Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Techniques-MartialesArts martiaux et sports de combatsVidéos (Modérateurs: artmintch, Hattori Aruno, Oliv 0808, Wsorhan)Coups de pieds vs machette.
Pages: 1 [2] 3   Bas de page
Imprimer
Auteur Fil de discussion: Coups de pieds vs machette.  (Lu 2381 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
shinken
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 977



A.M. pratiqué(s): Katori Shinto Ryu, Krav Maga, Aikibudo


« Répondre #15 le: 19 Septembre 2016 à 12:30:08 »

Ben...ton message juste au dessus... ou tu essaye de justifier pourquoi rentrer dans un gars à peine déséquilibré et armé est une bonne idée, en sortant tranquillement :" ouai mais moi je lui éclate sa tronche à coup de machins pas "politiquement corrects" que moi je vois au krav maga "

 Roulement d'yeux
Tu caricatures, ce que j'ai dit en substance dans cette citation c'est dans la rue on est pas sur un tatamis, les beaux trucs propre...non... tu dois être sale, méchant et hargneux.
Journalisée

musashi
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 3173



A.M. pratiqué(s): taekwondo, hapkido, occasionnellement haidong gumdo


« Répondre #16 le: 19 Septembre 2016 à 12:59:51 »

Tu peux être hargneux et méchant, ça ne l'empêchera pas de te planter si tu le charge...
Journalisée

"il faut bien comprendre que l'entrainement ne cessera jamais"
-Miyamoto Musashi-
shinken
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 977



A.M. pratiqué(s): Katori Shinto Ryu, Krav Maga, Aikibudo


« Répondre #17 le: 19 Septembre 2016 à 13:24:57 »

Tu peux être hargneux et méchant, ça ne l'empêchera pas de te planter si tu le charge...
Ça c'est pas obligatoire, ça se travaille comme n'importe quel autre approche martial. Une lame c'est pas magique; de l'autre coté de la lame il y à un poignet et un coude qui ne plient pas dans toute les directions. Au bout du bras il y à un corps qui est soumis aux mêmes règle de physique que toi. Ce corps repose sur d'autres articulations lui permettant de se mouvoir. Il y à tout en haut des yeux, des tampes, des canaux auditif, une traché et des vertebres.

Quand tu apprend ou tu as appris à te servir d'une lame, l'un des défis est de ne pas créer d'ouvertures et de ne pas trop se compromettre question éviter que ton adversaire profite de ton inertie par exemple... parce qu'il a la possibilité de le faire si tu n'est pas sur tes gardes. La hantise: que ton adversaire s'empare de ta lame.
Bien entendu si tu part tout de suite en te disant "qu'il n'y à rien à faire, il à une lame".
Journalisée

Hattori Aruno
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4272



A.M. pratiqué(s): karate quelques annees, bujutsu, ninjutsu


« Répondre #18 le: 19 Septembre 2016 à 14:32:02 »

Les deux sans armes ont surtout eu du bol de ne pas tomber sur des vrai méchants  qui auraient tout simplement pu les tuer.

Dans n'importe quelle situation délicate, il est essentiel d'éviter le combat, je dirais tous simplement, ne pas répondre à l'agression verbale, faire profil bas.
Et ne réagir qu'en dernier ressort si possible.

Bien d'accord, idem pour les situations uniques à chaque fois. Personnellement, je pense que c'est la grosse difficulté et qu'elle est trop peu enseignée dans les arts martiaux : savoir évaluer la situation et savoir y répondre de la bonne manière.

C'est paradoxal de donner des moyens de défenses qui ne soient que des réponses physiques dans un contexte civil. On brûle littéralement les étapes.

Il fait de jolies choses avec ses jambes au début, mais effectivement, il n'en profite pas. Que ce soit pour casser la distance et tenter d'en "désarmer", finir ou perturber un pour se faire une ouverture, ou de juste fuir quand il en a l'espace.

L'issue était inévitable par contre : même s'ils n'ont pas l'air très doués avec une lame, les deux armés allaient inévitablement finir par l'avoir. Jambe contre acier, ca ne fait pas bon ménage.

Par contre il a eu beaucoup de chance : au stade où il en était, les deux auraient pu le tuer sans aucune difficulté.

Le problème avec les coups de pieds de ce type, c'est justement que ça maintient la distance, ce qui veut dire encore plus de distance à parcourir si on veut la briser.  Tire la langue

Et c'est probablement ce qu'il voulait faire, maintenir la distance, ce qui marche au moins au début. Sans parler qu'on parle tous de désarmer son agresseur comme si c'était simple comme bonjour (même avec des connaissances techniques propres ça ne l'est pas). Personnellement, je ne le blâme pas pour ne pas avoir tenté le coup de rentrer dans la zone de coupe de la machette. Car on parle tous d'un point de vue purement technique mais on n'est pas en train de faire face à un coupe-coupe, nous.   Indécis


Ça c'est pas obligatoire, ça se travaille comme n'importe quel autre approche martial. Une lame c'est pas magique; de l'autre coté de la lame il y à un poignet et un coude qui ne plient pas dans toute les directions. Au bout du bras il y à un corps qui est soumis aux mêmes règle de physique que toi. Ce corps repose sur d'autres articulations lui permettant de se mouvoir. Il y à tout en haut des yeux, des tampes, des canaux auditif, une traché et des vertebres.

Quand tu apprend ou tu as appris à te servir d'une lame, l'un des défis est de ne pas créer d'ouvertures et de ne pas trop se compromettre question éviter que ton adversaire profite de ton inertie par exemple... parce qu'il a la possibilité de le faire si tu n'est pas sur tes gardes. La hantise: que ton adversaire s'empare de ta lame.
Bien entendu si tu part tout de suite en te disant "qu'il n'y à rien à faire, il à une lame".

Quel genre de lame ? Un sabre ? Un couteau de poche ? Une machette ? Ce sont des "mondes" totalement différents. Le couteau par exemple, est une arme très vive avec laquelle on attaque à répétition à distance de corps à corps. C'est très difficile de saisir le poignet lors d'une attaque réelle au couteau et très difficile d'y appliquer une clé. La machette est toute aussi vive et difficile à bloquer. Même si c'est une arme de coupe elle a une portée qui permet difficilement de rentrer.

Ce qui n'est surtout pas magique, à mon sens, ce sont les "recettes" de certains systèmes sécuritaires qui nous promettent de pouvoir faire face à n'importe quoi comme des Rambos surentraînés (pas oublier sa serviette et sa coquille dans les vestiaires après les 2X2 heures d'entrainement hebdomadaire, soldats  Grimaçant ).
« Dernière édition: 19 Septembre 2016 à 14:34:17 par Hattori Aruno » Journalisée

Avant de nous rejoindre, le petit scarabée comme le vieux grillon se doivent de lire attentivement les conditions d'utilisation du forum.
nauo
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 369



A.M. pratiqué(s): Iaïdo - Kendo-...


« Répondre #19 le: 19 Septembre 2016 à 16:04:03 »

Une machette n'est pas un couteau, à une distance très proche, elle est difficile à utiliser pour un individu lambda. Il aurait pu tenter le coup, mais même en "sachant ce qu'on fait" c'est risqué.

Ce qui m'étonne c'est l'incohérence de sa réponse : il les tient à distance, mais reste dans la situation de combat. Qu'espérait-il ? pouvoir les tenir ainsi à distance 15 minutes, le temps qu'ils se lassent ? C'est utopique.
Journalisée
shinken
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 977



A.M. pratiqué(s): Katori Shinto Ryu, Krav Maga, Aikibudo


« Répondre #20 le: 19 Septembre 2016 à 16:57:52 »

Ce qui m'étonne c'est l'incohérence de sa réponse : il les tient à distance, mais reste dans la situation de combat. Qu'espérait-il ? pouvoir les tenir ainsi à distance 15 minutes, le temps qu'ils se lassent ? C'est utopique.

C'est justement ce qui me pique les yeux dans ce vidéo, entre autre choses comme par exemple que les coups portent mais sans plus.

Dans un dojo, ou aux olympiques tu touches tu gagnes. Les sensei vous disent que vous devez contrôler vos frappes parce que vous pouvez blesser vos partenaires..... vraiment, tant que ça ?
Combien testent la puissance réel de leurs frappes, s'ils sont capable déjà d'y mettre de la puissance ou de la vélocité sans scraper leurs techniques, ce qui n'est pas gagné d'avance si on ne l'à jamais fait. Ensuite de ce nombre, combien pratiquent régulièrement leur frappe à puissance ou vélocité maximal au cas ou il devraient réellement s'en servir hors dojo ? Par exemple devez vous utiliser un solide écouvillon qui qui se verrouille en position fermé plutôt qu'un crochet en S sur votre sac de frappe pour éviter qu'il ne se décroche quand vous lui balancez un coup de pied ?

Là un gus arrive avec une lame, on porte un jeans peut être un peu trop serré pour être à l'aise avec la technique et on à jamais fait autre chose que "toucher" nos partenaires de dojo. Parce que ne nous y trompons pas, une frappe au genoux par exemple peux vous handicaper très sérieusement... mais pour le faire faut frapper pour briser, pas juste pour toucher.

Je suis convaincu que si notre "héros" avait pratiqué son taek avec l'intention réelle de défoncer son sac de frappe à chaque coup, même pour les moins spectaculaire, jusqu'à ce que ça devienne naturel pour lui, que l'issus aurait été différente.
« Dernière édition: 19 Septembre 2016 à 17:34:19 par shinken » Journalisée

Hattori Aruno
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4272



A.M. pratiqué(s): karate quelques annees, bujutsu, ninjutsu


« Répondre #21 le: 19 Septembre 2016 à 23:04:45 »

Une machette n'est pas un couteau, à une distance très proche, elle est difficile à utiliser pour un individu lambda. Il aurait pu tenter le coup, mais même en "sachant ce qu'on fait" c'est risqué.

Ce qui m'étonne c'est l'incohérence de sa réponse : il les tient à distance, mais reste dans la situation de combat. Qu'espérait-il ? pouvoir les tenir ainsi à distance 15 minutes, le temps qu'ils se lassent ? C'est utopique.

C'est une arme de coupe très limitée au corps à corps, évidemment, mais briser la distance est particulièrement difficile et risqué, en supposant qu'on ait ensuite l'expérience et les compétences martiales pour en faire quelque chose. Je pense sincèrement que la plupart des membres ici qui disent qu'ils essayeraient de briser la distance y réfléchiraient à deux fois dans la situation du bonhomme.

Après, pourquoi il ne s'enfuit pas ? peut-être parce qu'il pense pouvoir maîtriser la situation et les calmer juste avec des coups de pieds, peut-être l’adrénaline, peut-être l'ego,... Qui sait ? Les gens ne font pas forcément les choses les plus sensées en situation dangereuse ou de stress extrême. La plupart du temps, c'est même plutôt le contraire.

C'est justement ce qui me pique les yeux dans ce vidéo, entre autre choses comme par exemple que les coups portent mais sans plus.

Dans un dojo, ou aux olympiques tu touches tu gagnes. Les sensei vous disent que vous devez contrôler vos frappes parce que vous pouvez blesser vos partenaires..... vraiment, tant que ça ?
Combien testent la puissance réel de leurs frappes, s'ils sont capable déjà d'y mettre de la puissance ou de la vélocité sans scraper leurs techniques, ce qui n'est pas gagné d'avance si on ne l'à jamais fait. Ensuite de ce nombre, combien pratiquent régulièrement leur frappe à puissance ou vélocité maximal au cas ou il devraient réellement s'en servir hors dojo ? Par exemple devez vous utiliser un solide écouvillon qui qui se verrouille en position fermé plutôt qu'un crochet en S sur votre sac de frappe pour éviter qu'il ne se décroche quand vous lui balancez un coup de pied ?

Là un gus arrive avec une lame, on porte un jeans peut être un peu trop serré pour être à l'aise avec la technique et on à jamais fait autre chose que "toucher" nos partenaires de dojo. Parce que ne nous y trompons pas, une frappe au genoux par exemple peux vous handicaper très sérieusement... mais pour le faire faut frapper pour briser, pas juste pour toucher.

Je suis convaincu que si notre "héros" avait pratiqué son taek avec l'intention réelle de défoncer son sac de frappe à chaque coup, même pour les moins spectaculaire, jusqu'à ce que ça devienne naturel pour lui, que l'issus aurait été différente.


Là désolé mais on est dans la spéculation et la critique cancre. Pardonne-moi de te le dire, Shinken mais on voit que derrière ton discours musclé tu n'as pas ou peu pratiqué de systèmes de percussion et encore moins impliquant réellement des coups de pieds.

Tu crois vraiment qu'il ne met pas de volonté ou de force dans ses coups ? Il est face à des types avec machettes, il a forcément un pique d'adrénaline qui transformerait les jambes de monsieur tout le monde en ressorts. Mais tu peux avoir le coup de pied le plus balèze du monde, si tu n'as pas la distance correcte, il n'arrivera jamais à exprimer sa puissance.  Or, s'il est encore nécessaire de le préciser, il fait face à des types avec des machettes et trop s'approcher pour avoir cette distance optimale peut lui coûter très cher.

Aussi, désolé mais il n'y a que dans les films de Chuck Norris ou les méchants restent dans la zone où ils vont se prendre le coup de tatane à plein pot et tomber raide mort après avoir eu une seule bouchée de chaussure. On est pas dans l'utopie d'un film d'action avec cette vidéo, on est dans la vraie vie. Même dans mes sparings en dojo, mes partenaires d’entraînement ne restent pas gentiment à portée de mes pieds et ne me laissent pas m'approcher pour cela non plus. 
« Dernière édition: 19 Septembre 2016 à 23:08:45 par Hattori Aruno » Journalisée

Avant de nous rejoindre, le petit scarabée comme le vieux grillon se doivent de lire attentivement les conditions d'utilisation du forum.
shinken
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 977



A.M. pratiqué(s): Katori Shinto Ryu, Krav Maga, Aikibudo


« Répondre #22 le: 20 Septembre 2016 à 00:00:38 »


Là désolé mais on est dans la spéculation et la critique cancre. Pardonne-moi de te le dire, Shinken mais on voit que derrière ton discours....

Si tu le dis.
Journalisée

musashi
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 3173



A.M. pratiqué(s): taekwondo, hapkido, occasionnellement haidong gumdo


« Répondre #23 le: 20 Septembre 2016 à 08:49:14 »

Ça c'est pas obligatoire, ça se travaille comme n'importe quel autre approche martial. Une lame c'est pas magique; de l'autre coté de la lame il y à un poignet et un coude qui ne plient pas dans toute les directions. Au bout du bras il y à un corps qui est soumis aux mêmes règle de physique que toi. Ce corps repose sur d'autres articulations lui permettant de se mouvoir. Il y à tout en haut des yeux, des tampes, des canaux auditif, une traché et des vertebres.

Quand tu apprend ou tu as appris à te servir d'une lame, l'un des défis est de ne pas créer d'ouvertures et de ne pas trop se compromettre question éviter que ton adversaire profite de ton inertie par exemple... parce qu'il a la possibilité de le faire si tu n'est pas sur tes gardes. La hantise: que ton adversaire s'empare de ta lame.
Bien entendu si tu part tout de suite en te disant "qu'il n'y à rien à faire, il à une lame".


Visiblement tu ne t'es pas battut énormément dans ta vie... Moi oui, et déjà en s'entrainant, en combat à mains nues, on ne peut pas éviter les erreurs. Il y a toujours un coup qui passe.
clin d'oeil hein nauo, ma lèvre fendue se souvient de notre petit combat xD )

Le problème en combat rapproché face à une lame c'est que tu n'as pas droit à l'erreur...Ceux qui ont une chance de ne pas commettre d'erreurs ce sont les professionnels du milieu (militaires, etc), certainement pas toi ou moi...
Il faut arrêter de se prendre pour rambo deux minutes.

En escrime médiévale on travail dague vs dague, et déjà là c'est délicat de pas s'en prendre une...alors dague/machette vs mains nues...

Citation
C'est justement ce qui me pique les yeux dans ce vidéo, entre autre choses comme par exemple que les coups portent mais sans plus.

Mais lol shinken  la fete L'expert en coup de pied qui parle ici...j'aimerai bien voir tes coups de pieds à toi...


Citation
Je suis convaincu que si notre "héros" avait pratiqué son taek avec l'intention réelle de défoncer son sac de frappe à chaque coup, même pour les moins spectaculaire, jusqu'à ce que ça devienne naturel pour lui, que l'issus aurait été différente.


Ton ignorance fait vraiment peine à voir...
VRAIMENT... Tu n'imagine pas comme tu te ridiculise...

Il n 'existe aucun club de taekwondo ou on apprend pas à frapper à pleine puissance. C'est genre l'étape 1 de l'apprentissage ! Parce que tous les clubs travaillent avec des pattes d'ours et des plastrons, et à quoi servent ces outils? à cogner dur.
Et pour infos, les compétitions de taekwondo sont en full contact, ko autorisé. Les frappes balèzes sont encouragées (dans toutes les competitions sauf les JO). Les protections elles sont pas là pour faire jolis. Elles sont là parce qu'il y a eu plusieurs morts en compétition de taekwondo. Du genre poumons perforés par des cotes brisées à coups de pieds...Renseigne toi.
Et même en karate, ou les compétitions sont en light, on apprend à frapper de la même façon.

Alors au lieu de dire des aneries...va mettre tes pieds dans un dojang, et quand tu te sera fait rétamé par 3-4 taekwondoin, tu comprendra peu être que tu n'es pas un super saiyan.



Pour ce qui est de frappé au genou, ça serait forcément l'idéal.
Mais n'oublions pas que :

1) un genou en mouvement est une cible bien plus difficile à atteindre qu'un buste.
2) le type veut manifestement resté loin de son adversaire, pour frapper aux genoux il devrait être plus proche que pour frapper au torse (du à l'angle de la jambe)



Ps shinken: Puisque toi tu as eu la chance de ne pas te faire réellement agressé pour le moment, laisse moi te partager mon expérience:
En rue quand tu te fais agressé, tu as un méga pic d'adrénaline, tu ne sens rien ou presque pendant la bagarre. J'ai mis des MECHANTES frappes dans le visage de mes agresseurs, je me suis prit des méchants coups aussi. Rien sentit, tant que mes bras/jambes n'étaient pas cassé je frappais peu importe les coups que je prenais. L'adrénaline couvre la douleur.

J'ai vu la vidéo d'un type sur internet se faire poignarder, et continuer à se battre comme un diable longtemps. Et pourtant il est mort 5min après son combat.

Ici, notre "kung fu fighter" frappe et se prend des coups de couteau, il ne s'arrête que lorsque ses tendons sont coupé (visiblement). Et il veut continuer, il tente encore de frapper. Alors que la douleur devrait être horrible!

C'est pour dire le "pouvoir" qu'a l'adrénaline.

Ce type il tape certainement méchament fort, mais ces adversaires sont aussi sous le boost de l'adrénaline. A moins d'arrivé à faire une frappe incapacitante (et c'est beaucoup plus dur à faire que tu n'imagine), il ne pouvait pas les avoir juste avec la douleur des coups.

Citation
Après, pourquoi il ne s'enfuit pas ? peut-être parce qu'il pense pouvoir maîtriser la situation et les calmer juste avec des coups de pieds, peut-être l’adrénaline, peut-être l'ego,... Qui sait ? Les gens ne font pas forcément les choses les plus sensées en situation dangereuse ou de stress extrême. La plupart du temps, c'est même plutôt le contraire.
Il s'est battut pour défendre son ami. Il ne veut sans doute pas partir sans lui  Indécis
A sa place j'aurais surement fait la même chose, j'aurais eu beaucoup de mal à réfléchir et réaliser que je ferais mieux de fuir.


« Dernière édition: 20 Septembre 2016 à 10:50:00 par musashi » Journalisée

"il faut bien comprendre que l'entrainement ne cessera jamais"
-Miyamoto Musashi-
renzo
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1887



A.M. pratiqué(s): TaySonVoDao


WWW
« Répondre #24 le: 20 Septembre 2016 à 14:10:20 »

Hello, petit passage rapide sur le forum après un long; très long moment absent

Et bien ça débat ici 
Dommage que ça tourne à la critique des personnes elles mêmes et qu'on oublie d'argumenter sur la vidéo.

Au final ça finit à la foire d'empoigne et aux questions d’ego.

Concernant la vidéo. Déjà chapeau au gars qui réussi mine de rien à se défendre et à faire face à 2 adversaires armés un certain temps.

ça sert à rien de refaire l'histoire en se disant et si il avait fait ça ou ça...
c'est comme ça que ça s'est passé et dans ce genre de vidéo on peut essayer d'observer et comprendre. Le gars a fait preuve de courage car la situation était chaude à l'avance.

Ensuite le débat corps à corps ou pas ne sert pas à grand chose car souvent on ne cherche pas tactiquement à faire comme ça ou comme ça... la situation se présente et on réagit avec son instinct et ses habiletés. Ici le gars a utilisé ses jambes pour garder la distances ... c'est qu'il l'a senti comme ça ou qu'il était formé pour ça. ça sert à rien de le juger.

Pour le corps à corps ça aurait pu se passer autrement en effet si ils avaient été plus proche, dans un endroit plus confiné, si le timing et la distance le permettait, si il y avait eu déséquilibre de l'individu armé etc... mais c'est chaud et pas gagné. Bref beaucoup de "si" mais ça ne s'est tout simplement pas passé ainsi Clin d'oeil

A mon avis il n'y a pas de règles immuables. Un de mes anciens élève s'en est sorti face à un couteau en balançant un coup de pieds dans la main armée. ça a été son réflexe et ça a marché... On lui a appris à la salle à donner des coups de pieds (paos, vide, combat main nue etc...) on lui aussi appris les saisies, quelques clés, un peu de corps à corps... un peu de défense contre couteau...

Perso je ne lui ai jamais enseigné de frapper avec ses pieds dans une main armée d'un couteau. Dans la situation, il a vu une lame sortir il ne s'est pas posé de question il a shooté presque par réflexe, instinctivement. Ben pourquoi pas ! Au final ils étaient 2 agresseurs, l'un d'eux a voulu sortir un couteau. Mon élève protégeait une nana qui se faisait agresser... Il s'en ai sorti avec un nez pété... ça aurait pu être plus grave... Au final il ne s'en est pas si mal sorti.

Il n'y a pas à refaire l'histoire... et c'est la même chose pour cette vidéo

Ps: au passage de là à dire que de mecs armés de machettes et qui frappent des gars désarmés ne sont pas si méchants... faut pas charrier


« Dernière édition: 20 Septembre 2016 à 14:13:43 par renzo » Journalisée

Cliquez sur l'image pour l'agrandir


7 juin 2015 - Défi Tay Son !!!
nauo
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 369



A.M. pratiqué(s): Iaïdo - Kendo-...


« Répondre #25 le: 20 Septembre 2016 à 16:51:03 »

Bah si, ils ne sont pas si méchants sur la fin : sous l'effet de l'emportement du combat, les deux auraient clairement pu s'amuser à le tailler en pièces une fois au sol => c'est en ce sens qu'ils ne sont pas méchants.

(Après, nous sommes d'accord, agresser des gens à la machette n'a rien de gentil de base, disons juste qu'ils ne sont pas au stade le plus extrême).
Journalisée
Hattori Aruno
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4272



A.M. pratiqué(s): karate quelques annees, bujutsu, ninjutsu


« Répondre #26 le: 21 Septembre 2016 à 22:29:08 »

Ils laissent quand même le copain de notre héros "pour mort" (j'espère qu'il n'est pas aussi amoché qu'il en a l'air) mais tout le monde a les yeux figé sur son ami qui est au premier plan.

ça sert à rien de refaire l'histoire en se disant et si il avait fait ça ou ça...
c'est comme ça que ça s'est passé et dans ce genre de vidéo on peut essayer d'observer et comprendre. Le gars a fait preuve de courage car la situation était chaude à l'avance.

Ensuite le débat corps à corps ou pas ne sert pas à grand chose car souvent on ne cherche pas tactiquement à faire comme ça ou comme ça... la situation se présente et on réagit avec son instinct et ses habiletés. Ici le gars a utilisé ses jambes pour garder la distances ... c'est qu'il l'a senti comme ça ou qu'il était formé pour ça. ça sert à rien de le juger.

Pour le corps à corps ça aurait pu se passer autrement en effet si ils avaient été plus proche, dans un endroit plus confiné, si le timing et la distance le permettait, si il y avait eu déséquilibre de l'individu armé etc... mais c'est chaud et pas gagné. Bref beaucoup de "si" mais ça ne s'est tout simplement pas passé ainsi Clin d'oeil

A mon avis il n'y a pas de règles immuables. Un de mes anciens élève s'en est sorti face à un couteau en balançant un coup de pieds dans la main armée. ça a été son réflexe et ça a marché... On lui a appris à la salle à donner des coups de pieds (paos, vide, combat main nue etc...) on lui aussi appris les saisies, quelques clés, un peu de corps à corps... un peu de défense contre couteau...

Perso je ne lui ai jamais enseigné de frapper avec ses pieds dans une main armée d'un couteau. Dans la situation, il a vu une lame sortir il ne s'est pas posé de question il a shooté presque par réflexe, instinctivement. Ben pourquoi pas ! Au final ils étaient 2 agresseurs, l'un d'eux a voulu sortir un couteau. Mon élève protégeait une nana qui se faisait agresser... Il s'en ai sorti avec un nez pété... ça aurait pu être plus grave... Au final il ne s'en est pas si mal sorti.

Il n'y a pas à refaire l'histoire... et c'est la même chose pour cette vidéo

Je suis d'accord. Je crois qu'il faut être réalistes aussi et se rendre compte que les choses sont beaucoup plus difficiles dans le feu de l'action. On a pourtant bien débattu sur ce forum de la perte technique conséquente qu'il y a avait en situation réelle.  Aie Aie

Personnellement, je ne sais pas si j'aurais fait mieux et c'est dit en connaissance de cause.
Journalisée

Avant de nous rejoindre, le petit scarabée comme le vieux grillon se doivent de lire attentivement les conditions d'utilisation du forum.
Chichounet
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1828


A.M. pratiqué(s): Jodo, Iaido & Kenjutsu


WWW
« Répondre #27 le: 22 Septembre 2016 à 11:04:59 »

Ps: au passage de là à dire que de mecs armés de machettes et qui frappent des gars désarmés ne sont pas si méchants... faut pas charrier

Renzo, dans le sillage de nauo juste un peu au dessus, je ne dis pas qu'ils ne sont pas méchants, je dis qu'ils auraient pu l'être encore plus.
Tu vois la nuance ?
 clin d'oeil
« Dernière édition: 22 Septembre 2016 à 11:07:52 par Chichounet » Journalisée

Le Kata donne les clefs, mais il n'ouvre pas les portes
http://www.shinfukan.com/
renzo
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1887



A.M. pratiqué(s): TaySonVoDao


WWW
« Répondre #28 le: 22 Septembre 2016 à 15:12:59 »

Oh oui je vois la nuance... c'est pas une question de bon ou mauvais de toute façon. I s'agit d'une embrouille... Les gars n'ont pas envie de "finir le travail" c'est sur, mais ils ont tout de même balancé quelques coups de machette qui ont fait mouche... Pas si friendly que ça 

La question qu'on peut se poser c'est sur les réactions d'une personne par rapport à la situation et à son propre vécu Clin d'oeil

++
Journalisée

Cliquez sur l'image pour l'agrandir


7 juin 2015 - Défi Tay Son !!!
Chichounet
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1828


A.M. pratiqué(s): Jodo, Iaido & Kenjutsu


WWW
« Répondre #29 le: 22 Septembre 2016 à 21:04:28 »

Pas si friendly que ça 
Bien sur.
Déjà, se balader avec une machette, hein ... 
Journalisée

Le Kata donne les clefs, mais il n'ouvre pas les portes
http://www.shinfukan.com/
Pages: 1 [2] 3   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

SMF © 2006-2008, Simple Machines LLC
Adaptation du thême de panic par Nexion.