'actuel champion de Belgique de taekwondo, et ayant participé au championnat du monde. Donc, quelqu'un qui frappe FORT. Et je n'ai pas besoin de préciser que je suis toujours en vie. Ça a été très douloureux sur le moment, et durant la semaine qui a suivit, mais rien de plus.
Il faut frapper TRES fort pour tuer net... .
On ne meurt pas d'un seul coup quand on a la "pomme d'Adam" écrasée, on meurt plutôt par asphyxie. Mais assez vite, c'est vrai.
« Dernière édition: 08 Février 2015 à 14:51:37 par hakuzo » Journalisée

Shoshin
nauo
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 369



A.M. pratiqué(s): Iaïdo - Kendo-...


« Répondre #51 le: 08 Février 2015 à 15:33:14 »

C'est aussi une question de malchance : pour avoir provoqué accidentellement l'asphyxie de quelqu'un en l'effleurant juste au niveau de la gorge et pour n'avoir jamais eu de souci malgré certains coups marqués à cet endroit => ca ne marche pas à chaque fois, mais le risque reste présent.
A te lire, Musashi on pourrait croire à tort que c'est sans danger de frapper là ^^
Journalisée
musashi
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 3173



A.M. pratiqué(s): taekwondo, hapkido, occasionnellement haidong gumdo


« Répondre #52 le: 08 Février 2015 à 15:48:34 »

On ne meurt pas d'un seul coup quand on a la "pomme d'Adam" écrasée, on meurt plutôt par asphyxie. Mais assez vite, c'est vrai.


Oui déjà. Mais comme je dis, il faut déjà y aller...
L'un des collègues de mon compagnon à eu un jour un grave accident de travail il est tombé sur un cadie de super marché et sa pomme d'adam à presque "éclaté". Il a fait une grosse hémorragie interne et le sang à déchirer la peau de son cou pour sortir. Malgré tout, il a été jusqu'au bureau et a téléphoné tout seul aux secours. A leur arrivée, il était toujours conscient et apte à marcher, malgré le sang qu'il avait perdu et le choc!

C'est un bel exemple des ressources incroyables dont dispose le corps humain.

Il ne faut donc pas imaginer qu'un coup de poing dans la pomme d'adam va secher un adversaire sur place. L'adrénaline prend le relais dans des circonstances si graves.
Journalisée

"il faut bien comprendre que l'entrainement ne cessera jamais"
-Miyamoto Musashi-
Chichounet
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1828


A.M. pratiqué(s): Jodo, Iaido & Kenjutsu


WWW
« Répondre #53 le: 08 Février 2015 à 15:52:01 »

Je parle en fonction de mon vécu
Moi aussi en l'occurrence pour ce qui suit :

Je parle pas ici du mec bourré un peu lourd qui va se chamailler.
N'importe qui  qui  veut juste se chamailler clair ou pas n'est pas dangereux car il n'ura pas plus loin que des paroles si on ne lui répond pas ou si on ne l'excite pas. A Marseille je peux te garantir que c'est très souvent le cas, ça gueule, mais souvent ça s'arrête là.
Quant au mec bourré, s'il est vraiment mal embouché et tient encore pas mal sur ses jambes, il peut être très dangereux car généralement il ne sent pas les coups. On est donc souvent obligé de le "neutraliser" avec quelques risques pour sa personne (s'il ne nous a pas écrabouillé avant !)

Après c'est sur qu'il vaut toujours mieux éviter le conflit quand c'est possible.
Mais ce n'est pas toujours possible.
Hé oui bien sur.
« Dernière édition: 08 Février 2015 à 15:56:11 par Chichounet » Journalisée

Le Kata donne les clefs, mais il n'ouvre pas les portes
http://www.shinfukan.com/
hakuzo
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 302



A.M. pratiqué(s): Taijutsu, koppojutsu, ninjutsu


« Répondre #54 le: 08 Février 2015 à 20:04:46 »

Je suis d'accord avec le fait que cela a peu de chance de se produire face à un coup. Mais il ne faut évidemment pas croire non plus que la pomme d'Adam est en soi très résistante. Un accident est toujours possible et il faut être particulièrement prudent avec cette partie du corps. Car le souci avec le cartilage se trouvant dans la trachée c'est que s'il s'écrase vraiment, il ne reprendra pas sa forme initiale. Dans ce cas, le seul moyen d'être sauvé est d'avoir un chirurgien dans la salle avec le matérielle nécessaire (pour inciser et intuber, si mes souvenirs sont corrects).
Journalisée

Shoshin
musashi
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 3173



A.M. pratiqué(s): taekwondo, hapkido, occasionnellement haidong gumdo


« Répondre #55 le: 08 Février 2015 à 21:40:05 »

Je suis d'accord avec le fait que cela a peu de chance de se produire face à un coup. Mais il ne faut évidemment pas croire non plus que la pomme d'Adam est en soi très résistante. Un accident est toujours possible et il faut être particulièrement prudent avec cette partie du corps. Car le souci avec le cartilage se trouvant dans la trachée c'est que s'il s'écrase vraiment, il ne reprendra pas sa forme initiale. Dans ce cas, le seul moyen d'être sauvé est d'avoir un chirurgien dans la salle avec le matérielle nécessaire (pour inciser et intuber, si mes souvenirs sont corrects).

Oui, je suis tout à fait d'accord.
Je voulais juste attirer l'attention sur le fait que dire "il suffit d'écraser la pomme d'adam" est peu être parler un peu trop vite.
C'est plus facile à dire qu'à faire quoi.
Après, il suffit d'un coup de chance pour que ça passe très facilement peu être. Il y a des gens qui en tuent d'autres à mains nues sans même le vouloir.
Mais "il ne suffit pas toujours de..." dans certains cas, ça peut être très compliqué de réaliser une technique théoriquement létale.
Journalisée

"il faut bien comprendre que l'entrainement ne cessera jamais"
-Miyamoto Musashi-
renzo
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1887



A.M. pratiqué(s): TaySonVoDao


WWW
« Répondre #56 le: 09 Février 2015 à 08:31:55 »


C'est la voie de la mort, mais également la voie de la vie.
Un bon pratiquant devrait pouvoir faire le choix entre ces deux voies,
tout en sachant ce qu'elles renfermes, c'est là, je pense, la réelle difficulté.


Je sors d'un stage super enrichissant ce weekend et une parole qui a été dite au long du stage parmi d'autres:

"il ne faut pas se leurrer les arts martiaux sont fait à la base pour tuer, mais nous travaillons notre esprit pour ne pas avoir besoin de le faire"

à méditer...  Sourire
Journalisée

Cliquez sur l'image pour l'agrandir


7 juin 2015 - Défi Tay Son !!!
Hattori Aruno
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4272



A.M. pratiqué(s): karate quelques annees, bujutsu, ninjutsu


« Répondre #57 le: 09 Février 2015 à 16:02:34 »

Je sors d'un stage super enrichissant ce weekend et une parole qui a été dite au long du stage parmi d'autres:

"il ne faut pas se leurrer les arts martiaux sont fait à la base pour tuer, mais nous travaillons notre esprit pour ne pas avoir besoin de le faire"

à méditer...  Sourire

Mon étude des arts martiaux japonais m'a fait relativiser cette affirmation. Les écoles modernes telles que le judo ou l'aikido n'ont pas été créées avec la finalité de tuer. De même que certaines écoles anciennes réservées aux gardes du corps au sein de palais, voire certaines techniques de ninpo taijutsu, dont la conclusion était régulièrement la fuite plutôt que la mise à mort (quoi que parfois en laissant lourdement incapacité quand même).

Le contexte est important, aussi bien que les moyens utilisés. Ta très sage citation elle-même, Renzo, relève en soi d'un état d'esprit et d'un contexte propres.  Clin d'oeil
Journalisée

Avant de nous rejoindre, le petit scarabée comme le vieux grillon se doivent de lire attentivement les conditions d'utilisation du forum.
renzo
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1887



A.M. pratiqué(s): TaySonVoDao


WWW
« Répondre #58 le: 09 Février 2015 à 18:26:10 »

Mon étude des arts martiaux japonais m'a fait relativiser cette affirmation. Les écoles modernes telles que le judo ou l'aikido n'ont pas été créées avec la finalité de tuer. De même que certaines écoles anciennes réservées aux gardes du corps au sein de palais, voire certaines techniques de ninpo taijutsu, dont la conclusion était régulièrement la fuite plutôt que la mise à mort (quoi que parfois en laissant lourdement incapacité quand même).

Le contexte est important, aussi bien que les moyens utilisés. Ta très sage citation elle-même, Renzo, relève en soi d'un état d'esprit et d'un contexte propres.  Clin d'oeil

Oui bien sur... C'est aussi lié à mon école vielle de plus de deux cents ans et née dans un contexte guerrier... Celui de la révolte des TaySon partie du centre du Vietnam a la fin du 18ème siècle ... C'est aussi lié à mon maître et à son expérience personnelle je pense.

Mais ce n est pas trop à moi d'en parler ici  Sourire
Journalisée

Cliquez sur l'image pour l'agrandir


7 juin 2015 - Défi Tay Son !!!
shinken
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 977



A.M. pratiqué(s): Katori Shinto Ryu, Krav Maga, Aikibudo


« Répondre #59 le: 19 Février 2015 à 04:01:29 »

Depuis la création de ce sujet j'ai participé à 2 autres cours, premièrement c'est raide sur l'intensité du cardio. On m'a dit que c’était voulu parce que la préparation technique c'est beau mais qu'en live la machine tourne au maximum et brule tout l'énergie en très peu de temps. Hier nous avons donc fait des exercices à deux: "je te touche le thorax et je protège le mien". L'exercice pratiquait à la fois l'explosivité mais aussi la vitesse de réaction en défense et les déplacements latéraux. La position de base est intéressante et efficace pour les échanges à main nue. Pour le cardiaque c'était à la limite de l’infarctus dans mon cas, on m'a dit que certains au début en vomissaient leur souper... heureusement depuis plusieurs mois je mange légèrement pour retrouver une taille de guêpe.

On m'a dit que le bas de mon corps était très solide, par contre pour le haut c'est une autre histoire, mes mains ayant constamment tendance à descendre à hauteur de poignée de katana (plus ou moins hauteur du ventre) plutôt que de rester haute (cou, mâchoire). Par contre quand je garde les mains haute je stop naturellement beaucoup de frappes sur mes avant bras, proche des coudes, ce qui en théorie me permet de frapper dans la fraction de seconde suivante... je dis en théorie parce que ce n'est pas encore naturel pour moi.
« Dernière édition: 19 Février 2015 à 04:07:31 par shinken » Journalisée

Pages: 1 2 3 [4] 5   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

SMF © 2006-2008, Simple Machines LLC
Adaptation du thême de panic par Nexion.