Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Techniques-MartialesLe coin détenteDiscussionsLes arts martiaux (Modérateurs: artmintch, Hattori Aruno, Oliv 0808, Wsorhan)Niveau bas, ceinture noire
Pages: 1 [2] 3   Bas de page
Imprimer
Auteur Fil de discussion: Niveau bas, ceinture noire  (Lu 6077 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
marius79
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 57


A.M. pratiqué(s): hapkido


« Répondre #15 le: 10 Avril 2017 à 14:22:24 »

Le niveau ceinture noire est un long débat, d'après ce que j'ai compris musachi ce qui te choque (en gros) c'est qu'un jury est pu attribuer une CN à quelqu'un qui n'a pas le niveau. Parce qu'en fait cela peut être pris sous différents angles, la question du cahier des charges techniques validés par un jury , et la volonté des clubs concerannt les niveaux des ceintures. dans mon club d'hapki  la ceinture noire peut être obtenu rapidement (environ 3 ans ) le niveau ceinture noire demandé par la fédé, et c'est un peu une politique du club, il considère que la noire est le début de l'apprentissage, donc tu n'est pas forcément obliger de maîtriser toutes les 300 clés, les chutes, les 500 coups de pieds pour avoir ta noire, parce que de toutes façons tu reviens deçue tout -au long de ton apprentissage. Dans certains clubs d'hapki, c'est 7-8 ans. Et, il paraitrait que les élèves pratique plus longtemps  en obtenant leur noire rapidement que lorsqu'ils leur faut 7-8 ans pour  l'acquérir, car dans ce cas là, ils ont l'impression d'avoir atteint leur but, alors que ce n'est que le début.
Mais par contre, c'est sur que quelqu'un qui n'a pas la technique pour avoir ça noire ne devrait pas l'avoir

Journalisée
Farfar974
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 280


Amituofo


A.M. pratiqué(s): Shaolin Wu Gong


WWW
« Répondre #16 le: 10 Avril 2017 à 14:52:48 »

Et si on devait repasser sa ceinture tous les 3-4 ans?  whistle
Journalisée

«Tout le monde est un génie. Mais si vous jugez un poisson sur ses capacités à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu’il est stupide.»

Einstein
Xoumaster
Super Modérateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 3040



A.M. pratiqué(s): Karaté Défense, Aiki, et plein d'autres choses au fil des rencontres


WWW
« Répondre #17 le: 10 Avril 2017 à 15:28:10 »

Pour passer d'un grade à un autre il y a toujours un laps de temps mini à respecter. Si on respecte cette évolution on est toujours dans un apprentissage et une maturation. L'échelle des gardes est aussi une dynamique de travail. Après on ne peut/veut pas tous la respecter.
Mais je crois aussi que ce 1er dan doit être un marche pied vers la pratique et non pas le début de l'excellence.
Journalisée

"He will join us or die Master"
D Vador
Démocrate Galactique


https://www.facebook.com/karate.chamalieres/
artmintch
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5397



A.M. pratiqué(s): Karaté, Arts martiaux internes chinois


« Répondre #18 le: 10 Avril 2017 à 15:30:43 »

oh ! Il y a longtemps que j'ai mis ma ceinture dans un placard,  ce qui ne m'a pas empêché de poursuivre l'évolution des progressions. Avec ou sans ce qui compte c'est d'avancer, alors repasser ou pas , pas grand intérêt pour moi ( d'ailleurs cela ne gênerait pas grand monde très peu de personnes savent que j'avais franchi le pas  )

 Sourire
Journalisée
musashi
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 3286



A.M. pratiqué(s): taekwondo, hapkido, occasionnellement haidong gumdo


« Répondre #19 le: 10 Avril 2017 à 17:24:43 »

Des grades donnés à la va vite voir par complaisante ça a toujours existé mais cela reste minoritaire (ok sur le volume ça fait un nombre et ça peu se voir).

Après il ;ne faut pas se leurrer non plus, un 1er dan c'est un débutant dans la pratique. Il a la culture G de son école et c'est tout.

C'est un équilibre à trouver entre exigence et développement. Je viens d'une école extrêmement exigeante sur les grades, bilan, un déficit dramatique d'encadrement. Un 1er dan tout les 5 ans (dans la ligue)et sur l'ensemble des rares 2ème dan même pas 10% décrochent le 3ème. Faut savoir ce que l'on veut.

Je trouve qu'a partir du moment ou tu as le droit d'ouvrir ton école et d'enseigner, tu ne devrais pas etre concidéré comme "débutant".  Alors, il ne faut pas donner l'autorisation d'enseigner directement à la ceinture noire à mon avis. Ou concidéré la ceinture noire comme quelqu'un "qui maitrise et connait réellement ce qu'il fait"

Citation
Et si on devait repasser sa ceinture tous les 3-4 ans?

Pitié non x_x me faut déjà toute la préparation psychologique du monde pour accepter de la passer une fois...

Puis surtout, si les examens sont hyper laxistes, ça sert à rien. ça ne changera rien.

Sans compter que pour milles raisons, tu peux ne plus être apte à passer ta ceinture. Mon prof de taekwondo a 2 hanches en titane, et un genou completement HS. Autant vous dire que il ne fait plus de coups de pieds. (la différence entre lui, et l'autre ceinture noire rencontré la semaine derniere, c'est que lui, même handicapé, au moindre geste on voit qu'il comprend et qu'il maitrise ce qu'il fait)

((coincidence ou non, mon prof a été jeté du jury national car il recalait trop de pratiquants... )


Citation
d'après ce que j'ai compris musachi ce qui te choque (en gros) c'est qu'un jury est pu attribuer une CN à quelqu'un qui n'a pas le niveau.

Ce qui me choque c'est que même les trucs de bases ne sont pas maitrisé chez DE NOMBREUSES ceintures noires. Ce qui est choquant c'est que ce n'est pas un cas isolé, et que mêmes les techniques basiques sont parfois moches.
Je ne trouve pas ça normal de voir des ceintures noires faire des coups de pieds moins bons que des élèves qui ont démarré cette année. Je ne trouve pas normal que ces gens là soient autoriser à donner cours. C'est dangereux déjà, et dégradant pour le taekowndo en général.

Pour moi, l'examen c'est un peu l'étape "qui réveille", c'est le moment ou d'autres personnes te jugent et t'oriente et te montrent tes défauts. Si tu rate l'examen, tu dois savoir ce que tu dois bosser pour le réussir, précisément. Et si tu le réussis, tu dois avoir des pistes pour la suite.
Mais là l'examen c'est juste "ok suivant." 
Journalisée

"il faut bien comprendre que l'entrainement ne cessera jamais"
-Miyamoto Musashi-
Hattori Aruno
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4457



A.M. pratiqué(s): karate quelques annees, bujutsu, ninjutsu


« Répondre #20 le: 10 Avril 2017 à 20:24:34 »

Personnellement, je ne juge pas le niveau de quelqu'un en fonction de son physique ou de sa souplesse mais de son niveau technique (ou éventuellement de la souplesse à travers sa technique, ce qui est bien différent de la souplesse ligamenteuse). J'ai connu des pratiquants bien moins souples et moins "balèzes" que moi mais pas moins capables de me tuer à mains nues s'il le désiraient (au sens propre).

Pour le reste, avoir une ceinture noire dans un art martial ne veut pas dire qu'on a des bases dans tous. Je me rappelle m'être entraîné avec une ceinture noire de karate kyokushin lors de son cours d'essai il y a quelques années. Il aurait sans doute eu bien des choses à m'apprendre son propre art martial mais sa ceinture noire dans un autre style ne changeait rien au fait qu'il avait le niveau d'une ceinture blanche dans le mien.

C'est comme comparer des poires et des pommes pour moi. Les approches sont différentes, simplement.
Journalisée

Avant de nous rejoindre, le petit scarabée comme le vieux grillon se doivent de lire attentivement les conditions d'utilisation du forum.
musashi
Membre initié
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Femme
Messages: 3286



A.M. pratiqué(s): taekwondo, hapkido, occasionnellement haidong gumdo


« Répondre #21 le: 11 Avril 2017 à 08:52:35 »

Personnellement, je ne juge pas le niveau de quelqu'un en fonction de son physique ou de sa souplesse mais de son niveau technique (ou éventuellement de la souplesse à travers sa technique, ce qui est bien différent de la souplesse ligamenteuse). J'ai connu des pratiquants bien moins souples et moins "balèzes" que moi mais pas moins capables de me tuer à mains nues s'il le désiraient (au sens propre).

Pour le reste, avoir une ceinture noire dans un art martial ne veut pas dire qu'on a des bases dans tous. Je me rappelle m'être entraîné avec une ceinture noire de karate kyokushin lors de son cours d'essai il y a quelques années. Il aurait sans doute eu bien des choses à m'apprendre son propre art martial mais sa ceinture noire dans un autre style ne changeait rien au fait qu'il avait le niveau d'une ceinture blanche dans le mien.

C'est comme comparer des poires et des pommes pour moi. Les approches sont différentes, simplement.

En taekwondo si tu es déjà pas souple au sol...c'est mal partit pour la suite  Roulement d'yeux
Si, en taekwondo encore une fois, tu as déjà pas la persévérence et la patience de t'assouplir, tu l'auras pas non plus en technique. Les arts martiaux c'est un tout.


La je compare sa ceinture noire de taekwondo par rapport au taekwondo.
Quand je parle de mes élèves novices qui ont le même niveau que lui, je parle des coups de pieds de taekwondo. forcément pas des clés, des chutes, des autres frappes, etc.


Et, petite précision, en taekwondo il y a maximum 50 techniques de bases. C'est vraiment très peu...il n'y a aucune excuse pour ne pas les maitriser après quelques années.
Journalisée

"il faut bien comprendre que l'entrainement ne cessera jamais"
-Miyamoto Musashi-
Xoumaster
Super Modérateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 3040



A.M. pratiqué(s): Karaté Défense, Aiki, et plein d'autres choses au fil des rencontres


WWW
« Répondre #22 le: 11 Avril 2017 à 09:46:39 »

Et, petite précision, en taekwondo il y a maximum 50 techniques de bases. C'est vraiment très peu...il n'y a aucune excuse pour ne pas les maitriser après quelques années.

C'est pas le nombre de technique qui est important ce sont les critères d'évaluation des grades qui le sont. Dans l'absolue on pourrait même limiter une école à 10 techniques + 1 kata + 1 combat et dire voilà:
1er dan on exige tel et tel choses
2ème dan  tel et tel autres critères

etc etc

je suis en plein dedans. C'était l'objet de mon cours d'hier car je prépare deux personnes au 1er dan.
Journalisée

"He will join us or die Master"
D Vador
Démocrate Galactique


https://www.facebook.com/karate.chamalieres/
mathieu
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 161



A.M. pratiqué(s): Jujutsu, taekwondo, Wado ryu


« Répondre #23 le: 11 Avril 2017 à 10:11:23 »

Pour ce qui est de la valeur du 1er Dan, je suis assez du point d'accord avec Musashi, pour moi le 1er Dan signifie simplement que c'est bon on est prêt à commencer le véritable entraînement et que les premières bases sont acquise. A ce niveau là, je ne pense pas qu'on devrait autoriser la personne à avoir son propre club, par contre en fonction des gens, je pense que oui on est capable d'enseigner mais en tant qu'assistant du maître qui bien sur encadre toute la durée du cours.
Par exemple cette année, dans le dojo de karate shotokai dans lequel je me trouve, c'est l'assistante (une 1ère Dan) qui donne le cours, mais le tout est encadré par le maître.
Et moi j'ai déjà peu à plusieurs reprise donner des cours de Taekwondo (toujours encadré par mon maître à l'époque) sans pour autant être ceinture noire. Seulement mon ancienneté dans les arts martiaux en général et bien sur le taekwondo (je pratiquais depuis environ 6 ans et avait la ceinture rouge (soit marron ^^)) le tout additionné à mes connaissances on poussé mon maître à me confier le cours des ados pendant toute une saison.
Tout ça pour dire que du coup c'est pas spécialement le grade qui compte dans l'enseignement mais en effet la maîtrise technique. En revanche, en effet, je pense que avant un certain grade (au moins 2e Dan sinon 3e) c'est compliqué d'avoir son propre club, il faut être vraiment certain de la maîtrise technique de la personne possédant le club et c'est compliqué avant un grade vraiment avancé.

Pour ce qui est de la souplesse du corps dans les arts martiaux en revanche, je suis plutôt de l'avis d'Hattori étant une illustration vivante de son exemple ^^
Je ne suis pas souple pour deux sous au sol. Je suis, à mon grand regret, incapable de faire le grand écart ou même de tenir ma jambe tendu au dessus de la tête ect... en revanche j'ai une bonne souplesse dynamique et pour ma petite taille (1m63) je n'ai aucun problème à mettre mon pied dans la tête d'un gars d'1m80.
La souplesse c'est quelque chose de compliqué à géré je pense, certain ne saurons jamais faire le grand écart, ce qui ne les empêcheras pas d'avoir d'excellent coup de pied, et à l'inverse, certains peuvent être très souple au sol mais avoir des coups de pieds désastreux, et je dis ça parce que je l'ai déjà vu de mes yeux.
La personne était vraiment très souple, mais était incapable de faire des coups de pieds techniquement bon, elle n'avait aucune maîtrise de sa jambe, ne savait pas l'armer correctement ni gérer sa précision et sa puissance, et pourtant elle pratiquait les arts martiaux depuis un moment.
Journalisée

Wolk On !
Xoumaster
Super Modérateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 3040



A.M. pratiqué(s): Karaté Défense, Aiki, et plein d'autres choses au fil des rencontres


WWW
« Répondre #24 le: 11 Avril 2017 à 10:52:16 »

pour moi le 1er Dan signifie simplement que c'est bon on est prêt à commencer le véritable entraînement et que les premières bases sont acquise. A ce niveau là, je ne pense pas qu'on devrait autoriser la personne à avoir son propre club, par contre en fonction des gens, je pense que oui on est capable d'enseigner mais en tant qu'assistant du maître qui bien sur encadre toute la durée du cours.

C'est au cas par cas qu'il faut en juger. J'ai un de mes gars par ex qui vient d'avoir son 1er dan en décembre dernier,37 ans, il a une licence STAPS + un DIF, prof d'EPS et plus de 10 ans de full contact derrière lui.
Il peut largement ouvrir un club et être bien plus qu'un assistant
Journalisée

"He will join us or die Master"
D Vador
Démocrate Galactique


https://www.facebook.com/karate.chamalieres/
mathieu
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 161



A.M. pratiqué(s): Jujutsu, taekwondo, Wado ryu


« Répondre #25 le: 11 Avril 2017 à 11:43:43 »

Oui c'est sur que le plus juste c'est de juger au cas par cas on est d'accord, malheureusement je sais pas si logistiquement c'est possible  Indécis

 
Journalisée

Wolk On !
marius79
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 57


A.M. pratiqué(s): hapkido


« Répondre #26 le: 11 Avril 2017 à 12:09:03 »

Perso, je pense qu'il est en effet important de maîtriser ces bases pour enseigner. Cependant pour moi être 2 ou 3ème dan pour pouvoir le faire est une hérésie. Je m'explique, au collège j'avais un prof d'histoire, agréger qui avait écris une dizaine de bouquin, ce prof ne m'a rien appris , il n'avait aucune pédagogie, aucune autorité.
 Tout ça pour dire que tu peut être 7ème dan et incapable de transmettre quoi que ce soit. A contrario, où je pratique une toute jeune ceinture noire, gère les cours quand le prof n'est pas là. C'est un très bon pédagogue et tout va bien. Il ne faut pas confondre le niveau technique de quelqu'un et sa capaçité à enseigner. Car tu peux être ceinture noire,
gérer parfaitement tes bases et le transmettre. Ce qui est sûr, c'est qu'il faut parfaitement maîtriser ces bases.
Je vais soulever  une autre question, pour vous, à partir de quand peut on enseigner ?
Journalisée
artmintch
Administrateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5397



A.M. pratiqué(s): Karaté, Arts martiaux internes chinois


« Répondre #27 le: 11 Avril 2017 à 12:52:04 »

J'ai eu un prof qui était 3e Dan et en est resté là , sûrement il n'y voyait pas l'intérêt d'aller plus loin. Ce qui est sûr, c'est qu'il avait un niveau "supérieur" preuve donnée a ses voyages de perfectionnement a Tokyo auprès d'experts japonais. Il aurait pu avoir grade supérieur au Japon mais cela ne c'est pas fait pour ne pas avoir d'embrouilles côté fédé.
Donc quand pouvoir enseigner, on en revient grades ou pas, tout dépend de la "personnalité" des personnes et des capacités a le faire.
Journalisée
Xoumaster
Super Modérateur
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 3040



A.M. pratiqué(s): Karaté Défense, Aiki, et plein d'autres choses au fil des rencontres


WWW
« Répondre #28 le: 11 Avril 2017 à 13:14:57 »

Je vais soulever  une autre question, pour vous, à partir de quand peut on enseigner ?

A partir du moment ou on en ressent la conviction. Çà dépasse le niveau technique (qu'il faut avoir bien sur)c'est de l'ordre de l'ampatie. Enseigner c'est accepter de gérer des choses annexes à la pratique, c'est accepter de ne pas s'entrainer soit même (même si enseigner c'est pratiquer 2 fois), c'est prendre de la hauteur par rapport au groupe et en capter les signaux, c'est s'interroger tout le temps sur son action.

Donc ce n'est pas qu'une histoire de grade. La preuve en est que j'ai déjà fait des cours dans des clubs avec des personnes plus gradés que moi, alors certes je n'avais pas leur niveau par contre ils étaient incapables de prendre en charge un cours.

Après il faut savoir redevenir élève de temps en temps. Déjà pour retrouver le confort de se laisser porter un peu et puis pour savoir revenir en "mode réception".
Journalisée

"He will join us or die Master"
D Vador
Démocrate Galactique


https://www.facebook.com/karate.chamalieres/
Askinass
Membre validé
*
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 31



A.M. pratiqué(s): Karate Wado Ryu / Full contact


« Répondre #29 le: 13 Avril 2017 à 15:23:48 »

Citation
je me demandais comment les clubs pouvaient envoyer des élèves de ce niveau passer leur premier Dan.

Simplement parce qu'ils ne peuvent l'empêcher. Parce que le Dan est un grade protéger par la Loi, on va dire que c'est un "diplôme d’État" comme le Bac. Cela entraine comme conséquence juridique que l’accès à ce diplôme est libre. On peut passer le Bac en candidat libre. Les clubs n'ont rien à dire même si moralement on peut le regretter.

« Dernière édition: 13 Avril 2017 à 16:27:11 par Xoumaster » Journalisée
Pages: 1 [2] 3   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

SMF © 2006-2008, Simple Machines LLC
Adaptation du thême de panic par Nexion.